Installation en cours et cyanotypes textiles: poésie bleue

Je travaille tous les ans à l’exposition sur le Causse en mettant en place une Installation qui évoque la mémoire de ces lieux que j’aime; je les sens habités. Tous les passants, touristes, randonneurs ou gens du lieu, sont invités à s’y promener librement tout l’été.

Projet de  l’Installation:J’ai donc travaillé plusieurs fois sur sa MEMOIRE: mémoire du rude labeur en ce lieu (bleu de travail)mémoire gardée par l’oiseau qui veille sur un tissage fait d’herbes, de branchages, mémoire de l’uni-vert de mamie du Causse, mémoire sur la rouille, les outils et le temps qui passe…Cette fois-ci, j’ai reproduit par CYANTOYPE (1) le souvenir de ces enfants qui sont passés, passent, grandissent, s’en vont et reviennent parfois.Installation 1Recette de l’Installation: Deux de mes petites filles  (Alix et Marguerite) ont accepté de rester immobiles en plein soleil sur des draps anciens préparés; je les avais enduites de crême protectrice+ lunettes de soleil, 10 minutes d’exposition et un grand bain dans une baignoire pour ôter toute trace de solution: cyano Margue - Copie

Il restera de toi…

Il restera de toi ce que tu as donné.

Au lieu de le garder dans des coffres rouillés..

Il restera de toi de ton jardin secret,

 

Une fleur oubliée qui ne s’est pas fanée.

Ce que tu as donné, en d’autres fleurira.

Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.

Simone WeilInstallation et cyano 3

(1)Procédé du cyanotype:

Le cyanotype est un procédé photographique  mis au point en 1842 qui nécessite 2 produits (le citrate d’ammonium ferrique et le ferricyanure de potassium) du soleil et des « objets », en l’occurrence…Des enfants, présences réelles devenues poétiques, irréelles apparitions qui une fois encore, témoignent de la vie en ces lieux…J’ai jeté rapidement avec mon assistant, des fleurs autour, des herbes, des lianes….Il faut aller très vite; un cyanotype surexposé est raté définitivement!

En découvrant les 2 résultats qui avaient séché à l’ombre, je me suis extasiée devant leur irréalité, leur poésie. Je vais les travailler à grands points; vous verrez plus tard le produit fini et l’exposition de l’Installation sur le Causse:

« Il n’y a qu’un seul problème de par le monde. Rendre aux hommes une signification spirituelle, des inquiétudes spirituelles. Faire pleuvoir sur eux quelque chose qui ressemble à un chant grégorien, (…) redécouvrir qu’il existe une vie de l’esprit plus haute encore que la vie de l’intelligence.

Antoine de Saint-Exupéry

Installation et cyanotype 4

Le 1° ci-dessus (celui où Alix prend la pose!) a été fait sur un drap ancien épais, de bonne qualité; il est d’un bleu soutenu, très beau -mais j’aime les bleus passés du 2° sur un drap fin tant il est usé; d’autre part, je l’ai préparé à la va-vite, oubliant de mêler les 2 solutions, ce qui fait que j’ai dû repasser le pinceau et  la 2° solution par-dessus…parfois un peu irrégulièrement…La petite Marguerite porte une courte robe et tient sa poupée…Installation et cyanotype

Tant de bleus, tant de rêves, tant d’espace céleste pour nous toutes seules…………Merci de  vous être jointes à cette promenade dans mes rêves bleus…………

A lundi sûrement……….! Vous verrez un de mes cadeaux, et du bleu encore, du bleu……………Celui du ciel!!

Painstick-Markal et piqué libre

Je ne suis pas sensible aux sirènes du marketing, ni aux soi-disant  nouveautés techniques, à ceux qui vendent en kit des idées toutes faites et prêtes à penser, si s’emparer d’un truc inventé par d’autres et tout prêt à être consommé,on peut appeler ça penser. Pourtant, j’aime bien essayer d’autres outils, comme les artists painstick de Markal, chez Emma: https://www.aufildemma.com/

Le résultat de la « gratouille sur plaque texturée et du crayon-Markal, lavable et ensoleillé, peut faire un rabat de sac, une pochette, une housse de coussin. Une carte aussi. argent, or et toutes les couleurs chaudes de la gamme des Paintstick-Markal…

Résultats vite faits et en images, s’il vous plaît!crayons- Markal 1artist-Markal painstickTous différents, ces soleils sont à partager entre vous toutes!crayons -Markal 2

« … Le peintre n’accepte pas le monde tel qu’il est, mais il ne

peut non plus le changer ; alors il le transforme en le

montrant tel qu’il est à travers son regard… »

« Hokusaï aux doigts d’encre »,  Bruno Smolarz.

paintstick- Markal 3Revisité avec un piqué-libre très libre sur molleton, voilà une carte à partir de Paintstick- Markal, à l’amie; elle nécessite d’être un peu raccommodée et voilà la carte qui se met au diapason et propose une guérison (le tissu chez les indiens en est le symbole, aussi couturé soit-il!):paintstick-Markal

A bientôt à toutes, amies fidèles et autres visiteuses de passage! Si je vous ai fait découvrir quelque chose, j’en suis bien contente; sinon, suggérez vos idées d’utilisation du  Paintstick-Markal! De Collioure, de ce petit bout de France extrême qui est aussi un minuscule bout de paradis, Anne la nomade éprise autant de chaleur que de créations, vous envoie ses pensées amicales…La prochaine fois, vous aurez les yeux emplis de bleu. Et  quel bleu!….