Broderies d’inspiration indienne: le patchwork est fini ! Une vie nouvelle commence…

goutte rosée - CopieUn 7° petit-enfant nous est né à l’aube du 22, dans une voiture: Jean. Les parents  n’ont pas eu le temps d’aller jusqu’à la maternité……….C’est sur un parking que le petiot  pressé de connaître le monde, a ouvert les yeux! Le bébé, la maman et le papa vont bien! Nous sommes aux anges!carnet sante

Essentielles petites choses

On met le temps,  on construit;lentement, mais à petits points, tout avance.

Le 12 septembre dernier, vous  avez vu mes 4 broderies indiennes  en voie de montage et broderies utimes (difficile de dire quand on a envie d’arrêter!)

1- L’éléphant harnaché et guilleret; ce n’est pas donné à tout le monde d’incarner Ganesh, dieu de la chance!DSCN4630

2- le cheval fringant:DSCN4621

3-  Le chameau pimpantDSCN4606

4- Le paon superbe et somptueux!DSCN4620

Vous allez voir le quilt terminé, mais auparavant, je montre ses grelots, ses franges, son titre « La parade indienne », j’aime bien ce travail de transmission-passion sur lequel j’ai pris plaisir à traîner, que j’ai pris plaisir à compléter, embellir puis offrir!DSCN3878

Plaisir de faire, de créer, de passer du temps, et de l’offrir, le léguer!

« Je ne suis pas pressé. Pressé pour quoi ?

La lune et le soleil ne sont pas pressés : ils sont exacts.

Etre pressé, c’est croire que l’on passe devant ses jambes,

ou bien qu’en s’élançant, on saute par-dessus son ombre.

Non ; je ne suis pas pressé.

Si je tends le bras, j’arrive exactement là où mon bras arrive.

Pas un centimètre de plus. » (Ferando Pesoa)DSCN3864 - Copie

Pour illustrer, ces riches  extraits d’un petit livre intéressant (Essentielles petites choses) de Delphine Durand: méditer, se remettre en question; oui, je savoure chaquemot de ce texte! Et le partage, car le partage, l’échange sont les buts essentiels de ce blog!

« Comment connaître ses limites inférieures et supérieures, si nous ne vivons pas l’AVENTURE DE LA VIE, si nous restons enfermés dans la pensée des autres ? On ne connaît ses limites qu’en les atteignant, on ne les atteint qu’en vivant.(…) il est si prudent de ne pas enjamber LES BARRIERES IMPOSEES PAR NOTRE SOCIETE ET NOTRE IMAGINATION, il est si prudent de se conformer aux attentes des autres, de leur ressembler. « La Prudence est une riche et laide vieille fille à qui l’incapacité fait la cour», nous rappelle Blake. La prudence de rester derrière la barrière, de ne point la franchir, empêche LA REALISATION DE L’ETRE, tue dans l’œuf le désir. » (…)DSCN3872

(…)Franchir la barrière mène probablement à la solitude pour un temps, à l’exclusion du groupe dont on attend trop de reconnaissance. Cette solitude fait si peur qu’elle rend prudent. Qu’il est difficile de ne plus diriger notre regard au dehors, qu’il est difficile d’ASSUMER CE QU’ON EST! D’assumer nos erreurs et nos fautes. « (…)DSCN3872

« Vivre sa vie, c’est prendre le risque de ne pas être conforme, c’est prendre le risque de se tromper de chemin, de ne pas être la personne si respectable et aimable que nous souhaitions être au temps où nos illusions sur nous-mêmes n’étaient point tombées. »

A mercredi !DSCN3871


Commentaire

Broderies d’inspiration indienne: le patchwork est fini ! Une vie nouvelle commence… — 47 commentaires

  1. Coucou Anne, d’abord bienvenue à Jean qui semble déjà tenir de toi un certain anti conformisme….un beau cadeau cette nouvelle vie….

    ensuite…magnificence de ce patchwork!!!!!ah oui, je ne sais même pas quoi dire d e plus!!!!SU-BLI-ME!

    PS: Ganesh n’est pas un CHAMEAU (1)

  2. ah et rajouterai je, je suis en phase complète avec la citation sur le besoin d e solitude, c’est exactement c e que je ressens en c e moment et c’est bien pour çà que je serai moins sur la toile …Bisous Anne

  3. Oui, Mamaz, chez nous, il y a eu des naissances très fantaisistes; notre agenda et celui des bébés est toujours plein d’imprévus!!! J’ai corrigé mon titre, car effectivement, je parle de chameau et montre un éléphant, Ganesh dieu de la chance. Merci de me renvoyer le boomerang de l’attention aux écrits :-)Big bisous, bonne novuelle semaine!

  4. Tu vas nous manquer Mamaz si tu t’absentes; en fait, dans la citation, on ne parle pas de solitude….;mais de la nécessité de la distance, de la marginalisation; parfois, ce sont les autres qui repoussent ce qui ne leur semble pas conforme…………….Ces lignes sont intéressantes à méditer, et à partager en tout cas!!Bisous!

