Ambrée, ethnico- bohème

Trois  adjectifs pour parler d’une corbeille aux tons d’ambre, un peu ethnique par certains de ses tissus, très bohème pour Delphine au blog éponyme http://l-heure-boheme.over-blog.fr/ ; visitez son site, à nul autre pareil, serein et doux. Baudelaire inspiré par ces tons d’ambre (dans 2 poèmes différents)

« Il est des parfums frais comme des chairs d’enfants

Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,

-et d’autres corrompus, riches et triomphants

Ayant l’expansion des choses infinies

 Comme l’ambre, le musc, le benjoin et l’encens

Qui chantent les transports de l’esprit et des sens ».

Harmonie miel pour la ruche en ce jour…

Du wax (pagne imprimé glacé), un médaillon, des perles anciennes ou neuves, le tissu qui s’échappe , répète l’enroulement de la corbeille…

« Et la lampe s’étant résignée à mourir

Comme le foyer seul illuminait la chambre

Chaque fois qu’il poussait un flamboyant soupir,

Il inondait de sang cette peau couleur d’ambre. »

Presque simple, presque classique, juste équilibre, en tout cas, comme toutes, pièce unique faite avec coeur. Je réalise ce que vous souhaitez, et chaque fois, c’est différent. Parce que vous êtes différentes. Merci amies -ailées. Que je suis heureuse de votre passage, puissiez -vous l’être autant! A Vendredi!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.