Un monde nomade en textes et textiles: patch, femme et théière d’esprit jungle

Les  champs d’orage où coule une source:

Lors d’un article sur l’exposition Fils et métiers à Varaignes (24) le 8 juin dernier, je montrais ceci :DSCN4078

Et ceci:DSCN4079 - Copie

Certaines avaient remarqué les vêtements doublés, mais Nadine elle (journaltextile.org), avec son oeil d’experte, notait le détail des ombres; cela m’a donné envie de vous montrer un blog que j’ai cousu en 2001; il a paru sur mon 1°site, pas ici; je vous en montre quelques détails; ce patch a été exposé aux USA grâce à l’artiste américaine Dottie Moore et je vous encourage à visiter son site:http://www.dottiemoore.com/

Mon patch s’appelle Les champs d’orage où chante une source ; il est dédié à mon fils cadet  (bon dessinateur)qui m’avait conseillé pour l’ombre de la femme; ce sont des réminsicences des terres africaines; à l’époque, j’adorais calculer, moi si peu portée sur les chiffres et nombres, les perspectives réelles.DSCN4310 - Copie

Techniquesmain:DSCN4309 - Copie

« Tout là -bas, au delà des idées de bien faire et de mal faire, IL Y A UN CHAMP. Je t’y retrouverai. Quand l’âme se repose dans cette herbe, le monde est trop plein pour être décrit. Les idées, le langage, même l’expression « toi et moi » n’a plus de sens. » RumîDSCN4308 - Copie - Copie

J’avais adoré porter mon attention sur le choix des couleurs afin d’accentuer les perspectives: Porte ouvert donc sur les Champs d’orage:der

… »si tu regardes des murs souillés de beaucoup de taches, ou faits de pierres multicolores, avec l’idée d’imaginer quelque scène, tu y trouveras l’analogie de paysages au décor de montagnes, rivières, rochers, arbres, plaines, larges vallées et collines de toute sorte. Tu pourras y voir aussi des batailles et des figures aux gestes vifs et d’étranges visages et costumes et une infinité de choses, que tu pourras ramener à une forme nette et compléter » Léonard de Vinci

Un thé aux Gobelins:

Dans le style ethnique et nomade que j’affectionne,  l’adorable Toinette m’a consacré un reportage plein d’empathie (je vous encourage à le lire, c’est dans le prochain Passion fil de juillet-août, je vous avertirai lors de la sortie). C’est une fille enthousiaste et patiente; j’avais senti qu’elle aimait ma théière en canevas:DSCN4311 - Copie

Alors, pour la remercier (« elle le valait bien »!) j’ai décidé de lui en créer une, mais il a fallu que j’attende de tomber dans une brocante, sur un faux canevas imprimé bien kitsch mais souple, la théière deux côtés différents bien sûr!!! Et très déjantée, esprit tapisserie!DSCN4312

  « Comme un papillon, j’oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit. Quelle importance, j’ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c’est d’avoir envie »! (F.Gall)

Dedans, du thé, mais aussi « l’esprit jungle »..Théière pour Karen Blixen…ou le douanier Rousseau!!!Lle bouton du chapeau est un gros pompon tricolore.DSCN4313

« Si tu t’asseyais sur un nuage tu ne verrais pas ce qui sépare un pays d’un autre, ni les pierres qui divisent une prairie d’une autre. Qu’il est dommage que tu ne puisses t’asseoir sur un nuage. » KHALIL GIBRANDSCN4314

Oui, asseyons-nous sur un nuage, là-bas, là -bas, posons la théière sur des pierres chaudes du désert, savourons un thé nomade au goût de fumé, au goût de sel, de gingembre, d’épices.; laissons s’éteindre en ces horizons lointains la rumeur du monde…..DSCN4316

 A VENDREDI pour un cadeau encore, mais bien plus sage….. »Ainsi femme varie »….

Merci, les amies!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaire

Un monde nomade en textes et textiles: patch, femme et théière d’esprit jungle — 28 commentaires

  1. Bravo pour ton quilt « terre d’Afrique » et l’ombre de la femme. Il n’y a pas longtemps j’ai du expliquer à une amie en train de réaliser un quilt sur les marais salants comment réaliser les ombres justement et jouer avec les transparences en utilisant des organzasou des mousselines sur les autres tissus.
    J’adore aussi tes théières tapisseries, et en les regardant, je me demandais comment réaliser cette idée pour qu’elle fasse également cache-théière sur une vraie théière, en gardant la forme du bec et du corps de la théière, contrairement aux cache-théières qui ont simplement la forme de poches qu’on enfile dessus les theières!
    T’as réussi àme suivre???? LOL (oui, j’en suis sure)
    Bisous

  2. Anne est vraiment un personnage hors du commun ! Cette interview a été une belle rencontre, très sincèrement. Je suis émue d’avoir reçu cette superbe théière qui trône aujourd’hui sur mon bureau. Encore merci Anne ! Continuez à nous donner à voir vos superbes créations.
    Amicalement
    Toinette

