Frida Kahlo, collages textiles: » la clarté fut en moi »… (1/4)

1/4

Désolée, cet article va forcément être long; si vous ne voulez pas lire , zappez et regardez les images; comme font les enfants…C’est bien aussi de renouer avec l’enfance du monde…(et tant pis pour moi qui ai pris du temps à être un peu complète; votre liberté est votre bien)!

1- Histoires, préambule, liens….

A- le 18 février dernier dans un article, http://artisanne-textile.fr/index.php/annonciateurs-des-beaux-jours-des-coquelicots-brodes-en-relief-stumpwork/2013/02/18 je donnais deux extraits des lettres de Frida Kahlo. Je vous y renvoie; j’ai parlé d’elle plusieurs fois…..DSCN0797

La preuve: la carte textile reçue de Nadine (www.lejournaltextile.fr). Vous  verrez 2 autres cartes sur Frida dans le prochain article!

 En plus de plusieurs documents, j’ai Frida par Frida (ce sont ses lettres), si vous aimez ce peintre, je vous y renvoie; il faut le lire; l’expo annoncée l’an dernier aura lieu à la rentrée prochaine à Paris; bien sûr, j’irai! Toutes les citations de ces 3 articles et des collages viennent de ses lettes (Frida par Frida)

B- je pense que Mijane  http://mijane91.canalblog.com/ a joué un rôle dans ce qui suit, car à noël, elle m’a offert mon seul livre d’art sur ce peintre  dont j’avais des documents épars (plus de lecture que de représentations picturales) . Merci à toi, l’amie; tous les jours, je vois ce livre sur mon canapé, je l’ai lu et regardé mille fois et, c’est ainsi que sans doute, j’ai eu envie de faire un cahier de collages sur elle!

3- Enfin, vous remarquerez sans doute que j’ai davantage utilisé des photos de Frida elle-même que ses tableaux…La réalité, c’est que je n’aime pas tous ses tableaux (à la folie l’autoportrait à la robe de velours, dans le style de Modigliani..)Mais Frida elle-même m’émeut terriblement!lvet_dress_1926_private_collection_galeria_arvil_mexico_city_banco_de_mexico_diego_rivera_frida_kahlo_museums_trust_mexico_d_f____vg_bild_kunst_bonn_2010

Ce tableau a été à l’origine du titre d »un livre incroyable (que j’ai) sur l’histoire tout aussi incroyable de la garde-robe de Frida Kahlo, j’en ai parlé aussi: Self portrait in a velvet dress (Carlos Phillips Olmed et Magdalena Rosenzweig) Ce tableau était accompagné de la lettre suivante (à un fiancé avec qui elle rompit):

« D’accord, j’ai dit des tas de « je t’aime », j’ai eu des rendez-vous et j’en ai embrassé certains, mais dans le fond, je n’ai aimé que toi. […] Le portrait sera chez toi dans quelques jours. Excuse-moi de te le donner sans cadre. Je te supplie de ne pas l’accrocher trop haut, pour que tu puisses le regarder comme si c’était moi… »..

N.B: le décolleté profond à son époque (1926) dans la société mexicaine) était choquant!

NB2: le 20 février 2011, j’ai parlé de cette histoire de la garde-robe de Frida; je vous y renvoie:http://artisanne-textile.fr/index.php/la-robe-de-velours-et-la-flamboyante-frida-kahlo-18/2011/02/20

NB3: N.B: Articles parus dans ce blog et sur Frida Kahlo : Les 18 et le 20 février 2011, le 16 octobre 2011, le 30 novembre 20011,  le 10 février 2012,   et le 18  février 2013. Ouf….

2- mes collages:

Il y en a 8 et ils sont reliés en cahier:

« J’avais souri. Rien d’autre. Mais la clarté fut en moi, et dans les profondeurs de mon silence. » ainsi commence l’autobiographie de Frida Kahlo.mes ailes s'etendent1

« Mes ailes s’étendent pour t’aimer sans mesure »

Précisions  techniques:  toutes ces photos sont imprimés sur des feuilles spéciales  en tissu , ce ne sont pas des transferts que je trouve trop raides et glacés; d’autre part, tous ces tissus utilisés ou presque sont des chûtes de tissu Haute-couture.

                         « Je serai donc l’amie de ceux qui m’aiment telle que je suis »sous une bonne etoile3 - Copie                                       « Je ne suis pas née sous une bonne étoile »

La suite paraîtra vendredi soir .  Au revoir, mes amies -ailées!

 


Commentaire

Frida Kahlo, collages textiles: » la clarté fut en moi »… (1/4) — 51 commentaires

  1. Tu es donc l’Amie de celles qui t’aiment comme tu es … Ne change rien, tes billets sont riches d’informations illustrées, de partage, d’amitié, et ton miel nous attire sans cesse !
    Bisous du coeur

  2. J’oubliais… pour me remercier encore une fois (stop, je sais, je sais combien ce livre t’a fait plaisir) j’ai reçu une magnifique carte de Frida… que je partagerai volontiers avec les abeilles si tu veux la mettre en ligne. C’est moi qui te dis « merci » !

  3. ah….waouh….je suis un peu….muette….d’émotions….très beau….c’est vrai que nombre de ses tableaux sont d’une violence terrible,pas facile de retravailler sur des oeuvres d’art marquées d’aussi intimes souffrances….j’aimerais bien voir le livre textile aussi dans son ensemble….mais peut être n’as tu pas envie de nous le montrer tout entier?Bise du mercredi

    • Laurence, merci. Sur Frida, je suis IN-TAR-RIS-SA-BLA. Celles qui ne l’aiment pas ni moi ont une bonne raison de ne plus me visiter!!!bises!!
      PS, j’aime aussi ce tableau façon Modigliani, (ses mains) et le rouge li va bien!!!

  4. Tantôt la délicatesse de la crème pour orner son visage , tantôt le rouge de la force pour parler d’elle sur tes ouvrages…Frida est interprétée si joliment dans ces oeuvres avec toujours LA rose en détail et tellement de charme .

    • Merci Christelle de noter la rose comme elle en mettait dans ses cheveux…………..Tu vas voir : tant de fleurs, tant de cheveux pour se donner un peu plus de hauteur, elle était si fragile, si mince….

  5. c’est la saison des Amours
    et des roses
    je ne suis pas trop rouge , mais je dois dire que cette couleur donne de la profondeur
    au tableau
    « qui m’aime me suive  »
    mais je te suivrais au bout du monde chère Anne
    enfin d’une façon virtuelle , bien sur
    à bientôt
    et merci des petits mots
    tendresse
    edith

    • Edith, et les roses rouges, alors?
      Frida, le blanc des draps où elle est tant restée, le rouge du sang versé, la couleur lui va…………Frida, , je l’aime de plus en plus!! Et vous toutes, aussi!!

  6. Je ne connaissais pas cette artiste, mais tu me donnes envie de découvrir son oeuvre… Et ces impressions sur tissu sont très belles ! Voilà un bien joli avant-goût de ce livre textile… Bisous

    • Lilou , merci, Frida, je l’aime, je pense que ça se sent; attends quelques articles, je donnerai une liste de livres d’elle et sur elle..;il t aura 4 articles en une série, plus un autre, mais à part………Alors, on suit?
      Bisses!

  7. Physiquement, il y a de la Frida Kahlo en toi je trouve! (….je ne m’en étais jamais rendu compte auparavant).
    Merci pour ce travail de mémoire , précieux par ses tissus mais aussi par tous ces petits points de délicatesse!

    • Merci Eoline-Régine; mais j’ai déjà posté sur ce blog une photo (horrible!) de moi habillée en Frida Kahlo…………….Je ne chercherai pas le lien puisque je ne m’aime pas du tout sur cette photo, mais avec ceux que je donne dans l’article, tu devrais y arriver………..:)
      Observatrice, tu l’es!
      Sauf que je n’ai pas souffert cette vie, ni réalisé tant de superbes autoportraits
      Bises à toi!!!
      PS si tu as la flemme de chercher, (ce qu’on peut comprendre!) dis-le je te donnerai le lien………………..

  8. Merci pour cet article …prometteur de suites !!!Chic alors…
    J’aime beaucoup Frida !!
    Tant d’émotions en regardant le film…
    Impossible d’ oublier ses moments de fougue ni son engagement politique ! ! !

    Merci Anne

    • Qu’est- ce que je suis contente Nicole de te lire!!!!
      Le film c’est vrai est bon, mais surtout le livre de RAUDA JAMIS…………Ne t’inquiète pas, je vais fournir une bibliograhie dans un des articles à venir…………….Gros bisous, la revenante!

  9. oh Frida… .. une rebelle … une amante passionnée ..une grande artiste avec ce besoin tres fort de creer et d’écrire aussi a ceux qu’elle aime..femme engagée également ..femme extraordinaire belle et attachante femme déchirée par de terribles souffrances physiques qui la clouent au lit d’ou beaucoup d’autoportraits….celui a la robe rouge cadeau pour son amant Alenjandro est tres beau.. mais je préfère celui dédiè au dr Eloesser…..Anne Comme Eloine je trouve qu’il y a un peu de Frida en toi … tes collages …le rouge passion pour la frida aux amours tulmutueuses et cet autre portrait Frida plus jeune sur fond blanc couleur qui rappelle son lit de souffrances….reflètent bien l’esprit Frida ….j’ai hate de découvrir la suite ….

    • Ben, merci pour tout Gigi, je ne sais quoi dire; je ne ressemble pas à Frida, elle était bien plus belle que ce qu’en montre ses autoportraits…elle était talentueuse, souffrait………ET moi, je reçois trop de la vie pour être si malheureuse……………..J’ai même passé l’âge de sa mort………….Mais ce que tu dis me touche!!
      Tu sais, il y aura une série d’articles, mais même quelque chose en plus après, toujours avec Frida………………

  10. Passionnant ton article ! Mais comment évoquer Frida sans passion ? Je remonte le temps pour lire les articles « Robe mémorielle »… (enfin, une partie, j’en garde pour demain).
    Superbe début de ton livre textile, page blanche toute de dentelles délicates, page rouge flamboyant. Que nous réserves-tu ensuite ? J’ai hâte…

    • Françoise, merci, je suis toujours heureuse d été lire; après la série d’articles sur elle, je montrerai autre chsoe,pas fini, sur ce thème aussi………………….Gros bisous, merci de ta fidélité!

  11. Il y a toujours des tas de choses à apprendre, à découvrir chez toi. J’ai toujours la possibilité de passer, de repérer et de repasser pour lire en détail.

    Ces rouges du deuxième collage sont très puissants.
    J’avais vu plusieurs articles où tu parlais de Frida et, moi aussi, j’ai l’impression que tu lui ressembles.

    • Maîté, merci……………. « on a tous quelque chose de Frida »…………………Je ressemble à tout, sauf à une suédoise! Si brune………. Baisers envolés !

  12. J’ai retrouvé le chemin de mon atelier pour mon plus grand bien et je reprend mes visites chez toi … J’y découvre toujours de jolies choses et de beaux textes.
    J’ai fait la « connaissance » de Frida pour l’intermédiaire du mixed média parce que beaucoup d’artistes travaillent sur ses autoportraits et son univers me touche.
    Ton livre promet un bel hommage à cette grande dame … Les phrases sont belles et joliment choisies.
    J’attends la suite avec impatience !
    Ne t’inquiètes pas pour mon moral, une demi heure la tête dans mes projets et tout le reste est oublié …
    Bises à bientôt !

    • Coucou Nath, contente de te lire; j’ai découvert Frida Ilya très longtemps dans un recueil des Grands peintres; puis je suis allée au nouveau -Mexique et l’a vue partout représentée avec la Virgen de Guadalupe; depuis, je suis passionnée; je crois que ça se sent. Contente que tu retrouves tes tissus. On va^se régaler avec tes articles bientôt! amitiés!

  13. Nous aimons toute Frida pour son oeuvre lais surtout pour ce qu’elle est
    Tes collages sont somptueux et un cahier textile serait un bonne idée …
    Je crois que je vais essayer de trouver ce livre dont tu me parles régulièrement et que je n’ai pas

    • Nadine, tu parles de Velvet dress ? C’est quand même un livre de spécialistes et fous de Frida. Mes 8 collages sont assemblés en livre textile; courant juin, je ferai comme toi, je rassemblerai ceux que j’ai gardés et ferai une photo. d’accord?. En attendant, les pages suivantes arrivent!!

