Le temps des vacances, celui des amies…

Deuxième petit article de la journée, pour dire peu de choses, mais ENORME comme l’est l’amitié. Je suis chez moi, en Périgord, bien occupée par ma (grande) tribu; avec des parenthèses amicales.

Amies qui, de partout, envoient une participation pour la prochaine action en Inde: fils, tambour, aiguilles, tissus. Puissent leurs dons porter bonheur à Gigi et Chantal https://www.flickr.com/photos/chantal61/; je souhaite à celle- ci de retrouver sa belle créativité, d’aller mieux! A toutes les deux, mille pensées reconnaissantes!

Merci les abeilles! Je vous aime!

L’avant -dernière parenthèse, c’est à côté de chez moi (20kms), à Brantôme, la Venise du Périgord vert, ville superbe où j’ai travaillé; j’ai déjeuné chez une amie qui a une maison qu’on ne remarque pas depuis le rez -de chaussé (un magasin).Nous avons déjeuné au 1° en terrasse, au coeur de la ville: son jardin est dans le ciel; je n’en montre pas plus. Oui, on est à l’étage!

Le vieux banc, dehors, sur une terrasse fleurie au cœur de Brantôme!

Par discrétion, je ne montre pas l’intérieur de sa maison; j’ADORE (et ce n’est pas peu dire!) Un fouillis TRES riche, tout sauf zen et dépouillé, mais une caverne d’Ali Baba. Un goût incroyable pour la décoration!

Ce n’est pas une cour, mais une terrasse; la fraîcheur, l’oasis en plein centre ville. Dommage: il faut bien en redescendre!

J’ai ressenti exactement cela (de Shabkar,
maître tibétain du XIX° siècle)

 » J’ ai levé la tête et vu le ciel sans nuages:
Il m’a évoqué l’espace absolu, sans limites,
J’ ai ressenti une liberté
sans milieu ni fin… »

La 2° parenthèse, c’était ma rencontre avec l’amie Mijane; on se connait virtuellement depuis plus de 10 ans…………Je ne veux pas parler à l’imparfait; alors, disons qu’elle tient le blog Les bidouilles et les vadrouilles de Mijane mijane91.canalblog.com En vacances en Périgord. Nous avons passé une après- midi ensemble; c’était vraiment sympa. Il n’y a plus qu’à espérer qu’on se reverra; tout est possible! Le tout est d’y croire!!

Le charme du vieux village de Saint- Jean de Côle, tout près de chez moi…
Au revoir Mijane, au revoir à toutes!!! A bientôt sur ce blog !

Commentaire

Le temps des vacances, celui des amies… — 10 commentaires

  1. Merci pour ce clin d’oeil, merci pour cette jolie rencontre ! Toi aussi tu as une superbe maison, remplie de souvenirs du temps qui passe….Parmi tous tes ouvrages celui que j’ai le plus admiré est cette « robe mémoire » qui est encore plus belle que sur les photos que tu nous as montrées.
    A tout bientôt à Pornic j’espère ! Gros bisous

  2. La mini croisière sur la Dronne me permet de confirmer que Brantôme est la petite Venise du Périgord, une très jolie ville que nous avons découverte le lendemain de notre rencontre…

  3. Ma maison Mijane tu l’as vue, est une juxtaposition vivante: 2 maisons, des photos, des œuvres variées, de la vie……….Elle s’enchante du passage des amies. Ma robe de mémoire a quitté son écrin de tissus (du wax!), pris un mur dans le dos et contemple les dormeurs. Merci de ton passage!
    Anne

  4. Brantôme voit passer beaucoup de monde et le mérite. Dire que j’ai travaillé dans cette cité des vacanciers qui voguent sur l’eau, au fil de la Dronne………..

  5. Oui on aime ce fouillis fouillas de verdure …ce vieux banc vermoulu qui semble abriter de la chaleur les jardiniėres en fleurs… ces volets d’un vert tendre qui offrent a la terrasse une note de fraicheur..oui une pause café ou thé nature comme au bon vieux temps cela s’ apprécie surement par un bel après midi d’été et si quittant ce coin de verdure on entre dans une sorte de caverne d’Ali Baba cela doit être la surprise ou la cerise sur le gâteau qui vous est offert…super Anne …..super aussi a n’en pas douter cette rencontre avec Mijane et son sympathique sourire ….oui la robe mémoire et la veste de toile bleu du travailleur des causses sont pour moi également deux de tes créations qui m’ont le plus touchée …elles racontent chacune une histoire, un passé ,une vie …une mēmoire…… encore bravo Anne

  6. Gigi, en fait, ce jardin plein de charme n’est extraordinaire que parce qu’il se situe au bout d’un escalier et de couloirs tortueux. C’est une surprise, et on oublie qu’on est dans un 1° étage, on est perdu dans les toits qui jouxtent la terrasse, sous le ciel. Comment tout ceci est- il monté là -haut? Et puis, je n’ai pas montré le côté très fleuri; il l’est bien davantage qu’il ne semble, juxtaposition de pots débordants et colorés.
    ET puis, à l’intérieur, que de choses à voir, des choses émouvantes, surprenantes, artistiques, pleines de vie!
    Cela me parle, me touche; on est dans un contraste plein de sens, sans cesse étonnée, ravie, transportée.
    Merci à vous d’être touchée par les vêtements de mémoire. La robe est à ma fille, donc chez moi; la veste aussi. J’ai connu son propriétaire. Cela ne se vend pas, ne se donne qu’à des proches. La robe, sur un mur tout refait, parle à chacun de ceux qui la voit; cela me fait bien plaisir!

  7. Oui le merveilleux d’un blog c’est d’ouvrir vers les autres en chair et en os, alors le net fait un beau boulot de passerelle.

  8. Brantôme, la Venise du Périgord vert……….Un peu trop de monde en été; sinon j’aime y flâner en juin ou septembre.

Répondre à Mamaz Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.