3 escargots en tissu au pays de la cagouille: Bonn ‘art, les arts au jardin

Expositions multiples dans les beaux jardins fleuris de Bonnes (16) en juillet; 3 artistes sélectionnés dans le jardin du château, le temps d’un Week-end: Valentine Armand, Pierre- Marc Encina et l’artisanne- textile. Merci à l’association Bonn’art qui a créé cette belle animation qui permet de rentrer dans les jardins privés, y découvrir des créateurs, se promener le coeur et les yeux ouverts.

Pierre- Marc Encina, Valentine Armand et l’artisane -textile exposent à Bonnes

Les jardins de Bonnes arrosés par la Dronne qui circule paresseusement dans le village, sont superbement fleuris. Bonnes était jusqu’à la révolution en Dordogne, mais fut ensuite rattaché à la Charente, pays où l’on ramasse et mange des escargots appelés cagouilles. Pour l’artisane textile, il fallait 3 escargots qui traînent ici ou là dans le jardin du château.

Une breloque (charm) fleur autour du cou, sur un ruban rouge

Le corps des 3 escargots d’après les animaux de Tilda, est coupé dans le même damassé récupéré dans une serviette ancienne. 3 tissus vintages chinés dans des brocantes du Périgord autour de chez moi, pour 3 coquilles différentes (un drap ancien mais en bon état, un rideau…) !

Cet escargot a les cils bleu pâle

 » Il y a toujours quelque chose en nous que l’âge ne mûrit pas …  » ( Bossuet)

Le 2° escargot Tilda a un air dubitatif; le plus difficile est de donner en 3 coups de « crayon » une mine expressive à la bestiole!

J’aime franchement cette Indienne des années 50, sans doute un petit bout de rideau de placard…

Cet escargot est assez expressif: rose à joue comme les autres, sourcils en accents circonflexe et large sourire de fil, un galon fleuri au bas de la coquille coupée et cousue dans un drap ancien. Sans oublier le petit nœud cousu en bas de l’antenne!

Venez vous promener mi juillet à Bonnes (16) et admirer les jardins et les œuvres proposés par Bonn’art!

Bonnes (16) et les jardins de Bonn’art: Le peintre Marc Pierre Encina, la créatrice unique Valentine Armand et l’artisane -textile vous attendent; ainsi que 3 cagouilles vintage qui s’y prélassent mais sauront vous accueillir! Prochain article très bientôt avec un projet enfin terminé!

Atelier d’argile sans cuisson

Deux séances deux jours de suite avec une pâte comme de la porcelaine et des enfants enthousiastes (les enfants ne le sont- ils pas, toujours?); leur verdict: plus agréable, fin et beau que la pâte à sel!

Tout aussi économique et plus durable car moins sujet à l’humidité que la pâte à sel. Pâte faite maison avec « 3 francs 6 sous »: Bicarbonate, fécule de maïs et eau! Vous trouverez de tas de recettes; celle que nous avons testée (et referons!) est sur Wikihow :https://fr.wikihow.com/faire-de-l%27argile-sans-cuisson. 1° création un bol pour mettre ce qui suivrait (enfant de 10 ans)

Transparente à la lumière, comme une porcelaine
Autre coupelle

Normalement cela sèche en 24 heures tout seul; nous, on les as mises en plein soleil; ce n’est pas forcément bien; c’est bien plus rapide, mais peut- être, il me semble, du coup plus fragile et cassant.

Cette coupelle fine est la mienne, animatrice de l’atelier…

« Le soleil n’est jamais si beau que le jour où l’on se met en route. » (Jean Giono)

Et la feuille se pose dans une coupelle. On pourrait peindre ou vernir la pâte, la poncer également.

Autre feuille et médaillon (enfant de 8 ans)

Baudelaire:

“ Allons au fond de l’inconnu pour trouver du nouveau. ”

Un joli coeur en colombin par une petite fille de 8 ans!

Pour ma part aussi, une série de boutons:

En haut à gauche, un pot de fleurs -bouton

Le pot de fleurs boutons en argile auto- durcissante s’est posée sur une carte que j’ai réalisée en mixed -media pour une des participantes de l’atelier:

Au -dessus et dessous, lin gris+ citation, + appliqué machine et piqué libre+ une fleur en vernis à ongles; le tout piqué sur un Canson parme.

« Les humains vivent en trouvant refuge dans le cœur des autres« ; je vous ai hébergées quelques minutes ici; c’était un plaisir pour moi! A très bientôt pour une autre expo!!!

Installation sur le Causse 2020: Envol de papillons

Tous les ans, malgré les voyages, la pluie, le confinement, l’artisane textile expose sur le Causse, un lieu superbe, écarté, entre Sorges et Coulaures (Périgord).

La veste de mémoire, art sur le Causse
Art sur le Causse, 2018, oeuvre textile: la Porte du Causse. Les œuvres restent tout l’été avec le vent, la pluie, le soleil, les passants…..Du land -art à toutes épreuves!