  5. Félicitations aux heureux parents… mille souhaits de bonheur et bon vent a Jean ce petit bonhomme qui hisse son drapeau pour ce grand cet étonnant voyage qu’est la vie….bientôt il fera connaissance de son cousin Jonas pour qui mam Anne a réalisé ce magnifique patch d’inspiration indienne..bien trouvé Anne ce choix des motifs pour une chambre d’enfant…les tissus fleuris colorés les pompons …. Eh oui rester libre comme l’oiseau oser …mais ne jamais laisser prisonnier l’oiseau dans une cage….

  6. Jean, jonas..le J hissé et en parade; bientôt à voir, brodé ici, gigine…………J’aime beaucoup ce patch, à accrocher, mais surtout pour tenir chaud sur un lit plus tard, faire rêver de l’Inde, d’un bestiaire harnaché, pomponné…….Gros bisous, bonne semaine!

  7. Magnifique patchwork, bravo !

    Et surtout bienvenue à Jean ! et bien c’est un pressé !!! C’est super si tout va bien. ses parents ont du vraiment avoir des émotions fortes !!!

  8. Voilà une arrivée au monde spectaculaire pour un petit bonhomme très très pressé ! Heureuse de savoir que tout va bien pour lui et ses parents, qui ont dû bien stresser !
    Ce patch est tout simplement sublime ! Entre tes broderies, puis tout le travail d’assemblage avec ces jolies couleurs… Je ne sais combien de temps tu as passé dessus, mais le résultat est impressionnant !
    Bises et belle journée

  9. bonjour Nanszou, c’est vrai que chez nous, il y eu quelques naissances pour le moins originales………………….Amitiés

  10. Marie- Laure, on dit que « quand on aime, on ne compte pas »; c’est vrai, j’ai passé beaucoup de temps, mais il y a pire comme travail………et j’en aime le résultat, plus je couds, plus je brode, plus je deviens difficile; pas sur ce coup!!! qui rime avec BISOUS!

  11. Encore des félicitations ici pour l’heureux événement!
    Et toute mon admiration pour ce sublime patchwork!
    Tes associations d’imprimés sont vraiment très heureuses et s’accordent merveilleusement avec le thème de tes broderies. Quelle belle réalisation, pleine d’inspiration fraîche et fine!!!! Ton œuvre est un pur rêve!!!
    Je suis fan!!!!!!
    Plein de gros bisous

  12. il s’agit d e cette citation là:
    « Franchir la barrière mène probablement à la solitude pour un temps, à l’exclusion du groupe dont on attend trop de reconnaissance. »
    il s’agit ,de ce que je comprends, d’une solitude temporaire et ponctuelle,avant tout une solitude VOULUE non pas une solitude totale mais un retranchement en soi pour y voir plus clair et surtout plus profond…Pas un acte d e misanthropie…Tout le contraire en fait….
    « groupe dont on attend trop d e reconnaissance », je t’avais un jour parler d e cette interrogation, chez moi, sur c e que m’apportait mon blog et précisément mes doutes sur c e point….
    ah…j’ai vu comme il me manquait un L(une aile?) dans mon texte d’aujourd’hui, sur mon blog…Ton oeil d e lynx ne l’a pas raté….Bise, je passerai, va, c’est sûr^^

  13. Très joli carnet de santé pour Jean, que d’émotion j’imagine !!!
    Ton patchwork est magnifique, on voudrait le contempler pendant des heures.

  14. Merci Béatrice, je l’ai fait sans trop savoir où aller, brodé au fur et à mesure, puis assemblé avec ce que j’avais,sans me presser. Cette liberté est créatrice: les chsoes se font doucement, seules ou presque…Bisous!

  15. Evelyne, oui, on peut la lire ainsi, la voir comme ça; le retranchement en soi pour se connaître, se re-connaître est nécessaire pour moi, à mon sens; pour le blog, je te suis tout à fait; par moments on doute, MAIS j’aime les rencontres qu’il suscite, les différences chez chacun, chacune……..Ce n’est pas exempt de déceptions, de désillusions mais l’enrichissement est bien plus grand. Depuis que je suis connectée, longtemps en fait, car j’avais une fille très jeune et très loin, j’ai beaucoup appris sur la Toile, rencontré des personnalités que je n’aurais pas eu l’occasion de voir dans la vraie vie!Je t’embrasse!

  16. Remarquable travail de précision comme d’ hab…!!
    Félicitations pour ce nouveau B.B qui vient à point pour Noël …il est comme toi dans la mouvance du temps qui nous entraine … aux anges ..!
    Je vais voir si je trouve cette auteur qu’ il me platinite découvrir …:-)
    Bisous Anne

  17. Alors, d’abord, félicitations pour ce nouveau bébé, un petit fils de plus pour Mamie Anne qui doit être aux anges … et bravo pour ce magnifique cadeau de naissance, une belle attention faite avec amour pour ce petit Jean.
    J’ai adoré le texte que tu nous a offert, tellement que j’ai copié la dernière partie pour la mettre sur ma page facebook, un petit message à méditer qui fera du « bien » à plusieurs copines.
    Profite bien de ces délicieux moments de bonheur qui s’offre à toi et félicitations aux parents …
    Bises et à bientôt !