  3. Très beau patch aux couleurs chaudes de l’Afrique ..bravo pour les perspectives et le dessin très sobre de cette femme qui reste gracieuse sous le poids de la très grande jarre j’ai admiré tout ce travail d’appliqué machine …et le tulle transmet bien l:ombre de la silhouette…après ce petit voyage sans passeport tu nous invites avec cette nouvelle théière a une pose rafraîchissante parfumée a la menthe peut-être …j’aime le vert de cette théière tout comme j,aime le rouge de la rose aux points comptés…… moi qui préfère le café je me ferai bien une mini cafetière a ces couleurs italiennes …projet a étudier ….. Bravo Anne c’est une belle idée cette théière pour Toinette …

  4. alors on peut donner une telle profondeur à d e simples bouts d e tissus????tu sais que pour moi tout çà tient d e la magie même si je suis admirative devant la technique et le savoir-faire , bien sûr,que je ne saurais évaluer mais qui sautent aux yeux les plus profanes!et je ne parle pas d e la beauté des couleurs!!!!!
    j’aime beaucoup ta théière du douanier Rousseau, même si je pense qu’il aurait préféré une petite goutte dans un café à un bon thé dans une belle théière….
    bisous Anne

  5. Je ne connaissais absolument pas ce quilt aux couleurs de l’Afrique qui te ressemble tant ! Il est magnifique vraiment.
    Quant aux théières, elles vont devenir ta marque de fabrique après celle des corbeilles…
    Bisous l’Amie

  6. Oui, je t’ai suivie Joëlle, et c’est faisable, mais il faudrait l’adapter à chaque théière, travailler sur une théière donnée, un peu casse -tête quoi, mais faisable;en réfléchissant, tout peut être réalisé et personnalisé!!!Bisous!

  7. Oh merci toinette, c’est une théière hors-norme pour ne pas oublier de prendre une pause en travaillant:) une sorte de thé à la Alice………..pour lapin un peu pressé!!!!

  8. Alors, Gigi, tu vas te faire une cafetière aux couleurs de l’Italie? Chez moi, de plus en plus, on boit du thé, chacun a ses préférences, seul le cht’i boit du café, normal….:)

  9. Mamaz on peut toujorus faire une bouteille pour le douanier Rousseau 🙂 T’es marrante, toi!!!Tu as de ces idées, je crois qu’on va bien ensemble, côté farfelues!!!!

  10. Très calculée, l’ombre, Nansou; j’vais étudié les lois de la perspoective, lui, celles de la lumière!!!Un bon dessinateur qui n’a plus le temps de prendre ses crayons!!

  11. Oh Mijane, les théières, c’est du boulot, pas sûr que j’en fasse autant que des corbeilles, déjà longues…. Merci pour le patch, jc’est vrai, il me ressemble un peu, j’y ai mis beaucoup de moi………………………………..

  12. Une jolie théière : tu as réussi à lui donner une belle forme avec son bec et son bouchon. Mais alors là, je suis scotchée par ton kilt ! Quelle merveille ! Les champs, les couleurs, les montagne et surtout cette femme avec son ombre ! Je suis subjuguée ! Bravo à toi, magicienne de l’aiguille !!!

  13. Je n’avais pas fait attention au travail des ombres ! Ah, Nadine a l’oeil ! Et ce quilt est vraiment de toute beauté, j’aime aussi le choix des tissus qui reflète parfaitement la lumière de là-bas.
    Par contre, je n’ai pas bien compris : ta théière est creuse ? Tu y mets des sachets de thé ?

  14. Merci Marie- Laure, j’aime aussi ce patch qui me représente un peu, il est dans une « orangerie » ou salle à manger d’été, ça sert aussi de salle de jeu………………..Gros bisous, ma belle gourmande!!

  15. Merci Elena, la théière est faite pour jouer à la dinette, rêver de thés sous la tente, de thé avec un lapin toujours en retard……..disons, ça me représente un peu, tout autant que la femme venue de l’horizon…………Amitiés!!!

  16. magnifique cette terre d’Afrique et bravo pour l’ombre, il fallait y penser…., j’aime beaucoup les théières aussi

  17. Ce patch au couleurs de l’Afrique est une pure merveille …les couleurs, les détails, l’ombre (je n’y aurais même pas pensé je crois !!!), …je reste sans voix et j’admire …

    Et ta théière est bien jolie, bien dodue, bien kitsch…j’aime..
    belle journée à toi

  18. Oui, fleur de lys, elle eest dodue, au fond des lentilles pour la stabiliser, un côté « jungle ».Bons baisers, amitiés!

  19. Le titre du tableau est déjà un poème, avec la terre aux couleurs chaudes et les lointains bleutés nous sommes dans l’ambiance… Après, nous pouvons admirer la technique, silhouette, ombre, perspectives… Et dire Bravo, l’Artiste, tu nous éblouis sans cesse.
    Enfin, la Ronde des Théières ! Oh, oui, une tasse de thé est indispensable…

  20. Merci Françoise, oui, une ambiance ethnique dans laquelle tu sembles aussi te plaire; je t’invite à un thé nomade quand tu veux!!
    Bon et doux soir!!!

  21. Merci Patchacha, je fais autant de théières qu’on en veut.comme tu veux!!! Quand tu veux!!!Bisous du soir, espoir!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.