On a su tard comment allait se passer l’édition de 2020 à cause de la crise et des contraintes sanitaires; j’avais déjà depuis longtemps une idée: celle d’utiliser un stock de papillons qu’on m’avait donné pour le décor d’un mariage; montés sur tige (pour des bouquets); je voulais représenter poétiquement l’envol, l’essor des papillons; ceux -ci (en une sorte de PVC) ne craignent pas la pluie, le vent. J’ai rêvé autour de photos de la migration des monarques, le confinement me donnait forcément des envies d’évasion et des ailes:

Envol de papillon sur le Causse du Périgord et migration des monarques

Après avoir imaginé bien des supports, j’ai trouvé (chez moi!), dans les communs, une porte de poulailler d’1 mètre 65, tout de même sur 80 cms. Et allez, le déclic: l’Installation, c’est parti!

1- photos de détail en cours de réalisation( Art sur le Causse, 2020):

« Il n’y a pas de grande tâche difficile qui ne puisse être décomposée en petites tâches faciles » (Matthieu Ricard)

Le tissu filamenteux de mon palmier pour quelques cocons irréalistes; j’ai déjà utilisé ce matériau (qui sert à faire de la filasse, à calfeutrer les bateaux) Il m’a même donné des idées pour un travail ultérieur……….A suivre!!

Matériaux employés: Quelques cocons imaginés en laine, en fil de soie, en ficelle synthétique, en écorce de palmier, en une sorte de crin de fleuriste gentiment donné dans un magasin…rouler, fixer, trouver des lignes de composition; REVER surtout et beaucoup!

« Rencontrer le meilleur de soi, c’est éprouver la force de notre ELAN CREATEUR et sentir la PULSION DE VIE qui nous anime. C’est retrouver l’océan en soi, le ciel étoilé en soi, chaque partie de l’univers en soi ; et l’EXPRIMER POUR NOTRE PLUS GRANDE JOIE. »«  (Guy Corneau)

On reconnait la pierre rouge unique de ma maison( Art sur le Causse 2020)

La porte, 1° partie de l’Installation est prête; il faut trouver le véhicule qui l’emmènera sur place où sera poursuivie la 2° partie de l’Installation (Art sur le Causse 2020)

« Que craignons- nous encore? Qu’avons- nous peur de “lâcher”?  Que pensons nous perdre si nous laissons nos ailes caresser cet air pur, illimité, qui est celui de la LIBERTE?” (C.Bensaïd) »

2- L’Installation sur le Causse, édition 2020 d’art sur le Causse

Aves mon jeune assistant (un de mes petits- fils)

Partir au fin fond des bois sur son emplacement, en portant une porte de près de 2 mètres, un escabeau, ne pas oublier, le fil d enylon, la tenaille, les papillons….

Autour des cocons, des vols de papillons , partout…Environ 400, en tout…

Plus de 2 heures de travail, l’espace est si grand, l’Installation semble petite, mais la lumière est magnifique!

Les papillons ont éclos et pris leur envol dans la lumière du Causse de Coulaures (édition 2020)

Vous aurez bientôt des photos d’une autre manifestation très différente!

Bel envol de l’installation et de l’édition 2020 du Causse de Coulaures. A bientôt (disons vendredi prochain), prenez votre envol aussi!

Cartes et carnet textiles

Vous le remarquerez; ces temps derniers, je n’ai pas chômé. Que d’anniversaires en juin, il faut dire….

1- 2 cartes: Dans la lignée de l’article précédent, toujours en piqué libre et toujours sur du tissu- teint végétal: des monnaies du pape; comme c’est une série, la dernière est sans doute plus aboutie:

-La 2° carte, avec 3 tissus vintage (chinés en brocante ou venant d’Isabelle à qui était destinée la carte) est en piqué libre; il permet de « souder » les tissus les uns aux autres si bien qu’on ne remarque pas la présence de 3 tissus bien différents. Dites- le avec des fleurs, est écrit au piqué libre. L’envers était très intéressant; cela me donne des idées…

Blog d’Isa -Polline http://toutvegetal.canalblog.com/

2- Carnet textile et développement personnel: Il était une fois une histoire; livre d’images pour tous:

Ce petit carnet en lin brodé est né simplement à partir d’une image métaphorique de développement personnel; il tombait bien pour un cadeau, un partage et parlait à une âme de ce dont elle avait -justement- besoin. La suite en images:

Croissance…en vrille ?
Touche le fond; cela nous arrive à tous!
Ancre- toi (broderie sur lin ) La terre, le terreau fertile qui fertilise….
Sors de ta zone de confort, et tu verras le ciel se dégager…
Malgré la pluie, les orages, développe tes capacités de résilience …et pousse
Fleuris; on fleurit tous si on ne se met aucune limite. Nous avons tous ce potentiel!

