Happinez= le bonheur, la générosité et 2 cartes textiles au style différent

Anecdote: une rencontre, un don, un échange…

A- Je n’ai JAMAIS fait de pub à un magazine ; la plupart  sont des affaires commerciales, mais celui dont je parle aujourd’hui, c’est autre chose : un état d’esprit !!

Happinez est la 1° revue qui m’intéresse totalement de A à Z : pas de mode, de futilités, juste un soupçon de recettes, des pubs plus que discrètes mais pas du tout en pleine page comme on en voit tout le temps, pas de thèmes spécifiquement féminin, mais humains, spirituels qui lie tous ensemble les hommes et les femmes de bonne volonté, ceux qui désirent se libérer de la prison intérieure où nous enferment nos peurs, nos doutes, nos habitudes ; ce journal, c’est une rencontre, une adéquation de pensée, un art de vivre, une atmosphère, une philosophie. Je dis « spirituels » -oh, le gros mot !- et les obtus aux idées arrêtées vont penser  A TORT religieux ; mais je sais que mes lectrices sont ouvertes et ne font pas un blocage sur un mot seul… Normalement aussi, je parle peu de moi ; mais je vais être obligée de le faire en ce jour :

Revenons à Happinez ; le 26 décembre dernier, je perdais le grand amour de ma vie, le père de mes 4 enfants. Evidemment, c’était le chaos ; il m’était impossible de voir la télé, d’écouter la radio, de lire, sauf, au petit déjeuner un article ou deux du numéro d’alors de Happinez, sur l’amour, la foi, l’espérance. Ce numéro m’a BEAUCOUP aidée, soutenue; il me touchait au coeur et là où ça fait mal, mettant un baume cicatrisant là où je souffrais ; j’ai eu envie d’envoyer à la rédaction une carte de remerciement; c’était NORMAL, spontané de ma part. Au milieu de mes réponses aux cartes de condoléances postées; il y en avait une un peu différente; celle pour le magazine (je signale qu’il n’y a pas d’adresse de courrier des lecteurs).

Avec un mot adorable, apportée par une fleuriste, émue d’avoir pris en note le message de la rédaction, j’ai reçu le bouquet qui suit. Dans un monde indifférent, commercial, parfois inhumain, le cadeau d’une équipe, son flux d’amour, une émotion partagée, une gentillesse et un geste rare.  En fait,  il s’agit  d’un « Ping pong d’énergie d’amour qui diffuse autour de lui, autour de nous tous et nous RELIE… »pour happinez 2 USB

Pour ce cadeau là, pour cet amour, pour tout, merci de tout ♥! J’en ai parlé à mes proches, étonnés, reconnaissants et attendris; il était normal que j’en parle avec mes amies du blog! Pour un magazine, différent, positif et généreux: www.happinez.fr (je suis encore désolée de la pauvreté de mes mots, je ne les trouve pas)

“ Le bonheur est souvent la seule chose

qu’on puisse donner sans l’avoir,

et c’est en le donnant qu’on l’acquiert. ”

Voltaire

2- carte d’une lectrice à une autre lectrice: sur un fond à l’encre (monotype) avec des tampons, une libellule (mon surnom) en bois  et du piqué libre (sur le livre, le prénom de la destinataire: Hélène)

Des feuilles s’envolent d’un livre, quoi de plus naturel? best

Avant de poursuivre, rappel qu’on m’a demandé: en haut de la page, le lien flickr vous amène directement à ma galerie et mes albums; sinon: https://www.flickr.com/photos/artisanne_textile/

3- enfin,  pour une autre Anne

https://www.flickr.com/photos/115709869@N08/

du feutrage à l’embellisseur (Embellisher), un oiseau coupé dans un tissu vintage que vous avez souvent vu ici ou là (et surtout dans le précédent article sur les pochettes en jean reversibles), une plume de paon, une carte-nid  moëlleuse, chaleureuse et colorée pour un hiver-chagrin!carte feutrage sur son tissu vintage (2)

A vous mes amies, avec reconnaissance pour votre fidélité et votre compassion emplie de douceur, merci. A bientôt aussi! Avec de la broderie, la prochaine fois; ça avance, ça avance; à tout petits pas….

3 pochettes bleues: jean et cyanotypes

SVP, ne me dites pas que je crée à nouveau, que ça va me faire du bien; je ne peux pas, tout simplement: j’ai des soucis, des problèmes à régler, de la paperasse; celles qui  sont passées par là comprendront.! J‘ai fait ce qui suit bien avant Noël; pour cause de cadeaux-surprises, je ne pouvais les montrer.

On a toujours besoin d’un pochon ou d’un étui pour le voyage,  la valise, la tablette, le sac, les cadeaux (pensons un peu aux hommes aux hommes !); pour ranger un livre, un cahier…

Ces pochettes avaient été commandées par une boutique de créateurs d’art; mais j’en ai offert une.

« Porter. Offrir. Créer…Quand nos mains accomplissent les PROJETS DE NOTRE CEUR ET DE NOTRE ESPRIT, nos idées prennent vie et nos paroles se font actes. Employons-les du mieux possible pour bâtir notre monde idéal ».Lisette Thooft-Happinez n°11

1- Pochette au canevas: Retour du large

Jean, canevas, utilisation du titre du canevas doublé d’un tissu ancien( Vintage)DSCN6754Cette pochette  peut contenir une tablette. dimensions: 25.5 /21 de hauteur- Double- boutons de chaque côte, la pochette est réversible, aucune couture apparente:DSCN6756

Celle qui précède a été offerte à Annie destulipesetdescoeurs.blogspot.com/ ; on a des échanges qui me font du bien; j’aime son originalité, sa façon de voir et comprendre  les évènements. DSCN6752

2- la pochette Jean doublée d’un wax:

100% récup de vieux jean pour les pièces posées au fil jaune -orangé

Qu’y a-t-il dans cette pochette? Une tablette! et le reflet de l’artisanne- textile, des arbres, du ciel bleu comme l’étui:

dimensions: 28 de large/20 de hauteur     DSCN6757

DSCN6759Bouton jaune ocre à faux-surpiquage, points fantaisie. La pochette est doublée d’un beau wax avec fond impression jean et baobab:DSCN6760Elle pourrait  être réversible aussi, aucune couture apparente, bride en « queue de rat » bleu ciel.DSCN6758

« Ce n’est pas la lumière

qui manque à notre regard,

c’est notre regard

qui manque de lumière. »

Gustave Thibon

3- la pochette au cyanotype:

Très jolie aussi, cette pochette-ci est un peu plus petite; la lisière du jean fait office de lien d’attache, pas de couture apparente, elle pourrait être réversible. Le lien est pris dans un rectangle coupé dans une chûte de cyanotype surpiqué au point fantaisie en jaune. DSCN6748La pochette en jean  au rabat orné d’un cyanotype-maison, est doublée d’un tissu vintage des années 40 (chiné en brocante)

Dimensions: 24.5 sur 18 de hauteurDSCN6750A l’intérieur au-dessus un collier de l’artisanne-textile (voir article à ce sujet)DSCN6749

Un oiseau, une feuille découpée, des graminées, le charme bleu de Prusse d’un cyanotype qui rappelle l’été et le ciel bleu. Pochette partie aux USA!DSCN6751

RAPPEL :Sur la 1° ligne horizontale les pochettes, juste dessous un détail de leur correspondante au-dessus.3 pochettes bleues

Envolez-vous à tire d’aile, les amies-abeilles………..Bzzz♥ !