livre rouleau textile brodé (1/2)

Livre rouleau textile brodé, piqué libre, teinture par diffusion de thé (1/2)

Pour les 70 ans d’une amie précieuse, lumineuse, un livre rouleau textile brodé qui parle justement de lumière et de graines semées; le texte est de Bang Hai Ja, artiste d’origine coréenne, installée en France depuis TRES longtemps (elle a plus de 80 ans!), elle est calligraphe, poète, peintre et mon amie a bien aimé découvrir cette artiste unique.

Un très gros travail; je sais que le travail fourni n’est -O combien!-pas gage de réussite; néanmoins, c’est encore un cadeau où j’ai mis beaucoup de moi! Le texte que j’ai écrit au piqué libre est brodé à la main sur une bande teintée au thé (par diffusion) et curcuma.:

« Par le chemin de l’éveil du coeur,  Les obscurités se dissipent, 
Le chemin lumineux commence à s’ouvrir.  Sur le chemin où l’on entend battre le coeur de l’univers, 
Où toutes les cellules s’éveillent, lancer des graines de lumière  sur le ciel et la terre. (Bang Hai Ja)

sur un fond teint par diffusion (thé et curcuma) feutre textile, piqué libre, kantha, boutons coeur

L’auteur de la citation a un site http://www.banghaija.com/fr et il y a plusieurs livres d’art écrit sur elle; j’ai un des premiers, mais j’aime mieux ce qu’elle a fait ensuite: beaucoup de ronds, d’astres lumineux, de mandalas; ses recueils de poésie et de calligraphie sont disponibles également.

Le mandala – soleil ci- dessous est une peinture réalisée avec fine gaze et sur Gelli-print par Chantal dont je n’ai hélas pas de nouvelles…De son côté, l’obscurité ne semble pas se dissiper.

La lune est un soleil qui contient les étoiles, le coeur est au point de chaînette, fils dégradés.
Les graines sont au point de Palestrina (un peu déjanté!)

 » La lumière est la seule réalité. » Robert Delaunay

Journal textile à propos de Bang Hai Ja et d’amitié lumineuse

D’où vient cette lumière

Dans l’atelier
Elle naît au centre de mon cœur
Monte du profond de la matière
De la pénombre du monde intérieur
Lentement
Toutes les lumières s’avivent
Se répandent
Inondent l’univers
L’œil du cœur s’ouvre
Surgit l’image cachée (Bang Hai ja)

A bientôt pour la suite du livre rouleau textile, aventure au long cours spatiale autant que lumineuse!


Commentaire

livre rouleau textile brodé (1/2) — 19 commentaires

  1. belle illustration de ce texte de Bang Hai Ja …qui rejoint certainement l’ideale pensée de ton amie …Oui le curcuma et le thé se prêtent bien a la coloration de tons lumineux et voilà que tu embellis ton écriture machine d’un point brodé main j’aime aussi les rayons de ton soleil que tu as brodés a la façon de Jude Hill ..bravo l’artis’Anne pour cet amical cadeau ..ton amie a du apprécier …

  2. Oui, le cadeau a été donné; il est accroché; c’est un lien de plus entre nous. Elle a raffolé du livre de Bang Hai Ja que je lui ai montré! L’amour de l’Asie comme fil rouge, en plus de l’amitié! Quant au soleil, il m’a surtout été inspiré par le travail commun avec Chantal, ce soleil incroyable!!! On est toujours redevable à quelqu’un et on fait toujours « à la façon de »! (le fameux frôlement de l’aile du papillon!)
    Bons baisers!

  3. C’est sûr, Brigitte. J’en ai mis du temps à le créer; seulement cet anniversaire le vaut bien. elle aussi, il faut dire!

  4. oui Anne on s’inspire de tout ce qui accroche notre regard….Le travail des unes et des autres ..la nature ..certaines situations etc…De la fine gaze oui j’en ai dēja teintèe mais pas a la gelli print ..il faudrait que je ressorte ma plaque gelli et.m’y remettre …tu vois c’est comme un rappel …Merci au fil rouge du blog de l’artis’Anne

  5. Oui, gigi, merci de ton message car le blog s’essouffle un peu; cela donne du boulot en plus. C’est vrai que sur Instagram, c’et plus rapide. C’et fréquenté par 250 personnes environ chaque jour et le blog par 20 dans les bons mois!!
    Enfin, je tiens pour le moment…et je tiens à lui et vous!!
    Pour le travail de Chantal, le plus extraordinaire, c’et que la gaze était sur la gelli print, mais imprimé nettemnt sur tissu. J’aimerasis avoir ce qu’elle devient….

  6. Bang Hai Ja : heureuse de voir comme elle t’inspire. J’ai eu un coup de coeur pour sa « Lumière née de la lumière » à la Villa Empain à Bruxelles, j’ignorais qu’elle écrit aussi. Merci pour le lien, je vais aller lui rendre visite.
    Bonne journée, Anne, ouvrons l’oeil du coeur !

  7. Je suis impressionnée (comme souvent devant un tel travail de ta part) et je me rends compte que passer rapidement devant ce livre rouleau textile brodé est un sacrilège. Alors je remonte avec ma souris et je me réjouis. Bonne journée Anne et merci de compatir à ma peine sur mon OB. Bonne journée, Gisèle

  8. Je suis impressionnée (comme souvent devant un tel travail de ta part) et je me rends compte que passer rapidement devant ce livre rouleau textile brodé est un sacrilège. Alors je remonte avec ma souris et je me réjouis. Bonne journée Anne et merci de compatir à ma peine sur mon OB. Bonne journée, Gisèle

  9. Bonjour Tania, oh, j’aimerais voir une expo d’elle!! Ses livres sont beaux; je ne sai spas où trouveer ses poèmes; il y en a plusieurs sur la Toilee!! Partageons sa lumière!

  10. C’est encore un bel ouvrage, que dis-je… magnifique! Je ne me lasse pas de ton inspiration.
    Moi aussi je remonte ma souris… et je te souris!:-)
    Bonne fin de semaine Anne, bisous

  11. Ton travail est fabuleux, j’adore ainsi que les textes. Je ne connaissais pas cette artiste, je vais la découvrir grâce à ton lien.
    Merci à toi pour tes petits mots laissés chez moi, c’est toujours un plaisir de te lire.
    Bises et beau week-end.

  12. Merci beaucoup Giny. J’aime l’univers de Bang Hai Ja, un univers où il est question de lumière, de travail sur soi. Elle est très âgée maintenant. bons baisers à toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.