L’échelle

N° 2 (« le fourre -tout des petits-riens »)

L’échelle, un symbole que j’utilise souvent, en pendentif, sur des cartes……………L’échelle est le symbole du désir d’élevation, de changement d’état, c’est un symbole positif qui témoigne d’un moment de basculement, de passage, d’effort pour atteindre un but. Ce symbole , comme l’arbre dont nous avons tellement parlé, évoque aussi les liens entre le sol, la terre et le ciel que nous contemplons toujours, ivres d’espace et d’infini. Aussi, l’échelle apparait – elle comme le support imaginatif de l’ascension spirituelle. On raconte que le contact primordial entre le ciel et la terre aurait été maintenu par une échelle avant d’être rompu. Le long de l’échelle de Jacob montaient et descendaient les anges, ces êtres ailés qui  descendent vers nous et montent vers la divinité.

La preuve: « L’escalier de la science est l’échelle de Jacob, écrivait Einstein. Il ne s’achève qu’aux pieds de Dieu ». 

 
 
 
 
 
 
 
 

Symbolique de l'échelle

 

 

Enfin, les degrés de l’échelle symbolisent les années de la vie. Comme le font les cercles  (les « cernes »)du tronc d’arbre.

 

La symbolique: le bois pour son coeur, les fils pour le lien, les mots pour signifier ce qui manque, la médaille ou les gri-gri pour la protection, le poissson pour le signe astrologique, chaque échelle -cadeau est nominative, destinée à une personne en particulier. La boite également est faite et décorée en fonction du contenu.

Oui, décidemment, il faut chercher sans cesse à s’élever!

 

PS: Pour des tas de raisons trop longues et fastidueuses à expliquer, j’ai du mal à me connecter, je suis obligée de me cantonner à mes mails privés et au blog; je surfe un peu, mais ne vous visite pas avec bcp de régularité; surtout, je ne peux laisser de messages, c’est juste l’affaire de 15 jours, vous m’en voyez désolée : je suis privée, je me sens au bout du monde……… mais le bout du monde est splendide (amandiers en fleurs, floraisons de mimosas et camélias), ……Qu’est-ce que je vais me rattraper au retour!
 
 
 

Le fourre-tout des « petits riens » et le fourre-tout des « pas grand chose ».

N°1

Avant de vous proposer  une séquence  qui se tienne et qui tienne la route, une séquence ordonnée, organisée (celle des corbeilles, celle des  ailes, celle des « A »…qui viendront un peu plus tard), en voilà une un peu plus quotidienne avec des réalisations au fil des jours -et pas un long projet comme ce fut le cas avec la robe de mémoire.

« Le fourre -tout des petits riens et celui de pas grand chose », ce sont deux panières (J’aime tellement les faire et vous en verrez des neuves!) ce sont deux amis  un peu boiteux qui aiment la couleur, le joyeux désordre, les chose qu’on fait  plus rapidement pour l’envie d’essayer, pour la joie de voir les mains s’activer, pour stimuler la créativité, pour faire des cadeaux: broderie, cartes, babioles diverses.

Petite corbeille-cadeau, tissus africains

Je commence (vu le titre) par une petite corbeille ( fourre-tout justement ou vide -poche), mais il y en aura toute une série plus tard -je tenterai même de dire comment je fais (je crois bien être la seule en France à utiliser cette technique!). Vous pouvez déjà en voir  un peu partout (fin décembre 2010 sur le blog, par exemple) et vous en aurez sûrement une overdose: (j’imagine déjà:  » On n’en veut plus,on en a assez vu, varie un peu, Anne! » etc…………)  Promis dans le prochain article du fourre-tout, ce sera autre chose, mais avant, juste signaler que j‘en fais sur commande (il suffit de passer…commande!), on peut me dire, j’aimerais en avoir une bleue, ou bleu turquoise, ou deux petites rouges……….Et, abracadabra,  ce sera fait selon votre volonté!! Oui, vous en verrez de toutes les couleurs!

La mini corbeille de profil

Puisque j’écris cet article en février, cette vérité de vigneron: « Vigne taillée en février, emplit de raisins le panier ». Le mien semble  vide, mais il ne l’est pas, je l’ai empli de rêves, je les partage avec vous! Un peu de textiles, de la chaleur africaine, et beaucoup de couleurs! On voit que je suis dans le Sud!

Je me suis arrêtée en route; connection sans problème. A lundi !