Livres- rouleaux, textiles peints (Thangkas) et photos

Expo: invitation

Si vous habitez Toulouse ou sa région, je vous conseille une visite au musée Paul Dupuy; j’ai trouvé l’expo De foudre et de diamant passionnante quoique très complexe à déchiffrer, tant le bouddhisme tibétain est ardu.Expo textile à ToulouseLes thangkas sont des peintures (autels portatifs et livres -rouleaux) sur textile, tissu de coton, le tout encadré par des soieries et brocards somptueux. La collection est incroyable, unique au monde, ancienne  et superbement restaurée. musée Paul dupuy expo textile (Thangka)

Juste à côté sont exposées de superbes photos géantes de Mathieu Ricard; on peut comprendre la beauté, la fierté  et le courage de ce peuple qui grâce à sa foi, a pu transmettre et continuer de vivre la tradition, malgré l’oppression chinoise. Vous en saurez beaucoup en cliquant sur le lien en fin d’article.Musée Paul Dupuy, Toulouse

Une très belle expo, complexe, colorée, intéressante,  joyeuse, vivante;Mathieu ricard, drapeaux de prière

TOULOUSE : « De Foudre et de Diamant », au Musée Paul-Dupuy, un hommage au Bouddhisme tibétain

 


Commentaire

Livres- rouleaux, textiles peints (Thangkas) et photos — 8 commentaires

  1. Merci pour l’info, à défaut de me rendre à cette exposition je vais aller la visiter virtuellement, mais ce que tu nous en montres est déjà exceptionnel.
    Bon week end à toi l’Artis’Anne

    • Virtuellement Mijane, je ne sais pas, mais l’expo sera tournante, en tout cas, celle de M.Ricard. Franchement, depuis 15 jours, j’ai vu Lion, l’expo, et demain, un autre film, la semaine prochaine à Paris un maximum d’expos; nous ne vieillirons pas idiots!!

      • Tu as raison : pas de possibilité de visite virtuelle de cette exposition, mais un petit résumé de ce qui y est exposé… Les toulousains et autres visiteurs auront la chance de pouvoir participer à diverses conférences sur le bouddhisme…

  2. Grâce à toi, j’ai vu cette expo. Les photos sont très belles, quelle vie en elles, quels beaux visages jeunes ou vieux, d’hommes ou de femmes! J’ai été époustouflée par les soieries et brocards et la façon de replier le tissu protecteur en haut. J’ai été moins sensibles aux thangkas eux-mêmes mais j’ai néanmoins été impressionnée par la finesse des dessins. Ceux qui m’ont le plus séduite sont ceux où un seul dessin est répété. C’est une expo à voir, c’est sûr. Nous n’étions vraiment pas loin l’une de l’autre, juste pas au même moment! Bisous doux

    • Oui, Annie, les thangkas, c’est complexe, mais très minutieux; il y a sur le sujet un article dans le dernier numéro d’Happinez; mais c’est enrichissant de voir ça!!! si différent de nos croyances, art…
      On s’est croisées, mais un jour, tu verras. Ce qui doit être l’est…….Amitiés d’un dimanche soir où j’ai beaucoup fait!!! (J’ai vu le dernier film de Scorsese :Silence, puisque notre dernière conversation était autour du cinéma!)

  3. ah j’ai ma réponse sur le lieu de l’expo! ça a l’air magnifique … en fait, je pensais que les thangkas étaient brodés, mais ça a l’air peint en fait; quelle beauté et en plus c’est plein de sens, juste ce qu’on apprécie …j’aime aussi beaucoup les photos du dernier post, en inde

    • Isa, oui, c’est peint, minutieusement. C’et plein de sens, mais c’est ardu!!! quelle collection de tissus anciens superbes!! Bons baisers, amitiés!
      Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *