Autoportrait textile

 L’artisane textile a déjà cousu des autoportraits; celui-ci est un autoportrait textile créé lors d’un stage avec Marine  Chalayer. Rien de mieux qu’un petit stage de 2 heures pour rencontrer une artiste sympa, des gens différents, venus d’horizons divers et apprendre de nouveaux trucs ou techniques! DSCN8862 - Copie

Autoportrait: le stage: Marine Chalayer https://www.marinechalayer.com/ est une peintre et une brodeuse qui associe ces 2 techniques. elle a un talent certain pour croquer des personnages colorés! Elle voulait que nos œuvres persos soient…justement, persos! Pas forcément ressemblantes. elle n’exigeait rien d’autre que le plaisir! Et il y eut du plaisir et de la variété; les portraits que vous voyez ci-dessous sont ceux des participants jusqu’aux miens (le premier, c’est le modèle que j’ai esquissé face au miroir…).Autoportrait stage de St-Yrieix

Autoportrait coloré: Chacun a commencé ses fonds, moi comme les autres, mais j’en ai mis 2 à la poubelle et suis la seule qui au final, n’ai peinturluré que les côtés du portrait. (le portrait dessous, est celui du seul homme participant au stage, un britannique qui s’est bien débrouillé avec ses pastels et son fil de broderie!))auotortrait d'un des participants du stage

Plusieurs étapes de création de l’autoportrait: les fonds à l’acrylique, le miroir et nos propres traits esquissés, le report de ces autoportraits sur les fonds, la broderie. Un truc cependant: Marine nous a fait travailler sur du non-tissé (matériel médical) peu onéreux et plutôt résistant.autoportrait textileDSCN8867Attention, ces photos montrent des autoportraits inachevés; le mien le fut plus tard, à la maison!autopôrtrait textile stage de St-Yrieix

 « La créativité est la plus grande REBELLION qui soit. Si vous voulez créer vous devez vous débarrasser de tout conditionnement ;  sinon, votre créativité ne sera que de la reproduction, de la copie. Vous ne pouvez être créatif que si vous êtes un individu ; en tant qu’élément de la psychologie de masse, vous ne pouvez pas créer. La psychologie de masse n’est pas créative ; elle vit la vie comme un boulet, elle ne connaît ni la danse, ni le chant, ni la joie. Elle est mécanique » OshôMon autoportrait textile (stage de St- Yrieix)

Autoportrait fini au piqué libreOsho a raison, personne n’a copié, chacun s’est « lâché », s’est exprimé; vous pouvez constater comme avec une seule technique, on obtient des résultats différents! Le mien fut fini à la maison, par le piqué libre sur la chevelure.

J’en referai, c’est sympa. Le tout fut fait -exception faite du piqué libre final- en 2 heures!!!

A bientôt, les amies amicales 🙂 Ce sera de la broderie, une broderie  très originale encore, un exemplaire U-NI-QUE:


Commentaire

Autoportrait textile — 24 commentaires

  1. Le bonheur d’un stage! Une idée de départ pour tout le monde et des résultats si différents et riches. J’aime toujours ces découvertes grâce aux blogs! J’aime beaucoup le portrait anguleux. En fait, en les regardant à nouveau, chaque portrait a son charme. Chez toi, ce sont tes coups de pinceaux multicolores qui m’ont conquise. Belle journée 🙂 Bises

    • Merci Annie, j’étais plus mécontente que les autres; quand on maîtrise un peu, on perd sa spontanéité, les autres sont allés franco et j’aime bien leurs résultats, mais suis très critique envers moi-même; mille pensées!

  2. Ce n’est pas le type de stage auquel j’aurais adhéré ne sachant pas dessiner… mais je constate que chacun a réussi à sa façon son autoportrait. Bises et Bon dimanche l’Artis’Anne ! J’ai hâte de voir ta broderie
    « u n i q u e » !

    • Merci Marie, non, je n’y vois pas tant de douceur que ça, mais chacun est libre de voir ce qu’il veut, c’et cela, quelque chose qui se lit selon son regard, son passé, sa culture, sa personnalité…….Gros bisous!!

  3. Un petit coucou Anne.. merci…
    doux 1er mai … accepte mon brin de muguet rien que pour toi… même s’il n’est que virtuel, mais il vient du fond de mon coeur !
    bisou amical.
    Den

  4. Bravo Anne pour cet autoportrait au style qui me fait penser a certains dessins de Picasso ou de Cocteau …j’avais aimé dessiner .et broder .la silhouette longiligne à la longue tresse auburn de la dame du BSG …

    • Picasso, Cocteau, comme tu y vas, Régine; on savait qu’il nous faudrait broder, donc, juste des traits, pas d’ombre, ni rien…On n’avait pas le temps d’approfondir!

  5. j’aime beaucoup cette définition de la création comme rébellion….quand il y a une belle énergie et de la….connexion dans un groupe oui c’est riche comme travail individuel….que le groupe enrichisse l’individuel et vice versa, comme une belle roue spiralée pour aller au coeur de soi, çà pourrait être un beau programme politique (au sens large)
    Bon grand week end,et bisous

    • Oh oui, créer, c’est aller contre la norme puisque c’est ne pas l’accepter pour innover. quant au programme politique, alors là, on sera toujours déçu, rien ne répond à nos (immenses) attentes et besoins. Je t’embrasse!

  6. bonjour Anne

    bravo pour tous ces élans de création. J’aime bien ce qui a conduit à ton auto-portrait.
    J’ai été absente quelque temps et pas très présente le reste du temps pour des raisons de fatigue. Je lis mais ne laisse pas de trace, admirant toujours au passage la composition de tes billets.
    Je t’embrasse, toi qui resplendis et es pleine de vie.

    • Je ne t’oublie pas Maïté, je m’inquiétais de ton silence, je suis un peu (un peu, seulement!) rassurée; reviens quand tu veux, la porte reste ouverte aux amies!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *