Broderies à nos pieds

Trouver chaussures à son pied!

Le fourre-tout des petits riens: N°5

On ne sait pas trop si « le fourre-tout des petits riens » s’est vidé dans « le fourre-tout des pas grand-chose » ou si c’est le contraire qui est arrivé, toujours est-il qu’avant de parler d’ailes et de corbeilles, défilent les mille et un mini-ouvrages qui émaillent le quotidien d’une artis- Anne.

Je vous l’ai dit, j’aime les USA, dès le 1° voyage, j’ai vu là-bas une mode décomplexée et haute en couleurs! Au Nouveau-Mexique, (influence du Mexique tout proche), j’ai vite remarqué des Converse peintes ou brodées (mais en France, on a aussi beaucoup brodé les espadrilles!)

J’ai toujours eu envie de faire de même: on est bien dedans, c’est solide, confortable et comme ça dure longtemps, le travail de broderie vaut le coup. (Derrière les USA, en France aussi, on s’est mis à broder et décorer les baskets, je n‘ai rien inventé, je le sais, voir Google images………..http://farm3.static.flickr.com/2165/1506423043_7ad2c5b59b.jpg?v=0   ou http://thismamamakesstuff.com/wp-content/uploads/2010/03/IMG_9978.jpg

Lorsque j’ai su que ma fille partait à Haïti pour 6 mois, qu’elle représenterait la France au sein d’une équipe américaine, je lui ai acheté une paire de Converse et je les ai brodées. Librement sans dessin préalable; mais attention, le travail est long, et surtout le tissu (double épaisseur) est épais,: l’aiguille difficile à tirer. Ie me suis servi d’une pince chirurgicale, ce qui oblige à poser l’aiguille à chaque sortie de fil; ça fait mal aux doigts, au poignet……. Avec le fil métallique argenté de la tour Eifel, c’était encore plus …« COTON »! 

 
 
 
 

Feu d’artifice sur la tour Eifel, petits drapeaux: Cocorico!!

Un fil à la patte!

 Techniques et liens:

 Point de mouche,  point devant, point de pistil, point double-feuille, point basque, point indien, point lancé, point d’épine, point de nœuds, point Chemanty (sorte de point crétois en rond)………..Si le point indien qui est peu connu vous plaît, je l’ai appris à mon amie Elizabeth du blog Quieter moments (blog en pause depuis 2 ans) elle en a dévoilé le B-A-BA il y a quelques années et surtout a montré les 1000 variations possibles,  http://quietermoments.wordpress.com/category/indian-edging-stitch/ Si le point chemanthy vous intéresse, voir les tutos (en anglais) de mon amie indienne Deepa: http://deepashome.blogspot.com/2008/07/chemanthy-work-indian-embroidery-method.html 

« Les femmes, c’est comme les chaussures, quand on les quitte, il faut y mettre les formes » écrivait avec raison, l’inimitable Pierre Dac! 

  

      


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.