« Un rêve qui naît à chaque instant »

J’ai pitié de celles qui n’en ont rien à faire de mes textes et de mes corbeillles! Donc aujourd’hui, des images et peu de textes , car je ne sais pourquoi, en travaillant, sous mes doigts, me revenaient une phrase de Khalil Gibran; elles parlaient de mon travail, de créativité et de vie. C’est aussi simple que ça. Cette citation exprime mon propre  ressenti!

Un beau jour, j’ai rencontré Corinne et son blog le bullarium; cet univers de la Toile est prodigieusement inventif et permet de belles rencontres. Allez voir (http://lebullarium.canalblog.com/) ses dessins, ses frusques, ses bricoles, ses babioles, et ses cartes. Corinne m’a demandé une corbeille dans les beiges et les bruns. Voilà le résultat:

« Arrache les épines du doute qui s’entremêlent aux bourgeons de l’amour.

Il n’y a aucune raison de désespérer – à chaque problème, mille solutions.

Tout ce qui est attend ton assentiment.

Et tout ce que tu peux devenir attend ton éveil.

Tu vis dans un rêve qui naît à chaque instant.

Toi seul peux octroyer le sens, la beauté et l’amour. »

Au fond de la corbeille, comme un mandala oriental, une fleur imprimée dans un rond, des tissus fleuris, un camaïeu de vieux bruns…. sur le bord, une volute ponctuée de yoyos parfois superposés et perlés. La simplicité…Pourquoi faire compliqué quand ce n’est pas nécessaire?

« A chaque problème, mille solutions ». Rappelez-vous: ce qui est valable pour la créativité l’est pour la vie elle-même!

Rappelez-vous encore que ce qui est valable pour la créativité l’est pour la vie elle-même: »tout ce que tu peux devenir attend ton éveil(…)Toi seul peux octroyer le sens, la beauté et l’amour. »

A Corinne, à la confiance qu’elle m’a accordée, à vous toutes, généreuses, qui me visitez, me laissez d’adorables commentaires, pleins d’amitiés s’envolent vers vous. Vous qui êtes ailées saurez les attraper.

fin du journal textile: à vendredi!!!!

PS: alors que je publie cet article parlant du Bullarium de Corinne, je reçois cette broche perlée et brodée; je suis très touchée pour différentes raisons  dont l’amitié et l’habileté dont elle fait preuve,mais aussi à cause du peuplier…..un souvenir d’enfance……MERCI!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.