Au FIL de la PLUME: 4 cartes textiles et papier

Avant ce week-end qui promet d’être un peu gris, un long article suivi d’un 2°, une invitation au voyage textile et des plumes pour écrire tout ça!…

Avant de feuilleter mon album indien (mois de janvier 2017 au sud de l’Inde) je vous invite à aller voir le beau film émouvant LION qui conte l’histoire d’un jeune indien de 5 ans (craquant petit bonhomme!), perdu puis  adopté en Australie. Film plein de sens sur les liens familiaux, l’adoption, la mémoire, les souvenirs enfouis, la quête des racines….Le film LION, en salle 2017

Le film a reçu 2 oscars tout de même ! Transition toute trouvée:

1- Album indien: Couleurs, sourires et regards indiens: en cliquant sur les photos, vous pourrez les agrandir si besoin.Piment indien

Au-dessus les piments indiens, en dessous le sourire  d’une marchande de vêtements indiens, à Tharagambadi (Tranquebar)Etal coloré s’il en est!vêtements indiens: un étal coloréDeux enfants, à l’école religieuse où vit aussi  ma filleule Arokyia:beauté indienne

Jeune indienneEnfin, Pongal, la fête dont j’ai déjà parlé; sur la 1° je touille la  grosse marmite de riz sucré au sucre de canne frais, sur la 2°  je suis dans les fumées d’une douzaine de feux et marmites, entre deux institutrices de l’Ecole Ste -Thérèse de Tharagambadi:Pongal (Inde)Pongal (Inde)

II- La même inspiration pour 4 cartes sur le thème de la plume évocatrice d’oiseau et de liberté,  mais aussi d’écriture. Motif de la plume à l’encre et au piqué libre. Prête-moi ta plume pour écrire un mot! A l’heure des cartes virtuelles, l’artisane textile continue de faire, écrire et envoyer ses cartes DIY. Les plumes s’envolent au vent amical:

Plume 1- A l’encre bleue

« J’aimerais quand même te dire
Tout ce que j’ai pu écrire
Je l’ai puisé à l’encre de tes yeux »
Francis CabrelPlume 1
Techniques employées: Gelli- print, encre, alcool (pour dilution) plume passée au noir d’encre, piqué libre et plumes, fils libres; le fond bleu est appliqué sur Timtex pour le relief molletonné.
Plumes 2- Rêver des anges:

« La créativité est un état de conscience tout à fait paradoxal. Ce n’est pas une action, c’est une permission. C’est devenir un PASSAGE pour que le Tout puisse couler à travers vous (…)Une chanson naît à travers vous, vous n’en êtes pas le créateur, elle vient de l’au-delà. (…) Vous n’avez aucun besoin d’aller dans une école. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’ALLER EN VOUS, d’aider l’ego à se dissoudre. »

OSHO
Techniques employées: dscn9612encres, alcool à bruler, plumes, glitter, empreintes de plumes, piqué libre, papier marbré des ateliers de Sri Aurobindo à Pondichéry (Inde), extrait de texte, fils libres…
Plumes 3 – Au soleil: encres et dilution à l’alcool à brûler, empreintes de vraies plumes, papier déchiré, boutons anciens brillants, fils libres, extraits de texte, papier marbré des ateliers de Sri Aurobindo (Pondichéry, Inde)plumes3
Plumes 4-  Au crépuscule:
« Ce qui a de l’importance,
c’est de mettre votre AME dans tout ce que vous créez.
Le vrai CREATEUR sait qu’il n’a rien créé.
L’existence l’a possédé, lui, ses mains, son être.
Elle a créé quelque chose à travers lui. « 
Oshoplumes 4
Matériaux employés: Encres, dilutions à l’alcool à brûler, piqué libre, papier métallisé déchiré, fils libres, Timtex pour molletonner la forme travaillée.
Attention, sous ce long article, un 2° petit article- info!!
A bientôt mes amicales abeilles; la ruche fait son miel de vos visites!

Commentaire

Au FIL de la PLUME: 4 cartes textiles et papier — 8 commentaires

  1. Sourires ..saveurs.. souvenirs d’Inde et puis de jolies photos de M.Ricard j’aime surtout la derniére ….et a l’encre de tes yeux tu nous a dessiné sur papier de Pondichery de bien jolies plumes.bravo Anne

    • coucou du samedi, Gigi, j’ai failli zapper l’expo M.Ricard, privilégiant les thangkas, mais c’aurait été dommage, certaines photos sont SUPERBES; il y en avait une d’un danseur, merveilleuse. Et ces femmes si belles…Je suis allée deux fois à l’expo, en fait; le musée P.Dupuy est à côté de chez mon fils……..Passe un bon week-end! Anne

  2. Osho… je ne connais pas du tout, mais je relirai ses citations avec attention : elles sont criantes de vérité !
    Tes photos sont très belles, très colorées : ces enfants ont des visages superbes, très expressifs, et ne sont pas empreints de tristesse comme on pourrait le supposer chez des orphelins.
    Quant à tes cartes « home made » elles sont pleines de la légéreté de ces plumes qui s’envolent vers des amies qui apprécieront le temps que tu leur a consacré !
    Bises et bon week end l’Amie

    • Mijane, Osho, je ne suis pas toujours convaincue, mais le livre Créativité est une merveille; on pourrait tout annoter; en fait, je lis un chapitre, puis le relis pour m’en imprégner, et passe au suivant. Un livre TRES fort. Et spirituel. Les plumes s’envolent Mijane, si quelqu’un les rattrape, c’est tant mieux, c’est comme les mots d’amitié!

  3. Superbes ces cartes avec des plumes… Je ne sais pas comment tu les as faites, ça reste magique pour moi 🙂
    Jolies photos de ces enfants indiens, qui semblent toujours gais et heureux de vivre… Bisous

    • Bof, Marie- Laure, d’abord je me suis amusée, rien de magique, du spontané (mais pensée quelques heures avant!) Donner l’apparence de la spontanéité, c’et du grand art, non 🙂 comme toi, avec tes créations sucrées!!

  4. Quel plaisir tes photos indiennes ! J’adore aussi le travail à partir de plumes. Toujours aussi inventive l’Artis’Anne. Bisous de loin.

    • Merci Françoise, donne de tes nouvelles!! Pour ma part, je pars pour Paris, me gaver d’expos. et si possible le musée Guimet pour l’expo des kimonos…r

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *