SHEILA HICKS + rangements: serre-fils et cordons…

Je ne vais parler et montrer, au final que des choses bien humbles à côté de L’évènement textile majuscule.

J’avais vu des oeuvres de Sheila Hicks dans des magazines, mais jamais en vrai. Au centre Pompidou tout récemment à Paris, j’ai vu ses tissages comme des bijoux et ses installations. D’autant plus colorées qu’elles sont suspendues aux grosses « tuyauteries  » bleu intense du plafond de Beaubourg…oeuvre au centre PompidouC’était coloré, grand ou modeste mais SUPERBEMENT créatif! Au milieu, sur un banc  (la chance!) était assise Sheila Hicks; elle a 82 ans et elle est douce, présente, vibrante. Incroyable! Je l’ai rencontrée, j’ai échangée avec elle quelques mots…Je l’ai prise en photo. Elle porte autour du cou un collier de fibres…réalisé par sa petite- fille, toujours cette transmission de grand- mère à petite- fille….!Sheila HicksVous en verrez une autre, avec moi, un peu plus tard, peut- être deux….!! Waouh, la Rencontre!!! Une GRANDE DAME DU TEXTILE assurément!Sheila Hicks à Beaubourg, photo Pierre- Marc Encina

Ce qui suit est un article sans texte ou presque, sans intérêt sûrement à cause de ce qui précède, mais la présence du tissu, joyeux, pratique, lavable et un jour une grande frénésie de rangement!

J’ai voulu sortir de mon sac, mon téléphone, le fil était emmêlé à mes clefs, j’ai fait tomber une douzaine de choses par terre, me suis énervée, puis mise à l’ouvrage: je ne reste jamais désarmée devant les petites catastrophes: tout a une solution; allons-y pour les rangements. 

En voilà le résultat coloré et utile, c’est tout. Les rangements, c’est beaucoup.

Et beaucoup de ce tissu que j’utilise souvent, partout…

Allons-y pour les rangements : les serre fils- ou serre- cordons (et vive la pince Kamm!)rangements avec serre-cordons 2

Rappel :Le serre -fils pour rangements le plus au- dessus est assorti à la pochette de chargement déjà parue sur ce blog le 24 janvier dernier!

http://www.artisanne-textile.fr/page/4/

Ayant tout inventé, les mesures sont différentes, mais adaptées au fil ; parfois le tissu est le même:rangements en tissu: serre-fils de technologie

“ C’est parce que le monde est malheureux dans son essence,

que nous devons faire quelque chose pour le bonheur.

C’est parce qu’il est injuste

que nous devrons œuvrer pour la justice.

C’est parce qu’il est absurde enfin

que nous devons lui donner ses raisons. ”

Albert Camusrangements avec le serre fils de téléphone

Idem pour le GPS qu’on ne peut pas laisser trop exposé parfois dans la voiture. Son rangement comporte une pochette réversible et aussi un serre-fils. Je viens de changer de voiture, dedans il y a  un GPS intégré; mais celui- là est vraiment récent;  alors, le rangement en tissu va partir avec le Tom- Tom chez un de mes enfants …Il y avait longtemps que je n’avais pas cousu une pochette réversible!pochette de rangement GPS

Je me suis bien débrouillée, le motif est RACCORD, waooouh! Elle est fière, l’artisane textile!!! rangement du GPS et serre- fils

Je vous embrasse, amies! A  très bientôt, je repars; je suis  un courant d’airrrrrrrrrrrr! 🙂 mais pas si inactive…Je dois écrire  un, deux, trois autres articles!!! On n’est pas prêtes de se quitter; en tout cas, moi de mon côté!


