Cyanotypes sur tissu 3 (saison 2016)

Je ne vais pas reparler du cyanotype, ni dire comment c’est fait, si besoin, regardez dans mes catégories; depuis près de 2 ans, je parle de cette technique magique aux résultats si beaux qu’on n’ose pas couper dedans. Et tant pis, si certaines font le moue ou en ont trop vu; rien ne perd de sa magie; si la magie s’émousse, c’est que ce n’en est pas une!

On peut faire des cyanotypes sur papier; je les fais sur tissu pour ensuite les coudre, les broder; je m’étonne que si peu de personnes s’y essaient ou trichent avec des peintures-soleil; ça n’a rien à voir; en ce qui concerne les cyanotypes, il me reste pour ma part à beaucoup essayer encore, en particulier les virages. Je préfère l’inattendu, l’aléatoire (si propice au développement de l’imaginaire!)plutôt que le kit et le chemin tout tracé, chemin QUI EST CELUI DES AUTRES, et je pense à ces mots d’Amma:

« Agissez toujours sans rien attendre du fruit de l ‘action. L’attente est la cause de la souffrance ». Vive donc les surprises!!

cyanotype avec photo et fleurs: Mon ami indien sur flickr:Vish https://www.flickr.com/photos/58042207@N08/ avait publié un autoportrait très contrasté; voir dessous;

 voir le site :https://www.flickr.com/photos/58042207@N08/

voir le site :https://www.flickr.com/photos/58042207@N08/

J’ai choisi d’en faire un cyanotype; après de celui-ci (juste dessous, je ferai quelque chose….A suivre!cyanotype d'après photo mise sur transparent

Ce 1° essai sera peut-être viré en noir; je ne sais pas encore; en fait, il faudrait justement quelque chose de moins contrasté, plus subtil!

cyanotype aux monnaies du pape: ce qui suit est plus classique, mais pas moins intéressant (je vous réserve une surprise à la fin! )en attendant, le résultat toujours poétique des monnaies du pape:Monnaies du pape sur cyanotypes

cyanotypes aux feuilles de ginko biloba; vous le reverrez cousu dans quelque temps…DSCN9149

Une tentative originale de cyanotype: je n’ai vu ça nulle part ailleurs et ne suis pas peu fière!! Je trouve mon essai réussi, mais incomplet; l’an prochain, je le sophistiquerai, j’ai une idée!

J’ai tressé deux tissus: un blanc et un jaune; j’ai passé mon mélange des 2 solutions et j’y ai posé un bouquet. Waouh!! L’excitation gagne…cyanotype bicolore

« Si vous changez,  un changement se produit automatiquement chez l’autre »

Et voilà un détail (Naturellement, l’ indienne Amma parle au- dessus, d’un changement intérieur; n’empêche: la citation convient bien, hein?)détail du cyanotype bicolote

Vous l’avez remarqué: j’adore créer des cyanotypes, je mets le soleil d’été en conserve sur mes tissus, c’est EX-CI-TANT!!

Bises à toutes! Merci! Bon week-end

 

 


Commentaire

Cyanotypes sur tissu 3 (saison 2016) — 17 commentaires

  1. Oui Anne que ce soit avec les cyanotypes ou autres procédés lorsque l’on crée une image l’inattendu est toujours au RDV ..on part sur une idée qui fait son chemin en empruntant des voies détournées.. des passages inexplorés.. des virages secrets.. pour arriver a la jouissive surprise finale …bravo Anne pour tes nouveaux cyanotypes! mais c’est tellement bon de créer qu’on se le dise !!!!

  2. Chouettes résultats encore… Que ce soit le portrait de ton ami ou la monnaie du pape, on obtient toujours un résultat féerique ! Et ta tentative de tissus entrelacés est une vraie réussite ! C’est ce que j’aime aussi dans la création, on a parfois d’heureuses surprises 🙂
    Bises et bonne soirée

  3. Gigi, je ne crois pas, une broderie par exemple, même naïve, spontanée ou libre n’est pas inattendue; un cyanotype, un éco-print oui!! L’aléatoire ne plaît d’ailleurs pas à tout le monde, d’où le succès des kits qui évite les (mauvaises) surprises; et d’ailleurs toujours avec l’exemple de la broderie, il n’y a pas de « jouissive surprise finale » on est allé où l’on voulait aller.
    Je crois que nul -même pas moi qui aime écrire, mais pas tant que ça à expliquer- ne peut expliquer comment on peut passer 3 heures de son temps à faire des cyanotypes, à les « virer » comme je l’ai fait hier (résultats pour plus tard)Quant au bonheur de la création, oui, il n’est plus à dire! Amitiés!

  4. Gigi, je ne crois pas, une broderie par exemple, même naïve, spontanée ou libre n’est pas inattendue; un cyanotype, un éco-print oui, voire une teinture végétale ou à la betterave quelconque (non, ce n’est pas quelconque du tout!)!! L’aléatoire ne plaît d’ailleurs pas à tout le monde, d’où le succès des kits qui évite les (mauvaises) surprises; et d’ailleurs toujours avec l’exemple de la broderie, il n’y a pas de « jouissive surprise finale » on est allé où l’on voulait aller.
    Je crois que nul -même pas moi qui aime écrire, mais pas tant que ça à expliquer- ne peut expliquer comment on peut passer 3 heures de son temps à faire des cyanotypes, à les « virer » comme je l’ai fait hier (résultats pour plus tard)Quant au bonheur de la création, oui, il n’est plus à dire! Amitiés!

  5. Merci Marie- Laure, j’ai écrit une réponse aussi longue que la précédente, et voilà tout s’est envolé. Alors, juste te dire que
    1- non, tout n’est pas féérique, hélas!
    2- Le tressage alors là, oui, ça m’ouvre des horizons………..Et je vais rêver encore plus cette année du retour dus soleil printanier!! bisous! bon dimanche!

  6. Anne lorsqu’on brode ou dessine d’une maniere naive et spontanée en laissant aller librement son aiguille ou son crayon ..on crée une image qui qq part vous surprend puisqu’elle n’etait pas prévisible …et si au final le bonheur n’est pas au RDV c’est qu’il y aura peut etre qq chose a y ajouter a imaginer ou a rectifier sa facon de voir comme lorsqu’on découvre l’art brut …le beau est une facon de voir …..

  7. Je sens que Gigi, tu as envie de jouer avec les mots; l’aiguille va librement, mais on la tient et notre esprit l’accompagne, car nous avons bien du mal à nous couper de nos pensées! Le bonheur peut ne pas être au RV, parce qu’on est déçu, pas forcément parce qu’il manque quelque chose; c’est que bien souvent nos rêves sont plus beaux que la réalité, mais tant pis: rêvons grand et surtout rêvons autre!!

  8. Tu m’avais laissée apercevoir un petit bout de ce tissage dans un de tes mails et déjà j’avais été intriguée par sa composition, sa technique et l’effet rendu.
    Effectivement WHAOU! 😉
    C’est vraiment nouveau et donne des effets visuels et illusions d’optiques très intéressants … et des découvertes encore fabuleuses!
    De suite j’imagine les jeux avec des bandes de différentes largeurs, en mixant plusieurs tissus de couleurs différentes + l’aléatoire du cyanotype …. pfff ça fait tourner la tête! 🙂
    Il me tarde de voir tes expérience dans cette voie et ta curiosité et créativité toujours en alerte pour aller plus loin qu’un simple « cyanotype de reproduction » d’une image donnée.

    Pour les cyanotypes avec des photos ou négatifs, je n’ai pas encore testé (pourtant ce n’est pas l’envie qui me manque!) Je pense que c’est effectivement plus difficile à maîtriser ou peut être la formation que j’ai eu lorsque je faisais du développement de photos argentiques me bloque un peu par un aspect plus rationnel sur les temps de pose, la « qualité » du négatif suivant si il est trop contrasté, sous exposé … pour l’instant je trouve plus de plaisir et de liberté à utiliser des végétaux, des objets quotidiens de pouvoir les marier avec des dessins et laisser une part d’aléatoire que je me permettais moins en photo!

