Le ciel à carreaux

J’ai oublié de dire que grâce à Marie- Claude Bertin, le groupe Fibranne ( dont j’ai fait partie )a prêté ses  (et donc mes) livres textiles qui étaient exposés à Sérignan lors des  journées de l’amitié de France-Patchwork; vous  pouvez voir un bon reportage chez Janik (http://janikbianca.over-blog.fr/) Merci à la déléguée de Corse toujours active et généreuse!

                                                                                   ***

C’est l’histoire d’une artis-Anne qui  un jour, surfant sur la Toile vit un chapeau smocké;  comme toujours, intriguée, elle voulut comprendre le « comment faire », car, jusque là, avec ce type de smocks, elle n’avait vu et fait que des coussins ! sur ce site, http://www.etsy.com/listing/73325319/hand-stitched-smocked-hat-in-vintage, on ne vendait que ces chapeaux, exclusivité! pas de tutos ni aucune explication. S’il y en avait eu d’ailleurs, la chose étant comprise, elle n’aurait pas suscité l’intérêt de l’artisa-Anne. Cogitons-donc………..Et surtout lançons- nous, on verra bien!

Voili-voilou, il suffit d’avoir le tour de tête,  du vichy -et surtout de se lancer!

J’ai adoré le faire!Pour les « smocks américains », voir http://cherylwinslow.typepad.com/my_weblog/2008/10/north-american.html. Pour le chapeau, en gros, j’ai smocké ma bande -c’est le plus long!, cousu les bords, froncé le haut, rabattu le bas.

« Il y a trois choses qu’une femme est capable de réaliser avec rien: un chapeau, une salade et une scène de ménage » (Mark Twain)

J’étais HEU-REU-SE, et j’avais envie d’en faire un autre; en chechant , j’ai trouvé ceux-ci:

Plus profond, moins « cloche »; j’essaierai (lien sur  http://www.free-sewing.com/detail.html?code=FS00103&cat_id=449) Pour ces deux-là, je me demande si le bord n’est pas rapporté, il y a bien peu de fronces pour un tel « nattage »! Oh la la!!!J’adore essayer des trucs!!! Et si vous voyiez une certaine petite fille, ainsi chapeautée….

Il tient dans une poche de ciré ou de veste, il protège des rayons du soleil, il est joli, féminin et enfantin, on pourrait le faire pour adulte. Seyant, non? Vous en verrez un autre plus tard, avec un autre point, une autre couleur, il est en cours….

A vous amies- abeilles, en guise de salutation, un coup de chapeau, celui de l’apicultrice! Merci pour vos visites dans ma ruche; c’est un bonheur et un honneur! Je vous adore!!!! A vendredi !  • .¸.•


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.