livre rouleau textile brodé (1/2)

Livre rouleau textile brodé, piqué libre, teinture par diffusion de thé (1/2)

Pour les 70 ans d’une amie précieuse, lumineuse, un livre rouleau textile brodé qui parle justement de lumière et de graines semées; le texte est de Bang Hai Ja, artiste d’origine coréenne, installée en France depuis TRES longtemps (elle a plus de 80 ans!), elle est calligraphe, poète, peintre et mon amie a bien aimé découvrir cette artiste unique.

Un très gros travail; je sais que le travail fourni n’est -O combien!-pas gage de réussite; néanmoins, c’est encore un cadeau où j’ai mis beaucoup de moi! Le texte que j’ai écrit au piqué libre est brodé à la main sur une bande teintée au thé (par diffusion) et curcuma.:

« Par le chemin de l’éveil du coeur,  Les obscurités se dissipent, 
Le chemin lumineux commence à s’ouvrir.  Sur le chemin où l’on entend battre le coeur de l’univers, 
Où toutes les cellules s’éveillent, lancer des graines de lumière  sur le ciel et la terre. (Bang Hai Ja)

sur un fond teint par diffusion (thé et curcuma) feutre textile, piqué libre, kantha, boutons coeur

L’auteur de la citation a un site http://www.banghaija.com/fr et il y a plusieurs livres d’art écrit sur elle; j’ai un des premiers, mais j’aime mieux ce qu’elle a fait ensuite: beaucoup de ronds, d’astres lumineux, de mandalas; ses recueils de poésie et de calligraphie sont disponibles également.

Le mandala – soleil ci- dessous est une peinture réalisée avec fine gaze et sur Gelli-print par Chantal dont je n’ai hélas pas de nouvelles…De son côté, l’obscurité ne semble pas se dissiper.

La lune est un soleil qui contient les étoiles, le coeur est au point de chaînette, fils dégradés.
Les graines sont au point de Palestrina (un peu déjanté!)

 » La lumière est la seule réalité. » Robert Delaunay

Journal textile à propos de Bang Hai Ja et d’amitié lumineuse

D’où vient cette lumière

Dans l’atelier
Elle naît au centre de mon cœur
Monte du profond de la matière
De la pénombre du monde intérieur
Lentement
Toutes les lumières s’avivent
Se répandent
Inondent l’univers
L’œil du cœur s’ouvre
Surgit l’image cachée (Bang Hai ja)

A bientôt pour la suite du livre rouleau textile, aventure au long cours spatiale autant que lumineuse!

2 panneaux textiles brodés pour 2 anniversaires

2 anniversaires aux chiffres tout ronds, 2 amies et 2 carrés imprimés, le plus dur étant de choisir sur quels tissus poser le panneau brodé,…Et comment, mettre toute son amitié!

1- panneau pour les 50 ans de Marie- Laure gateauxlilou25.canalblog.com. Ca se fête! Ca se fêtait (en septembre!)

Détail 1

Points de broderie: Point crétois, point de marguerite (en relief sur 3 épingles) Points de nœuds, points de bouclettes…

Texte au piqué libre (mais ce jour -là, la machine était rétive!)

‘Nous ne pouvons jamais totalement domestiquer un jardin, pas plus que nous ne pouvons totalement domestiquer l’âme’ « .                                            (Chen Shixin)

Le carré imprimé a été appliqué sur une reproduction de tissu ancien que j’avais achetée lors de mon premier voyage aux USA, il y a plus de 20ans. J’aimais ce tissu et le gardais. que ne ferait- on pas pour un bel anniversaire?

2- Panneau brodé pour les 70 ans d’une « vieille » amie; vous verrez le carré imprimé de départ, sur un tissu censé allé avec toutes les couleurs de carré donc « fadasse ». (Ce 2° panneau est proche, mais les points, les fleurs sont très différents)

Détail 1

Points de broderie employés: point de Sorbello, feston sur points lancés, points de nœuds, points de bouclettes, point de poste, points lancé, point de mouche,point de chaînette rebrodée (pour la cordelette) et piqué libre.

Voilà les fleurettes imprimées autour; cela manque de caractère. Après avoir essayé 4 ou 5 tissus de fond, j’ai trouvé le contraste qui convenait à mon avis. Regardez dessous, la force de ce nouvel imprimé! Non, vous ne voyez pas?

« Fais-moi un portrait du soleil
Pour que je le suspende dans ma chambre
Et fasse semblant d’avoir chaud
Lorsque les autres s’écrient : « C’est le jour! »
( Emily Dickinson) »

Au tissu d’origine, j’ai préféré des fleurs d’un bleu plus intense!

