Divers: cartes textiles, collages & pochons

(texte: Albert Strickler sur une broderie personnelle )

« Nous réalisons que ce que nous accomplissons n’est qu’une goutte dans l’océan. Mais si cette goutte n’existait pas dans l’océan, elle manquerait. » ( Mère Teresa)

1- Vous en avez vu plusieurs fois sur mon blog, voilà des filets pour l’achat des fruits et légumes; ceux -ci sont donc encore en « mesh fabric » et wax, de grande contenance pour la famille nombreuse; le lien est élastique et solide, on peut gagner de la place et accrocher les aubergines ou les endives!

Un wax tout récent venu de Côte d’Ivoire, « mesh fabric » jaune
Autre wax de Côte d’Ivoire et filet blanc, pochon fruits et légumes avec pinces au fond pour la stabilité!

2- Pour une jeune amie, très grande lectrice (sur- diplômée en la matière!), une couverture de livres, un modèle que j’ai souvent pratiqué car il s’adapte à tous les formats, la couverture du livre s’enfilant dans le rabat:

Feuilles de gingko dessus et dedans, deux tissus qui se coordonnent
La couverture est fermée par un lien de cuir (et des grelots indiens!) ainsi qu’un bouton ancien chiné en brocante
Le rabat, le livre, la partie droite ouverte. Et toc, c’est plié!

3– La carte jardin; Restes de fils à broder, piqué libre et soluble; ce jardin textile- ci est une poche…A l’intérieur, un mot secret d’amitié:

Intérieur de la carte: farandole de fleur et feuille séchées, plume, citation sur un sachet de tisane, le tout évidement en rapport avec le reste de l’envoi que vous ne voyez pas!…

Les gens qui aiment sont heureux.

Tout cela n’est -il rien? « Rien, ce n’est pas rien !
La preuve, c’est que l’on peut le soustraire.
Exemple : rien moins rien = moins que rien ! » (
 Raymond Devos)

3- Livre- accordéon et jardin textile rebrodé: pour remercier une amie à l’inestimable cadeau venu du Québec et du coeur:

Fleur- tissée brodée
Ici, le jardin de fils piqués en piqué libre sur du soluble est rebrodé de fleurs brodées sur 3 aiguilles ; c’est la couverture du livre -accordéon!

« Une fois rien, c’est rien ;
deux fois rien, ce n’est pas beaucoup,
mais pour trois fois rien,
on peut déjà s’acheter quelque chose,
et pour pas cher. »
( Raymond Devos )

Merci! A très vite!

2 cadeaux de printemps brodés et fleuris

Hommage au printemps tout proche:

Annonce du printemps au Japon (les kimonos, les tissus et leurs motifs, éd. nuinui)

Deux anniversaires de printemps, 2 cadeaux brodés et fleuris…

« Le tableau le plus cher du monde ne vaudra jamais un coucher de soleil en exposition temporaire, ou même la plus humble pâquerette quand on la regarde de très près. » (François Garagnon, Jade)

1- les initiales fleuries: Elles sont brodées sur un fond imprimé de fleurs blanc sur blanc: Montées sur un petit panneau bordé de wax (un clin d’oeil à l’ami africain dont c’est le cadeau); au dos, une poche secrète pour la carte ou pour cacher autre chose.

Détails:

Initiales brodées au point de Palestrina (long à broder mais présentant un beau relief)
Différents points de broderie pour les fleurs
Points de fougère, points de poste, de tige, de noeuds, de Palestrina (dans le bouquet jaune tout à fait à gauche…)
Noeud brodé au point de poste long
Grand bouquet champêtre pour un anniversaire!
Souvenir brodé pour anniversaire de printtemps
Panneau brodé bordé de wax, discrète note africaine…

« Je veux faire de toi
ce que fait le printemps avec les cerisiers. » (Pablo Neruda )

2 -la carte- boite champêtre brodée: dans une très ancienne boite -vitrine de DMC, une carte coussinet écrite au piqué libre: « Ne laisse entrer dans le jardin de la vie que ceux qui sont prêts à y semer des fleurs ».

