Un peu de tout et beaucoup d’amour: Cartes, coussins, oiseau, Tilda…

Créer mais ne pas garder pour soi, donner, échanger, recevoir parfois en échange, ne serait- ce que de petits mots…Oui, cela m’arrive, même s’il m’arrive aussi de travailler à la commande, n’en déplaise à certaines!

« Le plaisir se ramasse, la joie se cueille, le bonheur se cultive ». (Bouddha)

1- la carte 100% récup’ mais 100% romantique:

Roses anciennes du jardin en bouquet et vieux papiers pour une carte romantique

Au -dessus: le papier est une vieille lettre authentique, signature tarabiscotée, mini- nœud de satin parme noué à plat..

2- Carte textile multi technique: Tissu cyanotype et tissu à la rouille tissés, tissu peint par monotype et piqué libre; découpe, tissage, piqué libre, appliqué, quelques lunes de pyrogravure et vieille machine à coudre de ma collection:

« La poésie n’est rien que ce grand élan qui nous transporte vers les CHOSES USUELLES – usuelles comme le ciel qui nous déborde. »

(René -Guy Cadou)

3- la pochette réversible pour le courrier

Sans couture intérieure ou extérieure; elle est réversible, les brides sont des élastiques pour couettes, les2 boutons fleuris récupérés sur une robe de petite fille et l’étiquette cousue au piqué libre

4- Le coussin inspiré de Tilda (Les doux hivers de Tilda, Tone Finnanger)

L’oiseau est inspiré du livre, les tissus (dont un piqué ancien de coton), les brides, la confection sont de l’artisane textile. Les brides sont des élastiques à cheveux blancs filetés d’argent.

Le dos du coussin, élastiques à cheveux, coussin bien tiré, moelleux…
Branche fleurie de nacre et oiseau appliqué et rembourré (Les doux hivers de Tilda pour l’inspiration)

 « Bien sûr,  Des choses chantent, 
Plus et mieux que d’autres.
Parfois ce sont  les plus timides. »
Guillevic

Ruban de velours noué autour du cou fragile d’un oiseau d’hiver…

Le coussin est terminé, charmant, délicat, fleuri de boutons anciens, notes de rouge sur le blanc de la neige…Il est parti (Les arts au jardin) Mais j’ai une idée de cadeau; j’ai ce qu’il faut pour en refaire un à l’identique (parfois, rarement, se répéter). Yapluka!

Pendant que chantent les choses (selon les mos de Guillevic) après modestement avoir semé un peu de beauté, sur la pointe des pieds, je m’esquive: à très bientôt!


Commentaire

Un peu de tout et beaucoup d’amour: Cartes, coussins, oiseau, Tilda… — 22 commentaires

  1. Teindre,peindre.coudre,dessiner,broder..petits bonheurs que l’on trouve dans les loisirs créatifs …puis plaisir d’ échanger,d’ offrir …une carte romantique ou un joli cœur à glisser dans une enveloppe qui gardera secrètement des mots de tendresse …c’est jouissif pour qui l’envoie et pour le ou la destinataire c’est comme un parfum d’amitié qui vient embaumer sa journée…comme ce bouquet de roses anciennes que j’aime ….

  2. De tes roses anciennes du jardin d’été au joli coussin du jardin d’hiver, tu as encore fait preuve de tes talents à l’aiguille et à l’imaginaire ! Bonne journée, Anne.

  3. Merci Brigitte, beaucoup d’occasions de faire des cadeaux, se renouveler, trouver le temps. Ce n’est pas toujours évident. Ni évident ensjuite d’écrire un article…sans compter le nombre de fois où le cadeau qui part n’a pas été pris en photo………(un article en moins, du coup, pas grave!)

  4. Merci tania, c’est effectivement un peu de tout, pas un inventaire à la Prévert, mais pas loin non plus….:-)

  5. M A G N I F I Q U E

    Si bien que j’ai emprunté les mots du Bouddha à l’instant..

    Merci…..

    Mais je te rends ses mots.

    Bisous.

  6. Encore de belles cartes, romantiques cette fois ci et j aime beaucoup l’idée de cette pochette à courrier. Ce petit oiseau en relief sur le coussin est prêt à chanter. Petits bonheurs du matin en voyageant sur ton blog. Bisous

  7. Merci Annie, ces petits bonheurs que j’enregistre moi aussi afin de voir la tasse à moitié pleine plutôt qu’à moitié vide………….

  8. Nous aussi devrions chanter; récemment dans un texte sur le bonheur de D.Van Cauwelaert, j’ai lu que lorsqu’il a des soucis, il chantonne pour aller mieux…Je pense que la voix est physique et produit un effet sur le mental, la vibration….

  9. Comme tout ceci est joli et tellement créatif. Mais pourquoi cela poserait problème de travailler à la commande ? C’est créer aussi…
    Bonne journée.

  10. Merci Marie; oui, travailler à la commande, c’est stimulant: rentrer dans le désir des autres, comprendre ce qu’ils attendent vraiment, tenter de leur faire plaisir et les contenter. Et encore plus… je ne veux pas m’étendre sur le sujet. J’en ai souvent parlé…
    C’est fou comme les gens veulent t’imposer leur façon de penser, de vivre et se croit des modèles; ils ignorent tout de la façon dont tu vis, tes problèmes, tes soucis, mais s’érigent en modèles; c’est insupportable! Chacun fait comme il peut avec les moyens dont il dispose. C’est d’autant plus amusant que je suis quelqu’un (bourrée de défauts, bien sûr!) mais généreux, bénévole en Inde, etc……….Pas de quoi me dresser une statue!
    Merci Marie pour cette remarque. D’avoir eu la finesse d’y faire attention et d’y répondre.

  11. Oh oui, c’est beau d’échanger de si belles cartes … que je trouve que tu réalises très vite !!! Par contre, je crois que je n’aurais pas osé utiliser l’original d’une si veille lettre .. à moins que tu ne l’aies photocopiée ???
    Belle inspiration Tilda !
    A bientôt …

  12. Disons « Claire » Que j’ai envie lorsque j’arrive à débloquer un peu de temps que la plage soit assez longue pour travailler vraiment; si je commence par exemple une grenade, dans ma lancée, j’aime en enchaîner sur une autre.
    Rassure- toi pour la lettre; on m’en avait donné un stock, superbe que je n’osais pas employer du tout, un ami m’en a fait de belles photocopies sur un beau papier, elles ont l’air authentiques, je les garde… Amitiés à toi!

  13. Ce modèle d’oiseau, Florette me sert beaucoup, souvent, brodé, appliqué. très classique, il se prête à des usages multiples.

  14. Ton petit coussin est ravissant ! Tu es toujours inspirée. J’espère bien un jour pouvoir réaliser aussi autant de jolies cartes… Bah, je réorganise un peu mes priorités, alors quand tu en recevras une, c’est que je serai arrivée « au bout ». Bizz

  15. Bonjour Sylviane, les cartes j’aime ça; je les fais soit quand j’en ai une à envoyer, soit quand j’ai une idée, soit quand j’ai trop peu de temps pour faire plus grand………….Bises à toi qui en fais de très belles et créatives!

  16. Tes cartes et porte-courrier sont superbes ! Mais gros coup de coeur pour le coussin avec cet oiseau en relief : ça donne de la vie à l’ensemble, le résultat est magnifique ! Merci pour toutes ces découvertes qui nous enchantent ! Bisous

  17. Meri Marie- Laure, ce coussin, pourtant, est tout simple……….Parfois (souvent!) la simplicité est si belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.