Inde, choix de photos 1: Delhi

En mars, j’étais donc en Inde pour la 7° fois. Choix de 12 photos et leurs légendes (celles qui ont un blog savent comme il est long de choisir et réinitialiser les photos surtout quand on en a 1400!)En attendant la suite!


Une journée 1/2 après sans sommeil, les traits tirés, arrivée à Delhi. accueil à l’indienne!(photo Marc Pierre Encina)
Delhi capitale trépidante…Et dans les encombrements, toutes sortes de véhicule…
Tucks- tucks, vélos, camions, voiture, zébus; à Delhi, traverser une rue relève de la gageure! Même quand on connait, on ne peut réprimer un mouvement de surprise devant la circulation, la poussière, le bruit. Il y a 19 millions d’habitants à Delhi, bien plus que dans Paris et sa couronne…

Delhi est la 4° ville la plus peuplée du monde, talonnée par Mumbai (Bombay) qui, elle, s’étale sur des kilomètres de côte…

Samrat, Orient, Krishna…Un marchand de machines à coudre belles comme des motos et des noms si exotiques!
L’artisane textile à Delhi regarde les échoppes et rêve…
Delhi – un sari émeraude rebrodé de paon (comme les aime l’artisane textile!)
Delhi, échoppe de mercerie; on achète, mais peu, car comment choisir au milieu de cette malle aux trésors?
Delhi- il y a toujours une fête proche; voilà les « bangles » et décos rutilantes

Après un voyage en Inde, on aurait tendance à dire: « J’ai vu l’Inde »,

alors que c’est ELLE qui vous a vu. (Henri Michaux)

Delhi, encore et toujours des colliers, de la mercerie, de la passementerie, des couleurs, du doré….
Delhi- tout ce qui brille n’est pas or, mais sent la fête!
Delhi ville trépidante, même dans les ruelles du bazar (immense), il y a des encombrements, de la circulation. On a beau connaître, impossible d’être blasé!
Delhi, je vois un Mc Do’ sale et désert dans lequel je ne rentrerai pour rien au monde; au-dessus un cinéma; quartier aux rues défoncées. Ca bouge en Inde, ça change depuis mon premier voyage…Mais l’esprit reste le même; attachant!

A très bientôt; pour deux article encore!  Merci de votre visite!


Commentaire

Inde, choix de photos 1: Delhi — 19 commentaires

  1. En te lisant, j’ai l’impression d’entendre le bruit de la circulation et du monde dans les rues. Et je sais que je suis loin de la réalité ! Je vois bien que je vais aimer voir toutes ces couleurs indiennes . Merci. Bisous

  2. Je crois que tu aimeras en tout cas, certaines de ces couleurs indiennes, Annie. Bons baisers à toi qui voyages dans ta tête!

  3. Anne, je me régale à lire tes articles, et les citations choisies (F.Cheng que j’adore et admire, H.Michaux…). Quel plaisir de te suivre dans les merceries, les bazars… et ce n’est que le début du voyage ! Dans l’article qui précède, tu nous montres le carnet textile, si beau, cousu d’émotions!
    Un grand merci pour ces partages.

  4. Bonjour et merci Françoise. François Cheng parfois difficile………Là, je lis Quand les âmes se font chant (avec les peintures de Kim en Joong) et franchement beaucoup de ses mots résonnent en écho avec mes émotions, mon ressenti.
    Inutile de te dire qu’en Inde, je pensai à toi; parfois, une note qui me rappelle un de nos échanges, une de tes aquarelles…L’an prochain, je n’irai pas, mais presque aussi loin, plusieurs projets déjà. Voir de l’avant……..Merci de ton merci; ça fait du bien!

  5. Ça me donnerait presque le blues, ces photos des merceries que j’aime tant visiter en Inde: comme tu dis, choix cruel et impossible, il y a trop de tout 🙂

    Merci pour ces photos. Je boude un peu l’Inde en ce moment, notamment à cause de sa politique trop nationaliste et intolérante, tu vas finir par me réconcilier avec elle

  6. Martine pour te répondre, je vais reprendre en partie ce qu’on a dit entre nous par mail: je sais que tu es une journaliste et que tu as sillonné beaucoup de pays, que tu parles donc en connaissance de cause. N’empêche que je serai heureuse de te « réconcilier  » avec elle!! Même si en 20120 l’an prochain, je n’irai pas, j’ai déjà d’autres projets, mais tu dois le savoir: j’y suis bénévole dans 5 à 6 mois déjà…Lis l’émeute de Shashi Tharoor (en livre de poche) une histoire, bon….Et pas trop littéraire à mon goût. Mais un excellent concentré de ce qu’on peut lire sur l’Inde et sur sa situation; cela explique beaucoup de choses.
    Il te faut retourner en Inde, car ça change très/trop vite; tu verras un peu sur le blog les photos de ces 21 jours, des choses dingues qu’on a eu la chance de vivre (par exemple Holi au Deeg palace, inattendu et magique…)J’ai compris pourquoi l’Inde malgré les changements reste une et authentique; ce sont ses valeurs qui la tiennent, par exemple la famille et l’amour d’un pays neuf (70 ans!). Ils sont à juste titre, fiers de la construction de ce pays, de leur histoire; fiers donc nationalistes, mais la scission est en eux……….. Tu sais bien: Gandhi ne voulait pas la partition, mais maintenant qu’elle est faite, l’Inde doit faire avec l’Islam -t nous connaissons cette difficulté intrinsèque autant qu’indéniable. Dans l’émeute qui date déjà de près de 20 ans si je me souviens bien; on explique (que les musulmans font beaucoup d’enfants, pas les indiens depuis ces 20 dernières années; il y a un risque…ET tout récemment là-bas, on a pu échanger avec certains indiens sur ce sujet; c’est une démocratie, mais elle est fragile car Très grande et multiple ainsi que complexe.C’est à coup sûr un pays qui ne laisse pas indifférent.
    Excellent aussi, mais TRES différent (et sur un tout autre sujet) quoique d’un grand écrivain indien et se passant en Inde même si ce n’est pas situé La vallée des masques de Tarun Tejpal……..Ce livre -là m’a EMPORTEE, captivée…(la secte, l’esprit de supériorité) Lis les critiques sur amazon pour avoir une idée!
    Beaucoup à dire…Il faudrait qu’on se voie, pour qu’on échange, ce serait tellement formidable!

  7. Bon retour Anne, j’espère qu’il n’est pas trop dur ! Fascinantes échoppes, tu dois en avoir encore plein les mirettes !!! De belles pensées et un bon rétablissement à ton amie. Bises. brigitte

  8. Tu me rappelles la folie de Dehli, le monde, la circulation… Mais je n’avais pas vu ce bazar et je le regrette : des petites boutiques qui donnent envie de tout acheter et de tout découvrir ! Bisous

  9. Des bazars, Marie- Laure, il y en a partout à Delhi; je n’ai pas vu les mêmes qu’au voyage précédent; à Delhi, j’aime le Craft museum mais ce coup-ci, je n’y suis pas retourné. Tout capte notre attention. Je viens de lire une belle préface à un livre sur l’Inde, je vais en grapiller des extraits pour le blog.

  10. J’aime « découvrir » l’Inde à travers tes yeux ! Je ne m’y rendrai sans doute jamais, mais c’est un pays que je trouve fascinant. Bizz

  11. Fascinant, déroutant, impossible à décrire, tous ces adjectifs conviennent- car décrire l’Inde c’est la faire rentrer dans des cases. Elle est trop grande pour ça, trop complexe. Bises, Sylviane!
    Je suis très contente de t’y emmener si je le peux…………..

  12. je ne m’en lasserais pas … tu fais les photos que personne ne fait. Ces immenses villes me font peur néanmoins, je ne pourrais pas les visiter, trop d’humains … et de tout ce qui va avec. Je préfère voir à travers les yeux des voyageurs, je crois… et tu es MA parfaite voyageuse, qui regarde ce que je regarderais !

  13. Si je tiens la distance (pas sûr!) tu vs voir Isa, tu n’es pas au bout de tes peines; je vais en montrer des choses sur l’Inde et sur mon blog. J’ai vécu des choses incroyables, là -bas, vu de tout, mais des moments exaltants!!
    L’Inde est impossible à décrire; tu ne peux la mettre dans une case! Elle est fascinante et déroutante à la fois: l’eau y est sacrée, mais souvent c’est triste à voir tant il y a de saletés dans les flaques, les mares…..L’Inde c’est une ambiance, un esprit.
    Sûr qu’il y a des foules et 1 milliard 300 000 habitants, mais en même temps, chacun dans la foule évite l’autre, tu n’es pas bousculée; ça tient à leur état d’esprit, leur religion. Je lis là- dessus une préface très intéressante…… (des années 70!)Il faut être immergé pour comprendre, un peu, aimer beaucoup. Au long des 7 voyages là-bas, je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui n’aime pas l’Inde……….
    Merci d’être venue me visiter! En espérant que tu reviendras!
    Amitiés, bon Week-end!

  14. wow, t’as vu Inde et Inde t’as vu. Le 7ième fois tu peux dire que tu connais Inde un peu quand même. Tu te sens à l’aise dans le brouhaha des sons, couleurs et la foule?

  15. Anja, oui, je connais un peu, mais tu sais, c’est si grand!! Rien que le Rajasthan est grand comme la France……ET il y a 26 états, alors, non, je ne connais pas tout en Inde. Qui peut dire ça? Pour la foule, oui, on est à l’aise, mais on ne passe pas inaperçu. Quoi qu’il arrive. Les indiens vont au-devant des étrangers, dès qu’on est un peu aimables, ils nous photographient autant qu’on les prend en photo!!

  16. Bonjour Anne je viens de parcourir en remontant ton blog tes photos qui me font voyager. Tout est si beau et tu es tellement heureuse et rayonnante quand tu es là bas que ton bonheur me fait du bien ! J’ai beaucoup aimé les marionnettes mais tu t’en doutes 😉 Je n’oublie pas non plus de féliciter ton art et ton talent pour tes nouvelles créations colorées .
    Merci beaucoup pour ce partage Ann et bon tri dans tes photos …
    Bises amicales

  17. Merci Marie pour ce voyage dans le temps et l’espace; tes mots me touchent! Si ton bonheur vient de ton passage, c’est chouette; le bonheur, c’est contagieux; tu ne peux me faire plus plaisir!!! Le tri n’avance pas trop mais tout de même, aujourd’hui, j’ai encore publié sur l’Inde….

Répondre à anja Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.