Commentaire

SHEILA HICKS + rangements: serre-fils et cordons… — 16 commentaires

  1. Tout est interessant… …l’oeuvre de Sheila Hicks cette artiste textile et aussi les petites réalisations textiles de l’artis’Anne…..bien sur on admire les superbes créations de cette grande dame plus toute jeune mais tellement sympa nous dis – tu ..mais on aime aussi découvrir tous ces petits trucs que tu nous montres ici .ta pochette reversible est super et quel joli tissu …et le serre fils bien pratique ..j’ai vu recemment qu’on pouvait en faire en collant simplement un tissu autour d’un rouleau en carton comme celui qui sert de support au papier toilette ……un peu de colle une petite chute de tissu et voilà.de quoi ranger ….que du bonheur a faire fleurir ..comme nous dit Camus on l’aime beaucoup aussi Ce grand monsieur ……..

    • J’ai pas dit Sympa, Régine, mais modeste. C’est une mamie, mais qui fait de grandes choses…et des petites, ravissantes, innovantes; dans sa tête, vraiment pas une grand-mère tant la création et l’action l’enthousiasment encore; tut de même ses installations sont immenses. Elle m’a donné envie de me remettre au tissage!
      Pourquoi coller un tissu autour d’un rouleau? C’est si facile de faire une sorte de bande simplement clippée et adaptée aux dimensions ad hoc? bises, bon dimanche, je repars sur les routes, connexion parfois aléatoire, on verra! Porte- toi bien, …

  2. Je viens d’aller faire un tour sur le net pour découvrir ce que fait Sheila Hicks. Je serai à Paris 3 jours trop tard pour aller voir son exposition. Dommage! Mais j’ai des couleurs plein les yeux et ça fait du bien. Tes rangements à fils m’ont aussi rempli les yeux d’une autre façon, tout aussi agréable. Je vais peut-être te copier 🙂 Bises, beau courant d’air 🙂

    • Annie, Sheila Hicks, c’est difficile à imaginer en photo; certaines œuvres sont monumentales. J’ai adoré aussi ses petits tissages bourrés d’idées. Il y a du monde et ça m’a fait plaisir de voir l’intérêt suscité.

  3. Bonsoir Anne, j’ouvre de grands yeux devant tes serre-fils,car moi je garde les rouleaux vides de papier WC pour les y glisser et je te jure que c’est BEAUCOUP moins beau!J’irai voir ce que fait Sheila Hicks, c’est toujours merveilleux de pouvoir rencontrer un.e maitre dans un domaine qui nous passionne…Bisous

    • Mamaz, c’était un hasard et une chance. Cette dame très âgée ne va pas tous les jours au Centre Pompidou; j’étais avec un ami qui l’a reconnue car il avait déjà regardé une partie des vidéos de l’expo…Il y a des amateurs d’art qui ainsi, ont découvert l’art textile….

  4. Chère Anne, Quelle chance d’avoir vu l’expo de Sheila Hicks et d’avoir pu la rencontrer! Ici au Québec les artistes en arts textiles d’envergure internationale sont rarement invités dans les musées ou centre d’expo. Merci de ce partage qui nous fait connaître cette artiste. J’aime l’idée de fabriquer un étui pour GPS non intégré. Ton choix imprimé/personnages me plait beaucoup: gai, vivant, moderne, urbain, « on the road » quoi!!! (comme toi!!!).
    Bises.

    • Bonjour France, merci de ton long message; je crois qu’en terre américaine le tissu et l’art textile sont pourtant bien reconnus…Quant à ce tissu, très sympa!! La aussi, j’ai eu de la chance de tomber sur une fin de coupon. tout est dans le tissu!

  5. Une magnifique rencontre, sûrement !
    Et tout ce qui suis dans ton article est intéressant, parce que c’est la vie, dans son mouvement (ou son désordre) qui amène quelque chose de neuf à chaque fois ! Bizz

  6. Ca devait être sympa de rencontrer l’auteur de l’expo… Une belle rencontre !
    Tes serre-fils sont ingénieux : bien pratiques et très gais dans ces couleurs ! Et j’aime beaucoup aussi ta pochette pour GPS : tout est prétexte à la création chez toi, et c’est ce que j’aime ! Bisous

    • Maïté, inventive, créative, artiste. Petite, modeste mais œuvre imposante et EXISTANTE! C’est vrai que moi…l’élastique, je ne mettrai pas…. Amitiés à toi, beau week-end ensoleillé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *