Inde 2019, choix de photo 2

J’étais donc en Inde pour la 7° fois en mars dernier. Je feuillette pour vous mon album lieu par lieu, date par date. La prochaine fois, vous en aurez plein les yeux avec le Shekhavati où contrairement aux touristes qui ne font que passer, je suis restée 3 jours 1/2. En attendant, restons à Delhi avec 13 nouvelles photos!

Delhi et la National gallery of art, œuvre du très célèbre artiste indien:
Subodh Gupta
Delhi, un petit Fortunella (Kumquat) incroyablement chargé de fruits.
Delhi adorable petit balcon (tombes d’Humayun)
Delhi, tombes d’Humayun alors que le soleil descend…
Delhi dans les jardin des tombeaux d’Humayun
Delhi, photographe prise dans un jeu d’ombre et de lumière
Delhi, tombeaux d’Humayun et moucharabieh de grès rouge
Delhi, tombeaux d’Humayun, jeux de lumière pour un danseur à travers les moucharabieh.
Delhi, une lampe s’allume, comme un ballon de fête…
4 jeunes indiennes -Delhi
Delhi: une jeune indienne sourit à la vie
On a quitté Delhi; sur la route, un vieil hindu propose son massala chaï exquis……..Namasté! A bientôt!

Commentaire

Inde 2019, choix de photo 2 — 15 commentaires

  1. Merci Anne pour ce partage de photos souvenirs …j’aime ces jeux d’ombre et de lumiére que ton regard a su captés..et ces belles indiennes qui s’offrent avec bonheur au declic de l’appareil photo..et bravo a ce vieil indu a la toque blanche d’un chef cuisinier pour son massala que tu as du appréciè …a bientôt de découvrir de nouvelles images de ton voyage …..

    • Pour ça, tu en verras d’autres Régine, même si la tâche me semble ardue et que je montre mes photos à mes enfants et amis sans les réinitialiser; mais pour le blog, je suis obligée d’en passer par là! Bon dimanche entre nuages et soleil; on a mangé dehors tout de même!

  2. Anne, chacun de tes articles/photos sur tes voyages en Inde est un grand régal pour moi, alors, tu peux en publier autant que tu le souhaites (et que tu en as le temps)… mais je ne suis pas seule à te lire…
    Par ailleurs, tes pierres ornées sont superbes, j’admire ce travail minutieux.
    Bisous printaniers.

    • Françoise, je me sers un peu de ce que je t’ai écrit en privé:
      Comme toi, ‘ai quitté l’Inde sans regret vu que j’y retourne dans moins de 6 mois, mais je lis une préface dans un vieux livre sur l’Inde (1976) et je suis frappée par sa pertinence et son actualité….D’ailleurs, je m’en servirai pour certains articles sur l’Inde!
      Bisous, ma belle, on en reparlera donc!

    • Oui, Marie- Laure, on a beau connaître l’Inde , elle reste mystérieuse et envoûtante; d’ailleurs la connait- on jamais?
      Ton commentaire m’amène à me poser encore la question!

    • Ah oui, Brigitte, le sari embellit la silhouette; on dit que c’est sur la terre le plus beau vêtement: 6 mètres de long qui enveloppent et découvrent.
      Quant à la population indienne, elle est incroyablement curieuse, ouverte aux autres, souriante!!
      Bises à toi!

    • Anja, ils parlent tous anglais ou presque; en tout cas, les hommes! Donc, on parle anglais; mais les français sont TRES nombreux à aller en Inde, un pays qui nous plaît! Ceci dit, à Bénarès, pour Holi, j’ai vu des Russes, des anglais, des polonais, des canadiens….

Répondre à lilou25 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *