Peau d’âme, peau d’Anne, peau d’âne, une lecture vivante avec « paper doll » textile

Pour animer les lectures de peau d’âne, une petite boite et ses paper dolls, un bricolage très, très modeste  et ses broderies. C’est pour accompagner la lecture du conte avec les petits-enfants…………Testé et approuvé; je lisais, des petites mains habillaient peau d’âne…

Je me suis inspirée  des poupées de papier (paper doll) que nous connaissons toutes) et Gigi avec son « armoire de Frida Kahlo » (voir l’album des amies sur www.flickr.com/photos/artisanne_textile/sets)  m’a poussée à réaliser ce à quoi je pensais depuis longtemps. Rien de génial, du tissu brodé, du Canson, du Timtex, de la patience, des pages de vieux livres, du collage!DSCN4138

La boite est posée sur le quilt aux iris, je le présenterai un jour, il a paru dans le hors- série de Magic- patch consacré aux bases du celtique .

Pour accompagner ma boite et ces photos, histoire de Peau d’âne, les lignes de J. Kelen dans son magnifique livre «Une robe de la couleur du temps »:DSCN4139

. 

« L’ART DE LA COUTURE est d’un grand enseignement, c’est pourquoi il est très présent dans les contes de fées. Que l’on assemble deux morceaux de tissu, que l’on fasse un ourlet ou que l’on brode, le FIL que tient l’aiguille tantôt apparaît, tantôt disparaît sans pour autant interrompre l’ouvrage. «  interieur boite

« Au contraire l’alternance entre ce qui est dessus, bien visible, et ce qui est en dessous, momentanément caché, s’avère indispensable pour la réalisation complète du vêtement.. » 

Une fleur séchée dans une boule transparente rappelle la transition de nos métamorphoses:DSCN4141

 .montage paper doll

« La sagesse transmise par les contes rappelle en premier lieu l’importance et la précellence de l’univers invisible dont elle déroule ensuite la connaissance »Podane

« Les contes parlent d’une autre vie, impalpable, puissante, dont chacun est dépositaire; que chacun peut découvrir en son intériorité »

Dans les contes de fée, les fileuses et les tisserands, les tailleurs et les marchands d’étoffes apparaissent souvent. Ils rappellent à l’homme insoucieux le FIL du temps qui se déroule vite, si vite, le frêle fil dune existence qui s’épuise et se rompt. Mais ils montrent aussi les multiples LIENS, visibles et invisibles qui tissent une vie humaine, et, devant les yeux émerveillés, ils déplient avec délicatesse la robe d’apparat qui seule convient »…

A mercredi qui rime avec amies! Et avec merci!

 

 

 

 


Commentaire

Peau d’âme, peau d’Anne, peau d’âne, une lecture vivante avec « paper doll » textile — 27 commentaires

  1. Oui J Kelen nous parle a sa facon de Peau D’ane …mais ici c’est l’artiśAnne qui nous fait entrer dans l’univers de ce conte.. La boite est tres séduisante …mais beaucoup de surprises a l’interieur pour les yeux émerveillés de tes petits …quel bonheur d’avoir une mam´Anne qui sait vous faire rever ….c’est magique Anne

  2. Une autre façon de redécouvrir ce roman, avec plein de poésie tissée par l’Artis’Anne… De quoi plonger dans le monde des fées… Bisous

  3. Gigi, la boite a déjà été testée, je lisais, et la petiote habillait Peau d’âne…Mais je la garde pour mes visiteuses……………Bisous, bonne semaine!

  4. Merci Marie-Laure, tu parles de fée, c’est vfrai, je pense aussi à faire la fée Lilas…Bonne semaine à toi!

  5. Oui Elena, on pourrait faire ça pour presque chaque conte, seulement ici, il y a l’idée des 3 robes sublimes………………….Gros bisous!

  6. Merci Nansou, J’aime aussi ce conte, illustré par Miss clara, c’est quelque chsoe de beau et magique!!!

  7. Merci Laurence; je ne trouve pas si superbe l’ensemble, mais ça anime bien la lecture!! Testé et approuvé!
    bonne semlaine!

  8. Mais où trouves-tu le temps de réaliser toutes ces idées ???? tes petits doivent être émerveillés !
    Bisous & Bonne semaine Mam’Anne

  9. Ah Mijane, ça peut te donner des idées, non? Très bien pour lire l’histoire………….Gros bisous à toi!

  10. Ne m’en parle pas, Mijane!! J’ai du boulot sur la planche, mais je suis malade et je perds mon temps………….Ce temps
    justement si précieux et rare!Gros bisous

  11. Quelle belle conteuse tu fais! C’est magique et j’imagine que la conteuse que tu es se régale des petits yeux émerveillés qui ne doivent plus trop savoir où regarder! Regarder, écouter, toucher…plein de sens en éveil pour tout absorber de ce beau conte. J’espère que tu n’es pas trop malade, que c’est juste un petit truc qui ne va pas durer. Bisous doux

  12. Merci Annie, ben, je ne vais pas mieux, mais ça va passer. Quand on est malade, on a toute de suite l’impression qu’on va en mourir!! Bon, j eme traîne, pas très efficace.Amitiés à toi (oui, j’aime allier au moins le toucher à l’histoire et on pourrait imaginer ça avec plein d’histoires…la différence, c’eet que Peau d’âne reçoit toutes ces robes…)

  13. Oh oui, Maïté, j’aime aussi les contes!! Surtout andersen, je le trouve TRES intéressant; j’ai bien l’intention de relire l’édition complète.
    Je t’envoie un mail privé, bisous!!

  14. Très joli le compte de « peau d’Anne » (ah!! On dirait que j’ai fait une « coquille »…) ;-)))
    Un beau voyage dans un univers féerique qui fait briller les yeux!
    Je lis que tu es malade. J’espère que tu vas vite te retaper.
    Je t’envoie plein de pensées positives et toute mon affectueuse amitié, ma Nanounette.

  15. Béate, ton exemple devrait me faire bien saisir que ma petite maladie anodine n’est rien, qu je ne dois pas me plaindre; ta maladie est bien plus grave et depuis bien longtemps. tu as une patience, un courage exemplaires. tu mérites une médaille!!!GROS bisous encore et encore!

  16. Bravo Anne… merci d’avoir revisité notre enfance… j’espère que tu vas mieux… j’étais absente cette semaine… près de maman….
    belle soirée à toi.
    Den

  17. Merci Den, bon rien de gravissime, sauf que demain, j’ai en plus, une petite opération; boudiou, la santé!!! Gros bisous à toi!

  18. J’aime beaucoup ce conte et l’idée de ces 3 robes tour à tour  » défis au temps » mais aussi « rite initiatique « , « carapace » , » peau neuve  » dans une démarche de mue .Encore une histoire très riche pour grands et petits .
    Et j’aime aussi l’idée d’allier le toucher à la vision en faisant participer les enfants .
    Belle journée
    Le soleil revient …Tes virus vont partir …

  19. Quand je travaillais encore avec les enfants en maternelle, j’ai toujours aimé ( et eux aussi) associer papier et tissu pour créer des livres et inventer des histoires;j’en ai d’ailleurs garder un sur une histoire de sorcières que nous avions inventé ensemble. Il faudrait que je prenne les pages en photos; Avec et pour les enfants, l’imagination bouillonne toujours .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.