Pour envoyer et offrir ce livre textile au format poche, un étui dans un tissu teint par diffusion de thé et une carte, au format du livre : fond composé de patchs de chutes de tissu, pyrogravure et encore de la monnaie du pape (juste 3 lunaires) en piqué libre:

La dernière page brodée du carnet me permet de signer cet article et vous envoyer un baiser d’artisane textile! A très bientôt; successivement, je vous parlerai de deux expos très différentes! Rappelez- vous de la consigne: FLEURIS!

Bouquets de lunaires : cartes textiles et cadres

Des cartes textiles, des œuvres textiles aussi , encadrées, avec une particularité: des tissus vintage ou des tissus teints -maison. Beaucoup de monnaies du pape ou lunaires. L’inspiration est dans mon jardin:

J’ai de la monnaie à profusion!
Promesse de ramasser des écus nacrés, ronds comme la lune.

1- la carte d’anniversaire avec des tissus vintage chinés en brocantes, en Périgord. Dans le fond, un bout de chanvre grossier mais très beau, un tissu vintage, une initiale M au point de croix (la carte est pour Marie). Et du piqué libre. comme partout dans cet article. Les deux boutons sont rebrodés de rose au point de poste. C’est la seule carte SANS monnaie du pape; le virus m’a atteint aussitôt après…

« Je ne suis rien, je le sais,

Mais je compose mon RIEN avec des petits morceaux de TOUT ».( V. Hugo)

2- Les 3 cartes textiles avec des monnaies du pape, du piqué libre, du livre ancien, des tissus teints maison. J’ai toujours représenté d’une façon ou d’une autre des monnaies du pape, surtout par cyanotype (il suffit de les cueillir dans mon jardin follet!); vous pouvez voir ceux- là ou en suivant le lien http://www.artisanne-textile.fr/cyanotypes-saison-2016-2-sur-tissu/ : (septembre 2016)

3 cartes textiles avec monnaies du pape (ainsi que les 2 œuvres textiles encadrées) , sont en piqué libre, avec livre ancien, tissus teints maison….Peut- être parce qu’elle était passé chez moi et que nous avions pu faire des cyanotypes ensemble, j’ai pensé à Annie en créant celle qui suit : tissage de bandes dont une, bleu intense (cyantoype); je la lui ai donc envoyée https://destulipesetdescoeurs.blogspot.com

Dans celle- ci, tressage de tissus teints- maison ainsi qu’une chute de cyanotype; piqué libre pour tenir le tressage- tissage

Sur la carte textile qui suit, comme sur la 1° juste au -dessus un tissage de tissus teints DIY avec cyanotype+ piqué libre

La 3° carte textile , toujours avec piqué libre et monnaie du pape a un fond en bandes de tissus teints- maison, mais non tissés ensemble, juste en bandes

Celle du dessus (et en dessous) est ma préférée; je l’ai adressée à Patchacha, la reine des impressions végétales, du piqué libre…et de bien des choses! La preuve ici: https://www.patchacha.fr/

« La création est encore la voie qui mène le mieux

à l’émerveillement ; c’est là que je me réfugie. »  (Elizabeth Gilbert)

Dans ma lancée, j’ai cousu 3 autres cartes textiles avec ce même thème de la monnaie du pape; je crains de vous lasser, mais si elles sont toutes différentes, mon plaisir à les créer est toujours le même!

Tissu teint par éco- print, très gris foncé, dramatique, et les coups de crayons nerveux du piqué libre en dessous des monnaies du pape
« Plus j’ai envie que quelque chose soit fait, et moins j’appelle ça du travail. »
Richard Bach

3- 2 œuvres textiles, encadrées: elles ont été faites sur un fond teint par diffusion de thé (plus clair que les 3 cartes au -dessus!), beaucoup de piqué libre et toujours des tissus teints -maison (ainsi que des pages de livre ancien) Présentées lors d’une expo champêtre (j’en parlerai très prochainement!)!

-1° cadre avec monnaies du pape,: détail :

si j’ai aimé le piqué libre, blanc et le piqué libre brun, j’ai regretté les dégradé rouge- rose qui pourtant rehaussent l’ensemble, paraît-il…
Bords frangés délicatement à la pointe de l’aiguille

« Au lieu de voir que les roses ont des épines, voyez que les épines ont des roses. » (Kenneth White)

-Le 2° cadre avec monnaies du pape, est plus subtil; son fond n’est pas travaillé en volutes, mais en feuilles dentelées au piqué libre; Plus de fil dégradé rouge- rose:

On aurait pu s’arrêter là, non?
Dans le texte de certaines lunaires apparait le prénom Anne….

Je vous remercie -visiteuses de mes champêtres œuvres textiles; le thème m’inspire décidemment! Et le piqué libre aussi, vagabondage à la machine (ça semble incompatible et pourtant…). A très vite, ici, disons le prochain Week-end!