La boite est ceinte d’un ruban fleuri fermé (avec une bride en élastique à cheveux!) et un bouton ancien brodé de rose au point de poste
A travers le film plastique de la boite DMC ancienne, on aperçoit le jardin fleuri brodé. Ecriture au piqué libre.

Fleurs brodées au point de bouclette, tournesols au point de galon, feuilles au point crétois contourné. Feutres textiles.

Point d’épine, de noeuds et de corolles

« Que n’ai-je un pinceau

Qui puisse peindre les fleurs du prunier

 Avec leur parfum! » ( Satomura Shôha)

Brouette dessinée au feutre textile et rebrodée de fleurs (montées sur 3 épingles)

Le cadeau brodé a été offert avec un livre de fleurs et un sachet de graines à planter. A très bientôt (dans quelques jours!), mes amies venues -je l’espère!- rêver ici. Promis: la prochaine fois: SANS broderie!

Carnet DIY tissu & papier, monogramme brodé C

Dans l’article précédent, il y avait déjà (et encore!) de la broderie; ce coup- ci à nouveau…alors avant, un projet SANS BRODERIE!

1- Carnet DIY: Il y a des gens comme ça qui collectionnent les carnets, les cahiers et y notent tout. Je suis de ceux- là, mais ne suis pas seule! Carnet fait- main pour un fou de carnets et de ce tissu (tissu indien rapporté de l’Est, Orissa) et dont il reste peu………..

Page de garde, beaucoup, partout de détails
Tout, y compris le carnet lui- même, est fait main!
Marque -page assorti à la doublure du pochon (réversible) qui le contient)
Le carnet fermé avant fermeture par pressions Kam
Prêt à partir en voyage!

Printemps tout proche…Malgré la crise qui n’en finit pas!:

« Nous marchons en ce monde

sur le toit de l’enfer

en regardant les fleurs »

Issa (tout y est dit; il suffit de déchiffrer l’implicite!)

2- Monogramme fleuri C sur une taie d’oreiller

Mille détails et du relief , jonchées de fleurs. quelles qu’elles soient!
Roses et coquelicots en relief, un oiseau de mon invention, discret…
Oiseaux, lettre et écureuil, dessins personnels

« Le coquelicot blanc

d’une averse hivernale

a fleuri »

Matsuo Basho

Panier de fleurs au point de poste alterné, myosotis, tulipes, abeille…
Point de chaînette russe pour les feuilles tricolores et point de fougère pour celles près de l’écureuil)

Volutes brodées du C fleuri, comme un chemin perdu qui nous ramène au Coeur des choses avec un C. A mercredi, très chères abeilles; merci pour le miel de vos visites! Mercredi, on fêtera le printemps tout proche avec beaucoup de fleurs brodées encore, des cadeaux….

2 initiales brodées, 2 styles différents

Mes visiteuses fidèles savent comme j’aime broder et le nombre incalculable de jardins textiles créés sur des taies d’oreillers; en voici 2 très différentes, la 1ere fidèle à ce que je fais le plus souvent; la 2°… Vous verrez bien! (à ce propos, je ferai encore des taies brodées de fleurs, mais aussi autre chose que je tente en ce moment. Chemins de traverse…)

ATTENTION: Les citations qui suivent sont TOUTES extraites d’un même livre passionnant qui parlent de Marguerite, auteur de la célèbre robe de Marguerite exposée au musée d’art brut de Lausanne. Pour faire court, je précise juste que cette robe a été faite par une malade d’un hôpital psychiatrique. J’ajoute ceci suite à la réflexion avisée de Mamaz, toujours attentive aux mots; elle a écrit ceci comme commentaire:  » je rebondis d’abord sur la dernière citation où la création permettrait de remplir un vide intérieur,… Ne faut il pas plutôt avoir une vie intérieure bouillonnante de richesse pour s’abandonner sans craintes à la création ? ». Je souscris et applaudis à ses mots, MAIS Marguerite était enfermée dans « un lieu sans raison »…..Ses pensées aussi, pourrait -on ajouter en peu de mots…..Merci Mamaz! Enfin, Tania me fait penser à ajouter ceci en ce 8 mars, journée des droits de la femme: VIVE LES FEMMMES, TOUTES!!!

