Chasser le brouillard avec un éventail..?

Carrés de solidarité avec le Japon

Afin de soutenir le Japon, et en application de ces mots de F.Dolto:

« Tout groupe humain prend sa richessse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun: l’épanouissement de chacun dans le respect des différences ». Parce  qu’à nous toutes on peut faire beaucoup, parce qu’agir , c’est mieux que pleurnicher, parce qu’une goutte d’eau transforme l’océan :

 un appel a été lancé pour que chacune fabrique un carré de l’amitié de 10 cm de côté , tous ceux reçus seront assemblés et envoyés au Japon, en de nombreux patchs chauds et réconfortants car témoignant de notre compassion, de notre amitié et  de notre solidarité.

Bloc de l'amitié

Les crocheteuses qui le préfèrent feront un « granny ». Pour ma part, j’ai fait un don et  surtout cousu 5 carrés; je vais les envoyer, j’en referai d’autres.  Si j’en parle, c’est pour que d’autres fasse de même, qu’on soient très, très nombreuses; un carré, 5, 10, ce n’est rien, il en faut des centaines! Un proverbe japonais dit qu' »on ne peut pas chasser le brouillard avec un éventail ». Avec un éventail,  sans doute pas, avec des  des milliers, qui sait?…………
A mardi, mes amies!

Demandez le numéro spécial printemps!

Dès aujourd’hui, en prévision du   dimanche 20 mars (après-demain!),

demandez le numéro spécial, fêtez l’arrivée du printemps! Nous voulons du vert, beaucoup de vert, et des fleurs! Des bébés, des rires, des parfums, des chants d’oiseaux et du grand air!*

 

Feuille envolée, recueillie et brodée

« Comme un diable au fond de sa boîte,
le bourgeon s’est tenu caché…
mais dans sa prison trop étroite
il baille et voudrait respirer.

Il entend des chants, des bruits d’ailes,
il a soif de grand jour et d’air…
il voudrait savoir les nouvelles,
il fait craquer son corset vert.

Dites-le avec des fleurs

 Puis, d’un geste brusque, il déchire
son habit étroit et trop court
« enfin, se dit-il, je respire,
je vis, je suis libre… bonjour ! »

Paul GÉRALDY (1885-1983)

Techniques:La feuille de laurier a été rebrodée, entourée de broderies (point de poste en ligne, point de chaînette festonnée, point de feston double) sur du vieux drap  et posée sur une carte.La 2° illustration, une carte également ,  combine diverses techniques: fond tissu peint- maison, papier cellophane  imprimé de fleuriste, point de boucle (ou point de la vierge) piqure machine, tulle, papier magazine  et plastique fou colorié.Mon quilt date déjà de quelques années, il a été publié par Magic-patch(dans le hors- série de Magic- patch consacré aux bases du celtique): patchwork celtique vitrail (biais appliqué) appliqué -main pour les iris, bordure séminole, quilting main,………. 

Les iris

*(dur de « se la jouer enjouée », quand on voit les infos, le coeur serré!)