Tableau en broderie libre: improvisation très contrôlée

Encore: 2 articles l’un au-dessus de l’autre; il y en a pour tous les goûts!

Aïe, aïe, j’ai fait une mauvaise manoeuvre sur ce screugneugneu de tableau de bord de wordpress et j’ai effacé la plus grosse partie de l’article. Je m’en veux, je râle, mais suis impuissante.

Donc, juste: sachez que mon amie Béate dont je parlais dans l’article du retour est à l’hôpital pour une très grosse opération. C’est une fille courageuse malgré les pépins de la vie qu’elle a endurés; elle va aller mieux! C’est pour elle que j’ai composé ce tableau en broderie libre; juste avant de partir en Inde; car c’était son anniversaire: 60 ans!!

Allez voir son site https://bluekoala.ch/

Et voilà le bout d’article entièrement disparu:


« Si tu plonges en toi 
– feuilles branches confondues 
Par-delà tout oubli 
Tu transmues 
En chant

Le vent. »
François Cheng

Pour finir, j’ai changé les textes du collage et inversé le sens….Parce que, jamais rien ne finit. Ni l’art, ni l’amitié! A bientôt! Bon anniversaire, ma Béate!

Dessous, un reportage photos sur l’Inde; aujourd’hui Delhi…A samedi ou dimanche!


Commentaire

Tableau en broderie libre: improvisation très contrôlée — 7 commentaires

  1. C’est toujours étonnant comment changer le sens donne un autre élan. Le lien orage, de coinçant dans la première version devient soutien pour la broderie verticale bleue et blanche dans la version finale. Du coup cette broderie se permet de prendre un virage et change de couleurs. Dans l’autre version, je la perçois continue et un peu rigide. J’espère que cette belle dynamique que je perçois plus dans la version finale va aider Béate à avoir une bonne convalescence. Ton amitié va l’aider, c’est sûr . Bises tendres.

    • Merci Annie, on te sent étudiant avec attention ce que tu commentes; ça fait plaisir!!
      Pour Béate, je ne peux pas grand chose; cette fille est d’un exceptionnel courage; c’est lui qui va lui donner l’élan, l’énergie!!
      Merci de tes mots!

  2. Un joli travail de broderie. J’aime bien ces petits mandalas et la ligne rouge et blanche m’intrigue… Je ne comprends pas comment tu l’as faite, mais le résultat me plaît bien 🙂 Bisous

    • La ligne rouge et blanche, Marie- Laure, c’est un point TRES complexe et je donnais le lien dans l’article perdu. J’ai pris plaisir à le faire, ça me rappelle le sucre d’orge et se spirales sucrées!
      Tu es attentive et curieuse; ça fait plaisir!

    • En fait, Sylviane, ce n’est pas une carte, mais un tableau sur chassis; ceci dit……………C’est comme une carte, comme une lettre pour elle!! Je la laisse mettre des mots, faire des phrases…….

Répondre à Mamazerty Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *