Des marques -pages textiles pour être à la page

Certaines semblent penser que je n’en ai que pour 15 jours, non!! Bien sûr que non, mais 2- 3 mois……Dans 15 jours, c’est le Rendez-vous chez le chirurgien et la décision qu’il faudra prendre. De plus, je ne peux coudre, monter devant ma MAC, trouver mes tissus, mes affaires, mon mari est absent toute la journée, je ne peux lui demander plus que ce qu’il fait…Ce dont j’ai besoin, juste faire ce que me conseille Thyflo:noter mes idées……Mes articles à venir,  ce sont donc parfois mes cadeaux pour lesquels j’attendais  (et que je ne pourrai peut-être pas faire poster!) et des choses faites tout récemment et pas montrées car j’étais, avant de me prendre une pelle, très en retard pour mes publications. Enfin,  je vous remercie toute pour vote empathie, je me dis que les femmes sont généreuses, et que cette faculté de compassion devrait pouvoir peu à peu changer la face du monde….

 

Récemment dans Un article peut en cacher un autre, je vous ai présenté mes marque-pages aimantés;  je vous en montre un autre et comme alors, je vous pose une question-concours du même acabit. Je rappelle que le marque- page se pose à cheval sur une page de livre, l’aimant sert à le maintenir; sur la 1° photo, il est fermé et posé à plat sur un livre ouvert:

« Un vrai bon livre est quelque chose d’aussi naturel,

primitif, sauvage, d’aussi mystérieux et merveilleux,

d’aussi ambrosiaque, d’aussi prolifique qu’un lichen

ou un champignon. » (H.D.Thoreau)

« Aux enfants, on apprenait jadis que Dieu est dans le ciel.

Mais qui leur apprendra que le ciel est sur terre,

partout étincelant dans les choses simples ? »(Christian Bobin)La question  est réservée à mes fidèles amies, inutile de le publier sur votre blog ou de le crier sur tous les toits!  j’ai posé ce marque-pages brodé sur l’intérieur d’un livre de patch; lequel? Reconnaissez -vous ces photos de quilts ou objets quiltés (sans texte à cause de la maligne No!)  Vous vous souvenez de cette  ceinture de fées, elle est dans ce beau livre ? Au revoir, mes amies-abeilles…………

Indices: Le titre du livre est banal, l’auteur, anglaise, aux initiales A.C.a pour prénom un diminutif, le mien quand j’étais petite; j’ai déjà cité ce prénom en parlant de tenues faites pour des petites filles…car il est le titre d’un de mes livres d’enfant. Vous n’avez rien compris? Ce n’est pas grave; voici, avant de partir,  une dernière photo de consolation: le marque-pages (réalisé à l’Embellisseur) « Prête-moi ta plume » envoyé à Isa (http://cahierjosephine.canalblog.com/) qui collectionne celles des oiseaux:

                                          A mardi soir ou mercredi!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.