Aïe, ça coupe!!!

Nadine ne craint pas de faire toute une page de journal textile( http://journaltextile.over-blog.com/) sur des ciseaux; contre toute convention, elle en envoie à ses amies alors qu’on dit qu’il ne faut jamais en offrir: ça couperait l’amitié……..Il faut croire que non. Et elle n’a eu que ce qu’elle méritait, ah mais! Voilà donc la réponse du berger à la bergère.

Secret ficelé comme un paquet-cadeau!

secret éventé...

Voilà pour le dos de la carte; celle -ci est sous enveloppe : feutre, chûtes de satin (pour « faire « vitrail », vous verrez plus loin, pourquoi!) organza qui, brûlé, laisse appraître ses « carrés de lumière ». Le timbre évoque encore les vitraux de nos cathédrales..Car je privilégie le fil qui tient tout, la logique, le sens…….

Fondue textile

Et donc, à l’intérieur, la carte; sur un fond monotypé-maison, des tortillons textiles armés (selon la technique de mes corbeilles textiles), une citation sur du papier teint au thé, des paillettes (que je n’ose-dans ma crainte de ne pas parler français- appeler glitter!)et des tortillons de tissu armés-piqués.

 

On pourrait dire que ce n’est pas grand chose, juste un bricolage, mais c’est  beaucoup puisque c’est un échange amical! Et que les liens qui nous unissent toutes sont de tissu, de fil, de temps et d’amitié!

Au revoir donc, amies ailées qui venez me visiter. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.