1- M majuscule brodé d’un jardin : Oh la la, que le M est long à broder!!

Celui- ci est tout de même original: un panier de fleurs, un oiseau, un écureuil( je dessine tout toute seule directement sur le tissu!) Des points originaux….Le bonheur est dans le fil!!!

Il y a des noisettes, quelque part? J’aime dessiner les écureuils et les broder, leur queue en panache…

« Elle découvre sur la toile un instantané de poésie(…) La brodeuse opère d’instinct, faisant courir l’aiguille comme si la scène connue d’elle seule était renfermée dans le blanc de l’étoffe et ne demandait qu’à se révéler. « On dirait ce miracle de la photographie quand l’image apparaît par magie dans le bac »…(Anne Claire Decorvet, Un lieu sans raison -à propos de la robe de Marguerite, musée de Lausanne)

Et si je prenais le tobogan?
Un panier posé? Tiens! Mais, dedans, pas de noisettes… Bah, pensa l’écureuil affairé…
Fleurs- feuilles rouges à gauche: point indien Chemanthy
Fleurs dégradées saumon brodées sur une épingle de sécurité, elles sont ainsi plus larges que l’habituel point de tricot.

« Elle a les gestes prompts, ses lèvres marmonnent en réponse à des êtres invisibles; elle n’est jamais en repos; pourtant le tableau brodé sur la toile irradie de la sérénité. Je vois ici de la vraie beauté »… .(Anne Claire Decorvet, Un lieu sans raison -à propos de la robe de Marguerite, musée de Lausanne)

Du blé, du lupin, des feuillages, des tulipes, des tournesols, un panier de fleurs; la broderie est bonheur, don aussi reçu puis transmis, offert!

2- Très différent, d’un tout autre style, mais toujours dessiné et brodé par l’artisane, un A majuscule brodé longuement au point kantha et au point de sable surtout (ainsi que -pour cerner le A, un point de chaînette inversé)

Sur coton bleu pétrole avec des dégradés de jaune, de vert pâle et d’orangés

La vie réveillée dans ses doigts ne demande qu’à s’exprimer. Ses tableaux sont brodés sur la trame usée qui s’efface entièrement sous le fil. Cacher le blanc du tissu, combler la vertigineuse angoisse en rétablissant la plénitude, …Que pas un seul millimètre carré n’en réchappe: ainsi tout nouveau tableau marque une victoire sur le vide intérieur!”.(Anne Claire Decorvet, Un lieu sans raison -à propos de la robe de Marguerite, musée de Lausanne)

En dessinant des ronds, penser aux mondes où nous entraîne la broderie.

« Invariablement, elle brode le même motif(…) L’harmonie des couleurs occulte un désordre intérieur pour un temps de perfection » ( (Anne Claire Decorvet, Un lieu sans raison -à propos de la robe de Marguerite, musée de Lausanne)

Saluer les amies en visite; le A d’Anne n’est pas pour …Anne; c’est aussi le A d’Amitié, le A d’Amour, le A d’Al…, Au revoir, A vendredi ou samedi (avec de la broderie, mais pas que………!)

Teintures naturelles à la maison (2)et tie and dye façon shibori:

vin rouge, grenade,…fer, cendres…Tout est bon à qui rêve de couleurs!

En novembre dernier Teinture à la pelure d’oignon(1)Jaune bouton d’or | ArtisAnne Textile (artisanne-textile.fr) , je vous ai montré mes dernières teintures aux pelures d’oignon (bientôt, vous reverrez la chemise ancienne teinte, transformée et brodée). Quitte à avoir des gants et récolter ce qu’on peut dans sa cuisine, j’ai continué à teindre fils et tissus. Les résultats que vous vous pouvez voir ci- dessous serviront dans des projets à venir!

J’adore me servir de ce que j’ai à la maison, dans le jardin….et j’aime faire des expérimentations, créer à partir de mes propres tissus, les rebroder, etc…..Pour cela, il faut faire ses teintures, en prévoyant de les étaler sur plusieurs jours, en prenant le temps de les préparer, les fixer, etc…Pour celles dont je parle dans cet article, je me suis servi de mes précédentes expériences: j’ai fait un mélange avec 2 de mes (très bons) livres : A- Teintures naturelles de Setsuko Ishii (Eryolles 2010) et  B-Teindre  au naturel de Nicole Lamarche (Tout beau, tout bio alternatives, 2018)

Autour des fils, des réserves (au film plastique)

Les bains, jus, macérations, fixateurs: toujours préparer ses fixateurs qui ravivent les couleurs, les modifient (voir plus loin), etc…elles sont essentielles tout comme le mordançage.

Attention: beaucoup de photos, donc beaucoup de désordre parmi elles…

Jus de cendres (carbonate de potassium) En direct du poêle du salon!
Jus de fer (fixateur) En attente d’utilisation
Macération aux écorces de grenade
Ecorces de grenade (2 jours de macération avant filtrage)

Teinture à partir de vin rouge : il m’en restait un bon litre, pas fameux et qui avait attendu et tourné lors d’une absence.  Un coton (mélangé) du fil de lin à broder et une tunique en lin qui avait été blanche… (Recette du livre 1) Les 3 articles ont trempé plus d’une heure dans le bain de lait de soja (recette du livre B) Les fils de lin rose doux ont des parties réservées (par film alimentaire)

1° cuisson au vin rouge et eau et sans rinçage, après macération, 2° bain avec, ce coup- ci de l’alun. J’ai un beau violine qui ne semble pas résister et s’affadir au rinçage (résultat de + en + mauve) ; j’ajoute un bain d’eau + bicarbonate de soude, j’obtiens aussitôt, un gris- noir qui,  lui, semble résister ! Très beau résultat sur la tunique en lin !

La bande de coton mélangé a été nouée de ci de là avec des élastiques ; j’ai un bel imprimé (et un projet à lui consacrer !)

Diverses teintures au vin rouge (en deux teintures successives)

Les photos qui suivent (parfois médiocres) sont issues de diverses teintures principalement vin rouge, grenade, pelures d’oignon, et divers fixateurs; elles sont un peu en désordre! La citation d’artiste qui suit est de l’artiste Giuseppe Penone!

Sortie du bain de macération des grenades et avant dernière fixation
Ce premier nouage n’a pas été défait pendant 2 teintures successives ( pelures d’oignon puis macération d’écorces de grenade)
Tunique en lin que j’aimais beaucoup et qui était devenue tout sauf blanche…
Beau gris ardoise sur du blanc (passé et devenu beigeasse.)

Macération (sans cuisson) dans du jus d’écorces de grenade: 5 jours au total (3 jours pour les écorces) 2 jours avec les tissus!

Après macération dans le bain de teinture d’écorces de grenade

Remarquez le 1° paquet noué d’élastique; sans jamais le dénouer, il est passé dans différentes couleurs (pour un projet précis) Regardez la page photographié dessous; la méthode était pour mélange de fibres, je l’ai appliquée au coton; vous noterez que le linge n’est pas tout de suite fixé, donc pas dénoué; il ne l’est qu’à la fin avant rinçage définitif!

Recette de la teinture à base d’écorces de grenade (Nicole Lamarche)

Enfin, voilà les dernières photos; après la teinture de grenade, le tissu a été plongé dans un bain de fer, mis à sécher (sans dénouer) puis rincé (voir la recette plus haut) Une teinte noir superbe et inspiratrice.

Noirs et argentés, dégradés
A notre imagination de raconter une nouvelle histoire autour de ces figures!

Enfin, un 2° tricot de dessous, devenu noir, plus sexy…

2° « Marcel » que j’allais jeter et que je porte à nouveau! (voir celle du dessus, grise)

J’espère vous avoir donné envie de réaliser tout cela dans votre jardin, votre cuisine pour avoir le bonheur de jouer aux sorcières et disposer chez soi d’un stock de tissus UNIQUES! En attendant de se revoir bientôt (pour de la broderie, sûrement et originale….!) , merci pour votre visite à l’atelier d’alchimie, merci pour votre patience: l’article était long!