Cartes et cahier mixed -media: retour d’Inde

मेरे दोस्तों को नमस्कार (mere doston ko namaskaarà) Ce qui singifie: Bonjour, mes amies!

 De retour d’Inde (7° long voyage dans le vaste pays !) voilà ce qui suit et que j’ai fait quelque temps avant ou juste au retour. Oui, oui, c’était magique encore, l’Inde toujours déroutante, fascinante et qui change TRES vite! Je mettrai de temps à autre une photo, mais comment choisir parmi le nombre élevé ?

En attendant, sachez que je voyage en dehors de tout groupe et que j’ai donc  

le temps de prendre le temps par exemple, de déambuler dans les bazars (photos à la fin)

 Cartes de fil et voiles thermo-collant

Mouvements
Lignes et signes
Plumes de paon, Inde, voyages…
Mémoire des beaux jours

« Mais ce qui a été vécu,

sera rêvé,

Et ce qui a été rêvé,

revécu.  » (François Cheng)

2- 3 cartes avec cyanotypes sur tissu, fils, etc….Du bleu, comme Gigi m’en a envoyé!

Rêves d’été
Herbes de fil
Le monde flottant

La carte au -dessus a été envoyée à une de mes plus anciennes amies rencontrées sur le blog, avec France (Québec). Elle s’appelle Béatrice (« Béate »)Je serai heureuse que vous alliez voir ses photos sur son site

Dernière carte: originale à plus d’un titre, ( la photo ne lui confère pas ses vraies couleurs): il s’agit d’un piqué libre sur un cyanotype sur tissu imprimé; l’imprimé avait été fait de façon très particulière: j’avais dessiné avec un gros feutre sur un plastique transparent qui a laissé filtrer les rayons du soleil en les floutant à peine. Les bords frangés presque indigos sont des lisières de tissu cyanotypé. Il ne s’agit pas d’un « ouvrage de dames », mais d’une « œuvre d’âme ». Jeu de mots qui me plaît bien 🙂

L’orange et le bleu font bon ménage!

3- Enfin, les pages de mon journal textile de voyage; vous avez vu la couverture de celui-ci avant le voyage. Maintenant, quelques ajouts et décorations- souvenirs; les images valent mieux qu’un long discours! En moi, incommunicables, mes impressions…

« Les libellules s’en vont, quittent, vont ailleurs, et cet ailleurs est justement ce qu’elles habitent, là où elles volent, maintenant. Elles sont le détachement même. Elles ne tiennent à rien, si ce n’est à s’en aller. »

Alain Cugno

Au bord d’un fleuve indien
Bénarès ou Vârânasî, le but d’un voyage, le fleuve sacré…
Fond textile, peinture et appliqué

Au- dessus: fond en textiles assemblés et peints, écriture au piqué libre, applilqué en piqué libre; le tissu du sari est coupé dans une chute de tissu indien.

Enfin, dessous, Holi, la fête des couleurs, l’explosion de la couleur dans la vie indienne. Pour Holi, j’étais à Bénarès, Vârânasî. (fond peint DIY et broderie à points lancés, de mouche ou chemanthy:

Mon T-shirt pour Holi était blanc comme il se doit; un jour, je vous prendrai la photo de ce qu’il est devenu…

« J’écris (…) pour rassembler les fragments, plus ou moins lumineux et probants, d’une joie dont on serait tenté de croire qu’elle a explosé un jour, il y a longtemps, comme une étoile intérieure, et répandu sa poussière en nous. »

Philippe Jaccottet

Femmes, je vous aime!

Couleurs de l’Inde, je vous aime!

A bientôt! (Dessous 3 premières photos de l’Inde en mars 2019 en attendant plus!)
Partout, à disposition, peu chers, colorés, très frais, les légumes indiens, base d’excellentes recettes!
En Inde, tout est bon, tout est beau, tout est sain et coloré, tout est frais et on se régale!
Les saris, les tissus, tout est superbe, tout miroite, tout prend des airs de fête!


A la prochaine semaine avec…2 articles!

Commentaire

Cartes et cahier mixed -media: retour d’Inde — 18 commentaires

  1. Donc tu t’es régalée, c’est le principal!!
    (pour la qualité écolo des légumes, hum, j’en suis moins certaine que toi, mais ça ne fait rien 🙂
    J’adore la citation de Jaccottet.

    Bon retour, garde bien au chaud de ton cœur toutes ces sensations si vivantes

  2. Martine, je t’ai répondu en privé.
    OH oui, garder au chaud tout ça, ne rien oublier d’une ambiance………Sensations vivantes et pays vivant!

