Un 3° pavot éclos…………..Toujours en stumpwork et passé empiétant

Avant de commencer, je tiens à remercier Evelyne   http://www.expressioncreative.me/ qui m’a bien gâtée, j’avais gagné  à un de ses concours, mais j’avais oublié; j’ai reçu un cadeau multiple, personnalisé et créatif; je vous invite à visiter son blog dont j’aime le ton! Mamazerty est généreuse, parfois loufoque ; surtout elle n’a pas la grosse tête, elle est pleine d’humour !

Le 24 mars dernier et le 9 juin, je vous montrais 2 pavots en stumpwork, l’un porté en collier, l’autre monté sur un bijou de tête.montagefleurSTPK1

Cette technique en relief est longue à broder, mais les fleurs peuvent se porter en collier, sur un bijou de tête, sur une embrasse, en broche, et Edith (http://irissousmonarbre.blogspot.fr/) en voulut un pour porter sur un chapeau, idée qui ne pouvait que me séduire….je rappelle que les bords sont  brodés sur du laiton qui permet de varier la forme des pétales…

« Simplicité de forme ne signifie pas nécessairement

simplicité de l’expérience. »

Robert MORRIScoeur de fleur - Copie

Mises à part les teintes qui ne sont pas les mêmes, qui notera la TRES grande différence technique entre les 2 pavots de la toute 1° photo et celles qui suivent?DSCN1054 - CopieDSCN1152

D’accord, les bords du tissu ne sont pas coupés aussi fins, mais surtout sur les 2 premières fleurs, il n’y avait pas de feston car sur le modèle dont je m’inspirais, il n’y en avais pas, mais la fleur est ensuite plus fragile; Pour Edith, j’ai préféré un travail plus long et plus résistant aux manipulations, les bords sont festonnés… la teinte saumonée plus prononcée.DSCN1154

« Qu’est ce que le changement ? Une forme apparaît, une autre  disparaît. Pouvons-nous dire que le papillon était une chenille ? Une substance  dans la chenille prend la forme du papillon. »

Svami Prajnanpadmon pavot

J’espère qu’Edith est contente, j’ai mis tout mon cœur et bien des soirées à broder ces pétales, j’étais en lien avec elle, je tachai de lui faire plaisir, de ne pas me répéter, de faire fleurir le monde …je vous invite à visiter son blog émaillé de fleurs et auteurs que j’aime, que je découvre…Il est monté sur un support de broche et livré avec un collier tour de cou en velours:fleur edith

Merci à toi, Edith pour ta confiance, la poésie de ta demande. Merci aux abeilles butineuses et ailées!finarticle2

  A  dimanche soir ou lundi matin!


Commentaire

Un 3° pavot éclos…………..Toujours en stumpwork et passé empiétant — 36 commentaires

  1. Au risque de me répéter : tes pavots sont plus vrais que nature ! Ils sont vraiment de toute beauté et moins éphémères que ceux que l’on trouve dans la nature…Nul doute que cela doit te demander des heures et des heures de travail, mais quel résultat !
    Bravo Anne
    Bisous l’Amie et bon week end

  2. Oui bravo Anne en regardant une premiére fois tes pavots j’avais réussi a faire des fleurs aux pétales bordés d’un fin fil de laiton festonné ..pour le passé empietant pas de probléme j’aime le broder mais pour ce qui est du coeur de la fleur ….cela me parait plus compliqué.. mais j’essayerai ….as-tu utilisé également du laiton pour les feuilles aux bords si finement découpés… les feuilles que j’ai brodées sont plus simples ..mais on en a jamais fini d’apprendre avec l’artis’Anne !!!!!

  3. merci du petit rappel de mon blog
    tous les soirs , j’ouvre la jolie boite , pour y redécouvrir mon pavot
    car il est à moi !
    je l’admire , je le détaille , et je suis super contente !
    j’aimerai essayer dans faire autant
    peut-être un jour ::::::::
    encore milles merci Anne , je t’adore ♥♥♥♥
    à très bientôt
    toute ma tendresse
    edith (iris)

  4. Merci Mijane, oui, des heures de travail, mais des heures de plaisir aussi, le soir, moment de « zenitude », de calme, de concentration délassante…………………Bon week-end à toi, mille mercis!

  5. Gigi, oui, du laiton partout même sous les feuilles! Quant au cœur, du laiton aussi plié façon épingle à chignon (en U) tu prends une perle de bois, tu la tiens avec ton laiton en boucle, tu poses dessus un rond de feutrine, puis points d’araignée et points de poste; pour moi, ce n’est pas le plus difficile, j’aime assez au contraire; ça veut dire que le travail s’achemine vers la fin…bisous!

  6. que dire, Edith? tu es si gentille, si confiante, si émouvante……………………Merci au contraire à toi!! Il faut que tu essaies, je suis certaine que tu réussiras très bien, c’est une question de temps surtout, plus que d’habileté…………………Amitiés!