A mes 2 amies de dire si le carré brodé- souvenir leur a plu. C’est une pierre blanche dans le jardin du temps passé. Je leur redis à toutes deux: Très bel et inoubliable anniversaire! Je vous dis juste à vous toutes: « A BIENTOT! »

10 ans de la fondation Datris: exposition RE-MAR-QUA-BLE!

J’aime l’Isle sur la Sorgue. J’aime aussi et surtout la fondation Datris qui y réside; cette année, la villa Datris fête ses 10 ans avec une exposition presque aussi formidable que celle de 2018 (Tressages/tissages et sculptures textiles). Tout est magnifique: le choix des œuvres, mais aussi la présentation, le lieu. Beaucoup de visiteurs cette année pour un anniversaire hors du commun et une Villa Datris éclectique, ouverte, curieuse, généreuse (lieu gratuit); le seul lieu en France dédié totalement à la sculpture!

Visiteurs, rien ici ne vous laissera sans voix!

Je ne présente dans mon article que quelques photos seulement; comme ce sont les 10 ans, vous reconnaîtrez certaines œuvres que vous aviez vues ici, puisque c’est une rétrospective avec le propre fonds de la villa Datris.

Ce qui suit n’est qu’un faible aperçu de l’exposition des 10 ans de la fondation Datris (L’Isle sur la Sorgue).

Dans les jardins, grand arbre tout en pneumatique!

Liens de mes précédents articles sur la fondation Datris à l’Isle sur la Sorgue sur ce blog (feuilletez- les, votre curiosité sera récompensée!): Expo de sculpture textile (1) à l’Isle sur la sorgue 1/4 | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr) , plus Exposition de sculpture textile (2/4) à l’Isle sur la Sorgue | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr) et aussi Sculpture textile 3 L’Isle sur la sorgue | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr) ou encore, pour finir Sculpture textile (4/4) à l’Isle sur la Sorgue, fondation Datris | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr)

Nœud sans fin synonyme d’éternité, tout en plumes de faisan.

Comme je l’écrivais il y a 3 ans (déjà!) PARTAGER, DONNER A VOIR, INSPIRER, TEL EST MON PROPOS: (car, n’oubliez pas: redimensionner les photos, c’est déjà beaucoup de temps pris et donné…) Les photos peuvent être agrandies en cliquant dessus! SVP ne jugez pas sur photos; c’est plus immense, plus varié que je ne donne à voir! Tous les visiteurs à un moment ou à un autre sont intéressés, j’ai pu le constater au cours de mes rencontres et discussions sur les lieux- mêmes.

1œuvres cinétiques, œuvres en mouvement, illusions et trompe- l’œil: les 3 premières photos qui suivent sont sous un angle différent, LA MEME ŒUVRE!

1- D’un côté (œuvre en textile encollé plié)
2- de l’autre côté
3- de face, œuvre de Yacoob Agam, un des créateurs du mouvement cinétique

« Qu’est- ce que la voie initiatique ? C’est toujours l’effort de l’homme pour se débarrasser d’un voile qui l’empêche de voir et de sentir sa vérité authentique, sa vérité essentielle ». Graf Durckheim

1- Dessous, détail

Le disque de métal fin tourne sans cesse, les 3 photos qui suivent sont la même œuvre:

1-
2-
3-œuvre de Julio le Parc

» La lumière est la seule réalité. » (Robert Delaunay)

2-Tissages pas sages, tressages, œuvres de récupération

œuvre d’André Bloc (artiste intéressant qui utilisait habituellement davantage, les courbes que les droites)
L’ombre…
De l’indienne Rina Banerjee (baroque, créative, luxuriante) Une autre de ses œuvres était aussi dans la fameuse exposition du FRAC -Toulouse, ;collection Daniel Cordier, juin 2021)
Rina Banerjee
1- détail en dessous
Mailles en fil de cuivre
Détail (œuvre de Caroline Achaintre)

3- Les broderies « allumées »: art-orienté objet (Marion Laval Jeantet et Benoit Mangin)

4– Le Tondo de Marinette Cueco; en jonc. Il m’avait déjà impressionnée en 2018, très belle œuvre de nouage humble qui rappelle les œuvres d’ Odon (Menton, 2017)

Détail 1
Détail 2

« Le silence est l’offrande  la mieux accordée  à la plénitude de la beauté. »(Nicolas Dieterlé.)

Détail 3 (Marinette Cueco)

On ne peut qu’être nourrie et comblée à la villa Datris( L’Isle sur la Sorgue)! A très bientôt!!!

Livre -rouleau textile pour un anniversaire: 50 années déroulées…

Livre -rouleau textile pour les 50 ans d’une (jeune) amie.

50 ans tout ronds, c ‘est une date. Ca se fête! Par un cadeau exceptionnel: un livre- rouleau textile à rouler, dérouler, regarder, accrocher pour se souvenir à jamais de ce moment: moitié d’un siècle! Bienvenue au club, mon amie; moi, les 50 balais, c’est déjà passé il y a des années de ça!!