  9. Cécile,, tu dis tant de choses justes ou qui vont à l’essentiel qu’il m’est difficile de bien répondre. cependant, je vais essayer:
    -C’est vraiment nouveau et donne des effets visuels et illusions d’optiques très intéressants … et des découvertes encore fabuleuses!
    ** Oui, avec cet essai, j’ai ouvert d’autres portes où s’engouffre mon imagination; ce sera pour l’an prochain…
    -De suite j’imagine les jeux avec des bandes de différentes largeurs,
    **Mes bandes n’ont pas été mesurées, donc elles ne sont pas de d’égales longueurs.
    -en mixant plusieurs tissus de couleurs différentes
    **j’ai tissé du jaune et du blanc, il faudrait oui, tenter d’autres couleurs, mais ce serait moins spectaculaires…
    –pfff ça fait tourner la tête!
    **Parce que tu en as fait, tu mesures bien, la multiplicité des possibles!! C’est la différence avec celles qui ne font que regarder, mais restent plus ou moins « en dehors », voire zappent parfois le texte explicatif; nous ne sommes plus -au siècle de l’image que des gens qui oublions les explications pour juste zapper d’une image à l’autre comme des enfants; oui, nous sommes infantilisés!
    -Pour les cyanotypes avec des photos ou négatifs, je n’ai pas encore testé (pourtant ce n’est pas l’envie qui me manque!) Je pense que c’est effectivement plus difficile à maîtriser ou peut être la formation que j’ai eu lorsque je faisais du développement de photos argentiques me bloque un peu par un aspect plus rationnel sur les temps de pose, la « qualité » du négatif suivant si il est trop contrasté, sous exposé …
    **voilà, avec la photo superbe de mon ami indien, j’ai flashé, mais elle ne convenait pas à l’exercice, j’ai au moins appris cela!
    –une part d’aléatoire que je me permettais moins en photo.
    **Certes, c’est aléatoire, MAIS aussi c’et scientifique et chimique, ce que j’ai appris hier en opérant des « virages », c’et qu’il nous manque la compréhension de choses étudiables; ma fille plus scientifique qui en fait parfois avec moi, comprend mieux ce que je trouve moi, magique tout simplement……………..A suivre; je reparlerai de cyanotypes. Il m’en reste à prendre en photo!! bises, Cécile!!

  10. je te laisse un petit signe que je suis passé…moins éloquente, mais bouche bée! je ne vois que des réussites! et le tressage est vraiment un bonheur.

  11. Anne, c’est drôle, en trois jours, trois discussions sur le tressage, un projet photo qui se met peut-être en route pour un de mes fils, deux tableaux dans une vitrine d’un ami pour la nuit blanche et ce soir, je te découvre. J’aime ces coïncidences, ces liens invisibles. Tu joues avec le soleil, j’aime là aussi ce lien entre ce bel astre et toi! Bisous

  12. Ah oui, Anja, le tissage est une bonne idée..mais elle débouche sur d’autres à tenter. Ce n’est jamais fini!
    Amitiés!

  13. Coucou Annie, le tressage, c’et plutôt un tissage, j’ai une technique perso qui fait que cela se fait vraiment facilement; j’ai débuté les travaux manuels par le tissage, ça me colle à la peau! Pour les liens, tu as raison, mais ils ne sont pas invisibles à qui est attentif au déroulement de nos vies; tout se tient!! Pour le lien entre le soleil , mes activités et moi, c’est sûr et tout le monde ne le voit pas, cela tient à ma naissance sous d’autres cieux, sans doute……..En tout cas, merci: cela me plaît bien!!

  14. coucou Anne, j’admire, m’émerveille et dis ooooh!
    j’ai vu l’adorable bouille d e ton petiot, il est adorable et semble en effet subjugué d’avoir participé à un tel tour de magie^^
    bisous du mardi soir

  15. Ah Mamaz, parmi mes petiots, certains me considèrent comme une grande magicienne; mais sans le respect dû! Ils me jouent de bons tours tout de même!

  16. Ah Mamaz, parmi mes petiots, certains me considèrent comme une grande magicienne; mais sans le respect dû! Ils me jouent de bons tours tout de même!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.