Feuilles brodées: le retour (1/2)

Ici, chez moi, vous en avez vu beaucoup, surtout des croix kutch (Gujarat, India) qui nécessitent tant de concentration qu’on en oublie les enquiquinements; je n’arrive d’ailleurs pas à les faire aussi bien qu’avant! En voilà d’autres; non pas comme d’habitude chipées sur ma laurière, mais prises sur mon magnolia qui devient un peu haut. bientôt je devrais prendre une échelle pour le faire!

« Dés l’instant où tu vins en ce monde, une échelle fut placée devant toi pour te permettre de t’élever. » (Rumi)

Le nœud du bouquet en fil est en relief.

Ces feuilles brodées, ces broderies sur feuilles serviront sur des cartes -offrandes, cartes textiles à envoyer, sinon, dans des cadres comme, parfois, je l’ai fait.

« Quand je suis parmi vous, arbres de ces grands bois,
Dans tout ce qui m’entoure et me cache à la fois,
Dans votre solitude où je rentre en moi-même,
Je sens quelqu’un de grand qui m’écoute et qui m’aime! « (V.Hugo)

Et maintenant, dessous, une carte avec la feuille brodée 2 (ci-dessus), pour mon amie particulière du blog Princesse aux petit pois, exceptionnelle devineresse avec un cadeau particulier pour un jour particulier.

« Apprenez à lire les lettres d’amour envoyées par le vent, la pluie, la neige et la lune »( Ikkiy)

Pour ma part, j’aime cette technique, j’essaie sur un autre matériau que le tissu, des points de broderie, ceux qui, surtout, ont le moins d’accroches, car une feuille d’arbres, c’est fragile; d’autre part, j’aime ainsi dessiner non pas avec un crayon ou stylo, mais avec une aiguille, spontanément et directement. Enfin, comme dessous, les points très en relief!

A très vite, ici même!


Commentaire

Feuilles brodées: le retour (1/2) — 30 commentaires

  1. la premiére fois que tu nous a montré tes feuilles bodées eh bien l’envie d’en broder m’a gàgnée ..un ptit tour au jardin feuilles.. fils ..aiguille pour un petit mais minution travail …aujourd’hui je dècouvre tes feuilles – bouquets.. bravo pour l’idée ..et pour toutes tes experiences que tu nous fais découvrir ici … merci l’artis’Anne

  2. J’aime beaucoup les dessins très en relief sur la dernière. C’est réussi côté poésie. Bon weekend, Anne. Je ne sais si tu es toujours face à la Loire ?

  3. Oh Gigine, j’en ai montré souvent, en particulier en Inde et avant. Mais contente que tu aies eu cette envie en lisant ce nouvel article! Tu as essayé sur quelles feuilles? Ca a marché?

  4. Oui, broder des feuilles, les envoyer comme le ferait un arbre, ça me plaît bien, Mamaz. Je t’ai envoyé un mail rapide perso! Bon week-end! Il fait très beau ici!

  5. Elles sont magnifiques! Je ressens quelque chose d’indéfinissable à chaque fois que j’en vois, ici ou sur IG! Bises et bon week-end 🙂

  6. Anne il y a de ça qq annėes oui j’avais brodè sur des feuilles de laurier j’en ai retrouvé une avec un rond en appliqué inversé figurant un soleil mais les annėes passent et la feuille se flétrit …un peucomme moi …

  7. Fais-tu quelque chose de spécial pour que la feuille se conserve ?
    Broder : Ajouter des détails, des circonstances souvent imaginaires à une histoire ; l’embellir. (TLF)

  8. A force de les voir ici, c’est sûr que je vais m’y essayer !!!
    J’aime beaucoup le petit bouquet de la première photo, tout léger, et aussi les fleurs de la troisième.
    Sur une carte, c’est vrai que ça fait un joli cadeau.
    Bises

  9. C’est très talentueux, ces broderies ne peuvent se faire sur toutes les feuilles, il y en a certainement de trop fragiles. Quand j’étais jeune, je faisais des tableaux paysages avec des feuilles séchées, j’aimais particulièrement celles des plaqueminiers, à l’automne, leurs teintes étaient fabuleuses. Merci Anne, doux dimanche à toi, je t’embrasse. brigitte

  10. Quel travail de précision et de concentration ! J’imagine la difficulté pour ne pas déchirer la feuille… mais le résultat est délicat et superbe ! Bravo ! Bisous

  11. Merci Annie, moi aussi, l’alliance du fil, de l’humain et du naturel, l’arbre m’émeut, les notions de fragile, durable, art……..Tout rentre en ligne de compte.

  12. Normalement, selon l’espèce, la feuille ne se flétrit pas trop; en revanche, elle devient plus fragile. J’aime cette idée que nous nous flétrissons, ainsi en va-t-il de la vie, de la peau, des feuilles, de l’onde qui se ride, même si elle n’a pas d’âge…

  13. Tania, oui, broder, texte et textiles sont poly -sémantiques, donc métaphoriques. Je ne fais rien de spécial à la feuille. elle dure, j’en ai une sous cadre, brodée, donc fragilisée……..Elle n’a pas bougé.

  14. Merci Suzanne, j’ai un poème là -dessus, je devrais le chercher. Ne plus envoyer de cartes, mais des feuilles, refaire à nous tous un arbre de paix, tout en nous reliant à la Grande Nature….

  15. Bonjour Brigitte, j’ai essayé sur à peu près tout; c’et vrai le degré de difficulté change. Tu me parle du plaqueminnier, j’en ai un dans mon jardin, je n’ai jamais essayé. Pour l’automne, j’adore celles du liquidambar, et les toutes petites (trop petites) du largostroemai.

  16. Concentration, c’est excellent de l’exercer, Marie- Laure. Je connais une personne (!) qui crée de minuscules paons, chaque plume est modelée, le dessin conservé, c’est AUSSI un beau travail de concentration!

  17. Exactement, Daniel, une méditation. La broderie n’est pas un acte anodin, ni produire du beau pour produire du beau. Merci de ce commentaire superbe et juste.

  18. Il fallait y penser! Ton imagination débordante m’épate toujours autant. Dessiner sur feuille, suivre les nervures, ou pas, écouter ce qu’elle chante pour mieux le reproduire… Tu es une véritable artiste Anne.
    Bisous

  19. La princesse au petitpois te remercie beaucoup 🙂
    j’ai laissé la feuille brodée en Bretagne car elle s’y sent très bien. le mini éléphant, lui, est devenu parisien…petit compagnon précieux qui me fait voyager sans bouger de chez moi

  20. Voyager sans bouger, c’est une tentation, mais rien ne vaut le vrai voyage, le départ (ça va venir!). Je t’embrasse, princesse au petit pois!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.