  14. Tes collages sont superbes ! Enfin, il faudrait d’autres mots : raffinés, vibrants, expressifs. On sent la passion et l’enthousiasme. c’est vraiment très beau.
    Suite à notre discussion à propos du journal/carnet de croquis de Frida Kahlo, j’ai lancé une recherche à la bibli pour ce livre et tout ce qui la concerne. Je n’ai pas encore de réponse le réseau des biblis ayant été victime d’un grave souci informatique. Mais je vais rajouter à ma requête le Frida par Frida.
    Merci pour tout et à très bientôt.
    Nijenn

    • Merci Nijenn, lis Frida par Frida et tout autant Frida par Rauda Jamis; et puis, il y a aussi Diégo et Frida de Le Clézio; je donnerai une bibliographie plus tard. Celui qu’on lit avec passion, c’est celui de Rauda Jamis……………… J’irai à l’expo à l’automne prochain, je pense qu’on pourra trouver certains livres épuisés (mais chers) comme Les noces de Frida et Diégo (un livre d’ambiances……………….) Merci de ta visite, amitiés, à plus tard, la série continue!!!!

      • Oui oui ! J’ai demandé la recherche de celui de Rauda Jamis. Tu me l’avais conseillé. J’ignorais totalement que Le Clezio avait écrit sur Frida Kahlo. Avec toi, j’en découvre chaque jour. Merci !!

  15. Une étude bien complète d’ une artiste que je découvre grâce à toi..:-))
    Vous êtes mesdames et toi Anne , en particulier , des spécialistes dans un domaine que j’ aime découvrir au fur et à mesure de tes réalisations…C’ est toujours très beau et si bien pensé…!!
    Ton dernier collage de Frida sur ce tissus magique est très réussi..Bravo
    Plein de bises frisquettes

  16. Oups! J’avais laissé un commentaire et il a disparu!
    Je disais que , bien que je ne sois pas fan de Frida Kahlo, j’aimais beaucoup les représentations textiles que tu avais faites de ses portraits, avec une préférence pour la rouge.

    • Merci beaucoup Isa, contrairement à ce qu’on pourrait penser, je n’aime pas tous les tableaux de Frida, mais l’ensemble de l’œuvre, ce que ça dit et ce qu’elle est, oui! Bisous (en espérant peut-être te faire changer d’avis?) tu devrait lire la bio de Rauda Jamis!

  17. voila un premier article qui donne envie de passer au suivant , un livre textile qui nous promet de bien belles choses . alors hop c’est parti , je tourne la page ! bises

  18. Je ne suis pas fan des tableaux de Frida Kahlo, et j’avoue du coup de ne m’être jamais vraiment intéressée à l’artiste ni à ses oeuvres d’ailleurs. (mais oui, j’aime beaucoup celle à la robe de velours)
    J’ai lu tes articles sur le sujet avec beaucoup d’intérêt. Tes pages sont toutes belles et harmonieusement construites. J’attends le 4ème volet avec hâte.
    Bises

    • Elena, merci, beaucoup de commentaires se rejoignent et rejoignent le tien…………….;au fond, vous remarquerez que j’utilise plus de photos de Frida que ses peintures, donc, je peux parfois comprendre ce que vous exprimez…Frida et surtout sa souffrance peuvent mettre mal à l’aise, je le sais bien!

  19. Bonjour,
    c’est avec plaisir que je découvre tes jolies cartes de tissus sur cette artiste que je ne connais pas assez…
    J’aime ce qu’elle dit dans les citations que tu as mis en avant.
    Merci pour tes beaux partages !
    Bonne soirée

    • Didi, merci pour ce message, mes « cartes « sont au format A4, c’est à dire grandes; le plaisir est de créer une « ambiance Frida » avec ce qu’on a sous la main!!bises!

    • « 1+able »? Vraiment? non, je suis déjà passée à autre chose, autre chose très difFAIREnt. Mais merci à la visiteuse ailée qui a pris le temps de faire des allers-retours……….. Bises!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *