2 quilts classiques et un sac en pagne à large anse

Il faut D’ABORD que je vous dise que j’ai vu un musée  dont je dois parler, une œuvre incroyable, magnifique, insensée; mais je ne suis pas chez moi, je ne peux pas traiter mes photos; je vous donne rendez-vous la semaine prochaine, je ferai un article……….Je vous recommande ce lieu à vous toutes qui maniez l’aiguille et aucune photo ne peut en rendre compte!

J’ai fait à chacun de mes enfants, et presque à chacun de mes 7 petits-enfants, un patch personnalisé (mais jamais « style bébé », ce qui fait qu’ils trônent encore sur leur lit sans les faire rougir!) Et je leur en ai donné d’autres; ces 2 là débusqués dans une grande armoire ont été emportés par l’un d’eux..Juste le temps de les reprendre en photos………..Ils ont au moins 25 ans……….

1-Le cannage, très quilté et beaucoup de blanc qui le rend presque transparent à la lumière!DSCN6080 - CopieDSCN6079

« C’est, certainement un travail à part que de TIRER DE L’OUBLI et fixer les sentiments et les pensées qui agitent plus ou moins communément tous les hommes, de telle sorte que la contemplation du tableau inachevé suggère un achèvement harmonieux. Unissez-vous avec respect, et aussi profondément que vous le pouvez, à vos pensées les plus élevées. » Henry-David ThoreauDSCN6077DSCN6078

2-Les éventails sont encore plus anciens que le précédent; toutes mes chutes de bleus y sont passées……….DSCN6075DSCN6074Un tour de patch dans un pagne indigo magnifique et authentique!! J’ai bien sûr de l’affection pour ces deux quilts  tout à fait imparfaits, mais qui ont du charme, me rappellent de bons moments, des envies, des rêves……

3- Le sac de couleur indigo (d’où le choix de ce tissu!)l’adresse de son blog:https://www.flickr.com/photos/couleurindigo

Françoise semblait  intriguée par les grandes anses des sacs  comme celui-ci dessous; sac-rouge-1°-marsj’ai tenté de le lui expliquer avant de décider de lui en faire un pour l’été, avec grande poche intérieure, et un très beau wax indigo imprimé de poissons. S’il ne sert pas pour la plage, il pourra contenir ses carnets de croquis.

DétailsDSCN6088Un bouton de nacre pour le fermer, et contrairement aux autres, pas de tube-poignées, mais des liens pour resserrer l’ampleur des anses très larges (je vous fais remarquer que ce n’est qu’UNE large bande de tissu pliée sur les côtés)DSCN6089

Doublure à carreaux, j’aime bien la surprise du tissu différent, inattendu…Et j’aime beaucoup cet autre pagne indigo imprimé de poissons, un long coupon dans lequel j’hésite à couper…DSCN6093

« La lumière jaillira

Claire et blanche un matin

Brusquement devant moi

Quelque part en chemin (…)DSCN6091

(…)La LUMIERE jaillira

Et je la reconnaîtrai

Pour l´avoir tant de fois

Chaque jour espérée

La lumière jaillira

Et de la voir si belle

Je connaîtrai pourquoi

J’avais tant BESOIN D’ELLE »

Jacques Brel sac large anse Françoise

Merci mes amies, je vous embrasse. A   mercredi!!


Commentaire

2 quilts classiques et un sac en pagne à large anse — 23 commentaires

  1. Tes quilts sont fantastiques ! Je n’ose imaginer le nombre d’heures qu’il t’a fallu pour les faire, mais en tout cas, il aurait été dommage de les laisser dormir dans une armoire…
    Quant à ce sac, il est tout à fait dans les tons marins… Un sac qu’on a envie d’emmener à la plage… Vivement l’été ! 🙂 Bises et bonne soirée

  2. Tes quilts sont superbes, j’aimerais vraiment réaliser de telles pièces ! Ce sont des indémodables, comme tu le dis, les personnes peuvent les garder toute leur vie !

    Et tes sacs sont toujours aussi chouette !

    (je suis intriguée par l’oeuvre dont tu parles au début de l’article !)

  3. C’est un très beau travail de patience et de minutie que ces 2 quilts. Le résultat est vraiment splendide. J’ai une petite préférence pour celui aux éventails.
    Bisous

  4. c’est merveilleux çà, de pouvoir garder toute sa vie un tel cadeau, je parle de tes quilts….celui aux éventails est vraiment magnifique!
    quant au sac, pour en avoir un semblable, fait par tes petites mimines pour l’Etoile de Martin, il va partout^^
    un de mes petiots m’a dit « il est beau ton sac, mamie, on dirait une robe », compliment original que je te transmets

  5. oui Anne toutes celles qui pratiquent le patch savent combien cela demande de patience, de temps ,de perfection ,de minutie pour réaliser tous ces blocs les monter pour enfin faire ce plus ou moins long travail de matelassage que l’on peut voir sur ce patch au motif de cannage ….eh oui on débute souvent le pach en apprenant a realiser divers motifs geometriques puis le besoin de creer des images vous fait ´prendre d’autres voies et l’ on passe a l’appliqué .. Et puis a l’appliqué brodé et pour changer on peut faire aussi de jolis sacs comme ceux que tu nous montres …le bleu n’est pas indigo mais je pense que Francoise sera ravie de recevoir ce sac dans lequel elle pourra ranger son materiel d’aquareliste …bravo Anne

  6. J’ai aussi un grand faible pour ces quilts à la façon traditionnelle avec les petits morceaux qui nous rappellent d’autres ouvrages…J’en ai toujours au moins un en chantier…C’est assez amusant de constater que c’est souvent les enfants qui y sont le plus sensibles.
    Cette conception de grand sac me plaît infiniment…et les couleurs du premier!!!!!!!!!!!!!

  7. Tes deux quilts sont aussi magnifiques l’un que l’autre, même si j’ai un faible pour celui aux éventails bleus. LE sac , je l’adore : la douceur du wax, le motif « poissons » (du 20 mars !), l’harmonie des couleurs de l’orange estival sur du bleu indigo, le décalage de la doublure, tout quoi !
    Mille mercis et autant de bisous.

  8. Mamaz, je ne suis pas étonnée, mon mari au début a trouvé que ça ferait un « top » très estival!! Mais bon, j’ai copié sur des sacs existant…………..

  9. Merci Régine, les patchs j’aime les personnaliser, je n’en fais plus que pour ma famille, mes enfants, surtout les petits-enfants………………Mais je reconnais que les patchs traditionnels ont beaucoup de charme!!! Je n’ai jamais acheté de tissus exprés, je fais avec ce que j’ai, je reconnais les restes de robes dans les éventails…

  10. Ah le rouge et noir, Anne (Nanouanne) est très différent, moins ethnique, classique…..quant aux patchs, je reconnais que ces grands classiques vont partout………….Merci de ta visite!

  11. Merci Emma, chacun son moyen d’expression: écriture, broderie, collages; le tout est de ne se fermer aucune porte!

  12. J’aime beaucoup tes éventails et leurs bleus. J’ai fait moi aussi un cannage pour une nièce qui a maintenant 22 ans et j’avais beaucoup aimé ce motif. A l’époque, j’avais eu du mal à trouver des tissus jaunes. On en trouvait à Pâques et c’est tout. La préhistoire, quoi :-). Ton tissu aux poissons est superbe!! Bisous doux

  13. Chouettes les  » vieux patchworks » j’ai une préférence pour le cannage indiscutablement, mais les éventails sont bien aussi.
    En revanche le sac pas trop mon truc , pas assez structuré , trop besace, enfin ça c’est moi , je suis sure que plein adorent.
    Déjà que je suis hyper fouillis, avec un sac comme ça je passe mon temps à le vider pour trouver ce que je cherche.
    Continue la belle à nous montrer ce que tes idées foisonnantes ont créé.
    Mais toujours aussi fan de tes écrits , un vrai supplément d’âme.
    Bisous

  14. Mes tissus jaunes Annie, ne viennent pas du rayon patchwork; en fait, j’achète rarisimement ce genre de tissus, mais des cotons de confection………(j’ai 2 filles et leur ai cousu leurs robes!)Quant au tissu aux poissons, il vient directement d’Afrique, mon frère, mon beau-frère et mon fils y ont fait de longs séjours..

  15. Mes tissus jaunes Annie, ne viennent pas du rayon patchwork; en fait, j’achète rarissimement ce genre de tissus, mais des cotons de confection………(j’ai 2 filles et leur ai cousu leurs robes!)Quant au tissu aux poissons, il vient directement d’Afrique, mon frère, mon beau-frère et mon fils y ont fait de longs séjours..

  16. Pour ma part, Marie-Claude, je ne me sers que de grands sacs -foutoirs, mais je change tout le temps; dedans, je mets donc des pochettes; je déteste les sacs en cuir, c’est lourd, sec, banal………….Mes filles ont l’interdiction de s’acheter des sacs; je les leur fais!!! Et les bisous, aussi!!!

  17. Ces quilts sont splendides, « de la belle ouvrage » pourrait-on dire. Et ces mots de Thoreau, ils nourrissent notre cœur, c’est un délice ! Merci Anne, bisous. brigitte

Répondre à la tulipe Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.