Rencontre textile d’un ange et d’une étoile…

Ce n’est plus un secret……..Noël approche:

C’est si drôle les hasards! Ces coïncidences qui n’en sont pas et qu’il faut apprendre à voir….Je partais dans une chambre blanche juste repeinte pour faire la photo de mon ange dernier-né; au mur, je notais mon étoile de Bethléem, un patch que j’ai cousu en 1997 en patchwork, appliqué main et quilting main; alors j’ai uni les 2. A cette époque, je n’avais pas de blog, ni  de site. Sur ce mur, j’ai une barre qui me permet de changer de temps à autre le panneau.

« Les autres nous enseignent à penser comme des poules, 

bien que nous soyons des aigles. 

ETENDEZ VOS AILES ET ENVOLEZ-VOUS ! 

Et ne vous contentez jamais des grains que l’on vous jette. » 

James Aggreyange

J’ai cousu cet ange pour une jeune femme tendreque j’aime et  qui a besoin de protection. Je ne peux dire comment j’ai créé cet ange, j’ai mixé deux patrons tous deux de Tone Finnanger (l’univers féérique de Tilda), je l’ai habillé, j’ai créé ses ailes, son visage, ses cheveux, à ma façon. Le plus dur fut de retourner les bras et les jambes, regardez l’épaisseurDSCN2099

« On aurait moins peur

du hasard ou du destin

si on leur donnait leur vrai nom :

trajectoires et rencontres. »

Grégoire Lacroixange2

—————————————————————————–

Le quilt L’étoile de Bethléem a été fait dans des chutes, les tissus à petits imprimés créent une espèce d’effet de poudre; le 5° au centre, petites fleurs rouilles sur fond écru, m’a été donné par une dame que je connais; c’était le tour de berceau de 2 générations d’enfants de  sa famille!DSCN3459

Les losanges blancs permettent aussi de fondre l’étoile dans son fond blanc, il me semble que l’effet est plus subtil.Il a été cousu à la main; à l’époque, j’enseignais à plus d’1/2 heure de chez moi et à l’heure du repas, j’emportais mon patch à  avancer et mon pique-nique dans un jardin de la ville…Je ne fais plus de patch aussi classique, sauf parfois pour mes proches qui eux, apprécient dans la grande maison de mettre un quilt sur un lit, ce qu’on ne peut faire avec l’art textile.DSCN3458 - Copie

“ Dès l’instant où tu vins en ce monde,

une échelle fut placée devant toi

pour te permettre de t’élever. ”

RumiDSCN3457

A côté de ce travail considérable dont j’étais capable, mon ange paraît bien modeste; mais c’est le propre de l’ange de sourire humblement:ange3

Je ne suis que celle qui ait mis en présence d’une étoile, un être ailé. Un ange passe et une étoile brille dans une chambre où parfois sommeillent des petits anges qui me sont chers afin qu’ils fassent de beaux rêves: A lundi, mes chéries!DSCN3460


Commentaire

Rencontre textile d’un ange et d’une étoile… — 25 commentaires

  1. deux époques, deux réalisations, les mêmes doigts de fée et ta touche personnelle à chaque fois. J’aime beaucoup l’effet que donne la rangée de banc dans l’étoile. Elle ouvre ton étoile, le rend très vivante.Et bravo, Madame la coiffeuse, votre brushing est très réussi! Bisous et bon week-end.

  2. Des quilts qui ne prennent pas une ride on dirait… la question que je me pose souvent au moment de Noël : « pourquoi les anges sont-ils uniquement blonds  » ???? as-tu une réponse chère Artis’Anne ?
    Gros bisous et bon week end à vous

  3. Deux réalisations tellement différentes qui ont des points communs puisque fabriqués tous deux par tes doigts de fée et avec tout l’amour que tu mets dans chacune de tes créations..
    Je suis sûre que ton ange apportera la protection nécessaire à ton amie, puisque qu’à travers lui c’est toi qui veillera un peu sur elle..
    Je te souhaite une belle journée Généreuse Anne..

  4. J’espère de tout coeur que cet ange apportera la protection nécessaire à ton amie…
    Ton quilt est superbe, j’aime ces motifs !
    Tu es une fée, une bonne fée, c’est certain !

  5. Merci Annie, cet ange n’étant pas issu d’un patron m’a donné un peu de mal, j’espère qu’il enlèvera celui de mon amie……….Bon week-end!

  6. Chère Mijane, les anges n’ont pas de sexe, c’est vrai pourquoi auraient-ils une couleur de cheveux? Les anges en tout cas ne sont pas seulement occidentaux; nous en avons-vu en Inde, plusieurs fois, sculptés à Ajanta, Ellora………..

  7. Merci blandine; tu n’as ^pas tort car j’ai juste les années qui me permettraient d’être sa maman elle qui a perdu la sienne l’an passé………, elle est adorable et mériterait d’être heureuse! Gros bisous!

  8. Oh la bonne fée, Nansou, a gardé son patch, tout cousu à la main, je ne peux le donner celui-là…………….Bon week-end, bons baisers!

  9. Quelle beauté dans ce patch et sa subtilité de tons.Il est bon de l’avoir sous le regard car la régularité apporte du bien-être en soi, en plus du bonheur d’avoir été capable de créer cela.
    Quant à l’ange, il a quelque chose de lumineux, comme toi, et oserai-je dire qu’il a cette attitude, un pied en avant, que tu adoptes souvent sur les photos.Un pied prêt à aller de l’avant.
    Bisous, Anne.

  10. Oui, à un moment, Maîté, je l’ai trouvé un peu classique, mais au fond, sur ce mur blanc, dans cette chambre ce patch rayonne; parfois, on se regarde d’un oeil un peu trop critique; on a tort car des années après une conception et une création, les choses sont différentes…………On a grandi, notre regard a changé………….Bisous, Maîté!

  11. l’etoile de Bethléem..oh réaliser ce genre de patch demande patience et precision pas si facile d’ajuster toutes ces pointes ..et c’est du fait main ….l’ange oui on dit que les anges n’ont pas de sexe .mais.celui que tu destines a cette jeune femme …habillé d’une robe légere aerienne et coiffé de boucles blondes ..peut etre l’as tu voulu plein de douceur et aussi protecteur que peut l’etre une maman ….que ce bel ange vous garde elle et toi…

  12. Oui, oui, gigi, le quilt est cusu à la main, c’est déllicat, mais bon, je ne garde pas un très mauvais ssouvenir de ce travail, j’ai surtout travaillé les dégradés de couleurs; pas évident quand on travaille avec des chûtes! L’ange, avant d ele commencer, était destinée à cette amie; j’espère qu’il la fera sourire.Bisous!Bon week-end gourmand!

  13. J’imagine la précision, la minutie et le temps que tu as dû passer sur ces patchs, mais le résultat est tout simplement spectaculaire ! Une vraie merveille ! Et ce petite ange veille avec fierté sur toutes tes créations et sur tes êtres chers… Bises à toi jolie fée…

  14. Nous avons toutes des doigts de fée, patchacha il y a tant à faire; il faut commencer, et puis progresser………Gros bisous, très bon week-end!

  15. c’est vrai Marie- Laure, qu’avec l’emploi de certains tissus, l’étoile est comme vibrante ; elle étincelle sur un mur blanc, dans une chambre paisible. Lepetit ange, à côté, ce n’estpas grand chose…..Mais j’y ai mis tout mon coeur!!!
    Bisous!

  16. c’est vrai Marie- Laure, qu’avec l’emploi de certains tissus, l’étoile est comme vibrante ; elle étincelle sur un mur blanc, dans une chambre paisible. 100% récup! Le petit ange, à côté, ce n’est pas grand chose…..Mais j’y ai mis tout mon coeur!!!
    Bisous!

  17. Une étoile pour faire de beaux rêves, un ange pour atténuer les chagrins.A chaque fois, le même cœur qui bat, les mêmes mains qui créent, hier et aujourd’hui. Mille pensées amicales pour toi.

  18. Milie, les lutins ne peuvent arriver, poste ou pas, qu’à minuit et porter du bonheur à pleins bras à ceux qui y croient; créer pour les autres, car créer pour soi est une vilaine action, je crois! Imagine quelqu’un qui créirait enfermé chez lui pour son pur bonheur et ne montrerait à personne ce qu’il fait, il tournerait en rond et sa composition tournerait vinaigre………………..GROS bisous!

  19. Ahhhhhhh quelle horreur ! ! Ce que tu viens de me dépeindre… mais cela ne peut être… puisque la réelle créativité, celle qui se fiche de l’orgueil et des cotassions… Celle qui n’est que plaisir d’inventer, de fabriquer, de bidouiller, d’enchanter… Et bien celle là… Ouf de ouf elle n’est donnée qu’à ceux qui partagent, distribuent, échangent et surtout aiment…
    Mille mercis d’enrichir d’encore plus de magie le pays de Feuillerie…
    Je peux te dire que l’accueil et l’installation d’Orge d’Eclat sont à la hauteur de ce qu’il représente… C’est dire ! ! !

  20. L’orguil est vain, on fait cocorico, et puis un jour on est mort, oublié……La jalousie: pareille! je la trouve stérile. Et oui, en grandissant on apprend tant de choses…………Un jour il ya 2 ou 3 ans, Mapie, je te parlais de toi qui descendait en toi pour ramasser l’or et le ramener à la lumière, c’est ce que font les lutins; tu es une lutine, reste-le, pour nous ENCHANTER!

  21. Ce que tu écris elena, me fait penser à ceci: « les amis sont les anges dont les ailes nous soutiennent quand nous n’aarrivons plus à voler »!! Merci, bonne semaine, amitiés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.