De bonnes résolutions, une bonne année!

Revenons-en au titre Textes- textiles, sujet abordé tout récemment :

Il fait allusion à mes propres nouvelles et roman.

J’ai écrit près d’une trentaine de nouvelles, parfois j’ai été primée à certains concours ; en 2011, j’ai l’intention de les relire et les corriger ; mon intention est de les publier au moins pour mes proches, en particulier mes petites-filles. C’est faisable, car la plupart sont déjà retranscrites sur ordinateur. Mais auparavant, je dois taper sur un clavier moderne, un roman écrit il y a maintenant près de 20 ans …Lui, il fut tapé sur une machine à écrire. Je sais aussi que j’ai évolué et que le travail de remise à plat sera long. Il y a certaines idées que je voudrais y inclure. Ecrire des textes m’est aussi nécessaire que broder.La créativité est un de mes dadas, c’est aussi une de mes nourritures, ou une fenêtre; si je ne l’ouvre pas, j’étouffe absolument.

Donc, 2011, travail sur mon roman ; en 2012, travail sur les nouvelles. Tout en continuant à broder, coudre, et  surtout recevoir  et aider ma famille qui reste essentielle à mes yeux. Voilà, à l’aube d’une année nouvelle, on prend de bonnes résolutions ; ce sont des balises sur le chemin. Je vous souhaite d’en prendre et de vous y tenir le plus possible. Dans la joie, la tendresse et la lumière : bonne année !

En offrande, ce bouquet de Noël  à ma porte !

Décoration de Noël

Merci à vous toutes qui, très vite, m’avez envoyé des messages ou posté un commentaire. Je me sens maladroite, seule devant ce cadeau  empoisonné ; je dois « gérer » seule le processus diabolique, je vais y arriver, c’est bon pour mon tout  petit sens technique, pour mes propres circuits électroniques ainsi titillés.

Aujourd’hui, une 2° photo de ma rose de satin parce que les fleurs en hiver, c’est du pur bonheur et les faire fleurir du bout de ses doigts, joie délicieuse tout autant ! Une autre de la déco de Noël à ma porte ; mes lutins des bois faisaient partie d’un tout, c’est juste un détail. Ce sont des buchettes peintes et habillées. Elles ont été inspirées par une photo vue dans un autre blog.

J’ai deux toutes petites filles et cette année, pour Noël, nous avons voulu faire briller leurs yeux, y mettre des étoiles ; et nous avons réussi, car les jeunes enfants ont gardé intacte leur faculté d’émerveillement.

Dans quelques jours, j’en aurai fini avec les fêtes de fin d’année et après quelques photos, nous tournerons la page…

Au revoir !