Qu’y -a-t- il dans cet étui bleu doublé de tissu à fleurs?

Piqué libre: 50 ans de Christelle, Anne 2021 -et une breloque- montre pour marquer le jour J!

Citation de J.M. Maulpoix écrite au piqué libre et ponctuée de broderies- main illustratives, pour parler de la jeunesse, des bêtises, de l’âge qui n’a finalement rien à voir avec l’âge réel:  » Je saute à pieds joints dans les flaques. N’y voyez pas malice, c’est mon bonheur! J’aurai trois ans en juillet : je marche sur le ciel. Je cours derrière les papillons et bavarde avec les fourmis. » (Jean -Michel Maulpoix, journal d’un enfant sage. )

Au dos, derrière la coulisse pour les 2 bambous, deux élastiques-brides pour accrocher le livre rouleau qui devient ainsi kakémono

Une hirondelle dérobe une montre; un anniversaire, 50 printemps envolés!
Des flaques, un parapluie, deux escargots, la pluie (fil métallique et perles irisées)

« N’enfermons pas notre ENERGIE CREATRICE dans l’étau de la question du talent : c’est le poison le plus pernicieux contre l’expression humaine. C’est d’expression authentique que nous avons faim, pas d’être coincés dans le moule de la perfection ou d’un quelconque stéréotype ». A.M.Jobin

Des oiseaux, des fleurs (brodées sur 3 épingles), de la couleur: le bonheur!
Herbes folles brodées, boutons- papillons en bois rapportés du Bazar de Jaïpur (Inde)
Un bouquet de fleurs posé à la fin, avec un gâteau d’anniversaire!
Quel Travail!!! Mais quel bonheur! Christelle, j’étais heureuse de fêter ainsi ce bel anniversaire!

A la fin, toujours au piqué libre: « Reste émerveillée. Inoubliable anniversaire! «  Puisse- t-il l’être!

Google (Android 11)
A très bientôt, les abeilles!

Kantha bicolore: naissance de l’idée créative

Balade dans Collioure : dans la vitrine d’un magasin de déco, je trouve une tringle à ikat en bois superbe! Ces barres sculptées sont toujours en provenance d’Indonésie et servent à suspendre dans les intérieurs les beaux ikat (tissages particuliers et d’une sophistication extrême). Elle me plaît; presque aussitôt que je l’ai entre les mains, l’idée naît et s’impose. Elle évoluera, mais peu finalement: CREER une œuvre bicolore avec BEAUCOUP de points kanthas et même uniquement que ça, sur du lin indigo en appliquant des anneaux de vieux drap . Deux couches de toile à beurre sous le lin. Au travail!

Kantha stitch, work in progress

Et que s’écoule les minutes, le s heures de méditation -médit’Action.

« Kantha stitches, work in progress »

Peu à peu, la bande grandit, s’étoffe; modèle de feuilles variés, anneaux de coton blanc appliqués qui montent comme des bulles… l’inspiration trouve des ailes.

Les anneaux de vieux draps donnent de la texture et de la légèreté

« A l’heure de grâce un rien ou presque suffit parfois à donner la secousse créatrice et à mettre en branle le génie intime qui aussitôt du rien s’empare et à l’infini, l’amplifie. » (Marie Noël)

Chute ou ascension et envol…?

Certaines visiteuses attentives y voient le mouvement de l’eau, le courant, d’autres quelque chose d’aérien. Puissent ces 2 éléments emporter vos pensées dans une belle fluidité, tout en sobriété afin de laisser place aux songes…!

L’œuvre textile est née; nom de naissance: AUTANT EN EMPORTE LE VENT!

Simplicité des formes, du bicolore, du lin, du coton , des points kanthas
Tringle à Ikat en bois sculpté, cordon de soie bleu, un kakémono d’1.20 de long (sur près de 40 cms de large)

A noter encore que j’ai depuis, une 2° tringle à ikat, très belle…elle inspire un prochain ouvrage à peine commencé; il sera très différent!

La sobriété est difficile à atteindre; on a toujours envie de plus; le plus est inutile!

« Nous sommes de cette étoffe sur laquelle naissent les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil ». (Shakespeare)

Ballet aquatique ou voltige aérienne?

Le heures de création et broderie, le temps a suspendu son vol; l’œuvre née de la rencontre d’une tringle de bois d’Indonésie vit maintenant sa propre vie. Comme nous toutes ; c’est ainsi qu’on peut sans crainte affirmer que les œuvres authentiques vivent leur vie sous le regard de ceux qui les ont fait naître et de ceux qui savent regarder, rêver, imaginer, se laisser porter par le vent…

A bientôt!