  3. Plaisir de te retrouver! Et de retrouver les couleurs de l’Inde, tes montages, tes broderies… Je savoure pour ma part les couleurs de Collioure et tu es souvent dans mes pensées. Bisous doux

  4. A Benares ce fut a n’en pas douter une super fête des couleurs ..Ole Holi.. et bhang pour la joyeuse ambiance …eh oui cela differe du …au lait au lit …de nos petits matins made in France ….mais ici ou là tout est bon a vivre a savourer ..il suffit d’aimer …a bientôt Anne de nous faire découvrir d’autres images aux couleurs de l’´Inde…et comme le bouquet d’un feu d’artifice ta broderie fleurie fait ėclater toutes les couleurs de ton coup de coeur !!!!

  5. Ah, Annie, tu es à collioure? J’y serai en juin. chic!! Mais ce mois de juin sera bien chargé.
    Collioure, c’est un peu sage, les couleurs de l’Inde, c’est quelque chose. Elles, je les retrouve en septembre…….Mille pensées!

  6. Régine, comme tu y vas! Le bang, c’est dans les articles du Routard et autres bouquins du style; on a trouvé Holi bon enfant, coloré et joyeux. Et fêter Holi à Bénarès, ça ne se décrit même pas! Quel pur bonheur! Nous étions simplement dans l’instant!
    On a fait plein de rencontres qui vont se prolonger (entre autres, deux artistes!), fait le plein de souvenirs et impressions. Je journal de voyage est là pour en attester. Pour ce qui est d’aimer, j’ai le cœur vaste: j’aime doublement, triplement et j’aime voir ailleurs, nomade dans l’âme. Bises à toi. A très bientôt sur ce blog où il va se passer des choses. Longtemps encore….
    Et si je vous fais voyager, ça me récompense du boulot effectué pour réinitialiser quelques photos………..!!

  7. J’aime beaucoup cette carte représentant la fête des couleurs : j’imagine bien cette explosion de couleurs pendant cette journée ! De beaux souvenirs plein la tête pour toi, j’ai hâte que tu nous les partage 🙂 Gros bisous

  8. Te voilà de retour dans une explosion de joie, de couleurs, tantôt en feu d’artifice, tantôt en douceur comme sur cette carte frangée en « œuvre d’âme ».
    Merci pour tous ces partages qui nous font te retrouver et voyager à travers tes souvenirs.
    Je t’embrasse.

  9. Oui, c’est un peu fourre- tout, Maïté, il y a de tout; je vais faire l’effort de regrouper………Normalement, j’ai un fil conducteur, Bises!

  10. Ton 7ème voyage dans ce pays cher à ton coeur. Ton enthousiasme à le découvrir est toujours aussi grand ! De l’Inde je garde en mémoire les odeurs, les couleurs des bazars et la gentillesse des gens, sans oublier bien sûr la découverte du faste de certains édifices…
    Je reviendrai (même en silence) sur ton blog pour suivre ce nouveau reportage. Je t’embrasse ma chère nomade !

  11. Mijane, si contente de te lire; comment vas -tu?
    Ah oui, Mijane, je garde l’enthousiasme; pourtant l’Inde change TRES vite! M
    Tu auras plein de reportage bientôt sur l’Inde dont Holi, Bénarès, le Deeg palace qui fêtait Holi avant Holi avec danses, musique, travestis (les Hijras) on était seuls européens et c’était incroyable!
    J’y repars comme bénévole en septembre; ce coup- ci à Darjeeling que je ne connais pas. Et c’est tant mieux.
    Je t’embrasse bien fort, donne de tes nouvelles!
    Anne

  12. Te voilà de retour pleine couleurs !! 🙂 Je te remercie beaucoup pour la carte et c’est vrai que la couleur ne rend pas comme ici, elle est bien plus jolie en vrai 😀 ;je vais me promener aussi dans tes articles suivants avec plaisir, on imagine bien les parfums… A bientôt

  13. Merci Cécile; je vais me remettre aux cyanotypes; j’y ai beaucoup pensé en hiver et j’ai des idées; le temps un peu moins. Et je vais en arranger de l’été dernier pour une expo que je prépare….

  14. Tu es rentrée les yeux pleins de couleurs, quel plaisir de te lire à nouveau ! Quel plaisir aussi de lire les citations que tu choisis pour accompagner tes photos… Et nous accompagner !

  15. Merci pour ce que tu écris, Sylviane, car les citations je les choisis vraiment, les relève dans ce que je lis. ET elles m’inspirent. Je les relis souvent. Ce sont des aides pour moi! Donc, pour vous aussi, j’espère!

  16. Ah j’ai retrouvé mon chemin vers ton blog; heureuse de te retrouver de retour de ta superbe voyage. Je ressens que c’est difficile de reprendre le fil… tellement il y a a raconter et montrer; où commencer? j’ai eu un petit aperçu ici, mais je comprends que je ne peux pas te suivre dans tout le voyage. Je me contente alors regarder des images plein de couleur.

  17. Difficile non, Anja, le plus ennuyeux c’est trier les photos, réinitialiser, car je dois reprendre le chemin de ma vie ici….Regarde, regarde, c’est fait pour ça, gratuit, le voyage, le rêve, le partage!

Répondre à anja Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.