Revue de détails comme à la parade

Merci pour commencer à toutes les abeilles butineuses qui viennent visiter la ruche. Je ne vous dirai jamais assez comme je suis émue ou intéressée par vos commentaires; sans vous, le blog ne serait pas aussi vivant et fleuri. je remercie clles aussi qui me font confiance, commandant -les yeux fermés- une corbeille; l’une d’entre vous (notant que je suis la seule en Europe à faire ce genre de paniers,) m’écrivait que je pourrais les faire plus cher; non, je préfère ne demander que le prix de la corde, du fil, du tissu, et du temps; il me reste le plaisir de les faire et de leur donner des ailes pour voler vers vous, où j’éprouve du bonheur à les imaginer en place.

  Pour terminer les corbeilles, avant l’application du durcisseur ou de l’anti-poussière, tout est possible; j’adore cet instant de fantaisie! A moi, les boutons, les pattes, les noeuds, le bord en biais ou effiloché, les volutes, les perles, les détails, les yoyos; la corbeille dicte ses coquetteries, et je m’y prête, l’apprête………..

 

 

 

 

 

 

 

 

« Il n’y a pas de détail; chaque infime partie contient TOUT » (Barjavel)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Volutes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Qu’importe injure, un jour se dissiperont comme volute gitane »

  S.Gainsbourg: Moi, mes volutes sont moins nocives et éphémères; textiles, elles s’enroulent pour mon bonheur et sous mes doigts. Si vous les aimez un peu, dites-le. sinon, passez votre chemin qui file tout droit  quand le mien fait des détours auxquels je prends infiniment de plaisir…….

Ci-dessous, une réponse aux questions à propos de la teinture au curcuma. Je vous embrasse!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.