  7. tes pavots sont magnifiques et je veux bien croire qu’ils ont rendu Edith heureuse ,peut être un jour je tenterais ce genre de broderie pour l’instant le temps me manque. tu nous laisses un peu sur notre fin pour le cadeau multiple de Mamazerty, en bonnes curieuses que nous sommes ,on ,enfin j’aurais aimé pouvoir l’admirer . bises sucrées d’une abeille qui butine

  8. uoui Anne on aimerait admirer ce cadeau personnalisé de Mamazerty … Bravo a toi d’avoir gagné et a Evelyne de t’avoir récompensé

  9. Flo merci!!! Mamazerty m’a fait une pochette cadeau très personnalisée, ciblée; peut-être la montrera -t-elle?
    Maintenant que tu as fini de ranger tes granges, peut-être verra-t-on bientôt ce que tu fais d’autre, j’ai du mal à t’imaginer inactive……………..Bises, la belle!

  10. Ils sont vraiment très beaux tes Pavots, et tu sembles bien maitriser la technique du stumpwork. je n’ai jamais essayé, un jour peut-être? Là, je suis encore dans l’aménagement du jardin, quand le temps et mon état le permettentet dans le crochet!
    Gros bisous

  11. Joëlle, on ne peut tout faire, je ne fais plus de crochet…………….Le stumpwork, la broderie, le soir, avec un bon éclairage………………ET avec beaucoup de temps!!! Bisous à toi!!!

  12. Quel ravissant travail !
    Les fleurs sont légères de la dentelle en couleur, félicitations Amie Abeille, ton amie Edith doit être aux anges !

  13. Nadine, merci, c’est un travail de longue haleine, on ne sait jamais où il va nous mener……….Contente de te lire à nouveau! Bon week-end, amie créative!

  14. ces pavots sont magnifiques,ils sont à la fois veloutés et légers,çà donne envie de les caresser…….Bon le cœur, d’accord j’ai lu les explications(je dis d’accord mais çà veux dire:j’ai compris ce que tu dis, rien de plus!) mais (hmmm, ma question est de niveau zéro mais bon!!!!!) les étamines?je veux dire, elles tiennent comment?et les perles au bout?
    Bisous Anne

  15. Bonsoir ma chère Anne ,
    Je suis tombée en admiration devant tes pavots ! tu les as réalisés avec tant d’amour pour ton amie qu’elle ne peut être que ravie ! J’ai découvert son univers très frais et fleuri , beaucoup de douceur s’en dégage , j’ai beaucoup aimé !
    Je te souhaite une belle soirée et t’embrasse

    Marie

  16. Quelles jolies fleurs ! J’aime beaucoup ces fleurs en 3D, et posées sur un chapeau, l’effet doit être magnifique ! Bisous et bon week-end

  17. Mamazerty, les étamines sont faites exprès, entières, telles quelles; on en trouve au rayon des travaux manuels. Pour les fixer, j’utilise un fil de fer plié en deux (lui aussi comme une épingle à cheveux), j’entortille un bout sur l’autre pour les coincer et je les place en dessous de ma perle-cœur…..mon scanner ne marche pas, mais je vais essayer de faire une photo et la publier un de ces 4. Sinon, ça va, tu as compris le processus? ‘Bon week-end, l’ami!

  18. coucou Lilou et merci de ce que tu écris, j’imagine oui Edith avec un chapeau fleuri, elle qui aime tant les fleurs. Celles -ci dureront. passe un doux et tendre week-end!

  19. Merci Laurence, tes commentaires sentent toujours l’urgence, tu dois être occupée, mais vient quand même me voir: merci!

  20. Merci Fleur, oui, c’est un très gros travail fait avec infiniment d’amour…Je le partage avec celles qui l’aime: merci de ton passage!

  21. Tout ton amour, tout ton travail,toue ta patience, toute ta créativité se reflètent dans ces pavots qui sont d’une rare splendeur …bravo à toi Anne!!

  22. Oh merci fleur de lis, je suis émue de lire ce beau et gentil commentaire; tu me fais très plaisir, c’est adorable!!!

  23. Les pavots au fil de tes réalisations deviennent toujours plus élaborés, gagnant en proximité avec les vrais.Magnifique ce travail d’appropriation d’une base qui s’enrichit et tu approches la perfection.

  24. Maïté, si on approche la perfection, on arrête de faire; je devrais poursuivre, MAIS c’est si long, tant à faire. Merci en tout cas de ce que tu écris et qui me touche plus profondément que je ne sais le dire!

  25. C’est une merveille des merveilles ! De la poésie à l’état pur et une incroyable virtuosité technique. Le tout avec amour et passion. Moi qui ne sais pas broder, je suis dans l’admiration.
    Bisous
    Nijenn

  26. Nijenn, toi, qui sais tout faire, tu ne sais pas broder????????????Et moi, j’ai appris avec la grand-mère dont nous parlions ensemble……….Toute petite!!! toute ma gratitude envers elle. ET envers TOI pour ce commentaire si gentil, si spontané!Bises!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.