  18. wow! ce beau bébé!!!quelle entrée dans ce monde! extraordinaire que tout est bien passé!
    le patch est si beau beau beau!!!!!!

  19. Oh la la que cette journée est belle ! ! Mais vraiment belle ! !

    Qu’il a de la chance ce petit Jean d’arriver dans cette tribu ! !

    Doucement, discrètement mais fermement… se pencher sur ce berceau d’émotion…y déposer avec une tendresse infinie la formule magique…
    « sois juste toi petit Jean, sois juste « Juste » et ainsi tes rencontres, tes musiques, tes créations, tes aurores, tes chagrins même… tout sera beau puisque tout sera toi…. on ne peut jamais se tromper lorsque l’on est en accord avec son cœur….

  20. Voilà un petit Jean qui commence sa vie de façon originale !!! Bienvenue à ce petit bonhomme qui va vous apporter un supplément de grand bonheur !!!
    Ce patch est une véritable merveille et le texte que tu nous offres en partage est magnifique …Des mot et des phrases à méditer ….Merci pour tous ces beaux moments..
    belle journée à toi Anne

  21. Bonjour Chantal-Mathilde, merci de ton passage; oui, j’aurai le bébé che moi pour noël, on sera tous, soit 17, j’apprhende un peu l’organisaton,le rythme….Mai sje ne veux penser qu’au bonheur; le reste suivra…..Bisous!

  22. Les 7, Nath, ont leur propre couvertrue de carnet de santé; très différentes! Mercipour la citation, bons bisous à toi, si créative aussi!

  23. Merci Laurence, ça vide les boites de tissus, le tout est d’arriver à les harmoniser; j’aime bien ce patch-là aussi, une fois n’est pas coutume…..Bisous!

  24. Milie, je te retrouve dans ce billet: « on ne peut jamais se tromper lorsque l’on est en accord avec son cœur…. » Ce petit sera en accord, il y en a eu 4 en 5 ans, c’est un cocon d’amour qui l’attendait, 3 autres petites têtes brunes excitées et riantes! Il a sans doute de la chance,mais il devra la garder, la faire fleurir; merci, merci de m’écrire encore Milie, je ne t’oublie pas, je n’oublie personne, je suis pleinement dans le présent, et reliée à chacune!! Bisous

  25. Merci pour tout Blandine, merci pour ta fidélité, ta gentillesse; ça fait plus de bien qu’on ne sait le dire………… Ecoute mon coeur, je sais que tu entendras!

  26. Bonjour Anne ,
    Bienvenue à ton 7e petit enfant ! une entrée dans la vie originale mais certainement pas facile pour sa maman !!
    Je suis en admiration devant ton sublime et riche travail , je ne peux que te féliciter à nouveau !
    Je t’embrasse et te souhaite de merveilleux moments en famille

  27. J’avance lentement Marie, mais j’avance, c’est ce qui compte; après quand c’et fini, je pense à autre chose, à un autre projet………….En attendant, pendant « le faire », je savoure le temps, le présent……………….Bisous’

  28. C’est une arrivée originale, mais qui restera dans les annales pour ce petit Jean. Bienvenue à lui et félicitations aux parents dont j’imagine l’état d’esprit à ce moment là. Mais si c’est le 4ème, peut-être la maman s’attendait-elle à ce que le bébé arrive très vite!
    Toute mon admiration pour ce fabuleux travail qu’est ce quilt fait de tes mains. Il est vraiment splendide!
    Bisous

  29. bienvenue au petit Jean si pressé de connaître la vie sur notre terre
    et félicitations pour toutes ces belles que tu nous montres

  30. Plusieurs posts à découvrir après un week-end fructueux pour moi dans le travail de groupe et individuel. Bonheur comme toujours : bienvenue à Jean et ton quilt est juste superbe! Quelles belles broderies, beau choix de tissus… Très beau texte. Merci infiniment! Bisous doux

  31. surtout Isa, la maman est sage -femme, mais bon de là à s’accoucher soi-même.Enfin, elle a géré. Merci pour mon patch, j’offre et transmets à mes petits du temps et de l’amour.Bisous( j’ai eu 3 fois ce message, merci!)

  32. Merci Annie, je ne fais plus de quilt tels qu’on les définit, sauf pour mespetits-enfants; ça leur tient chaud, ça orne leurs murs, c’est un peu -beaucoup de moi……………….Bons baisers!

  33. Merci Annie, je ne fais plus de quilt tels qu’on les définit, sauf pour mes petits-enfants; ça leur tient chaud, ça orne leurs murs, c’est un peu -beaucoup de moi……………….Bons baisers!

  34. Bienvenue à Jean. Félicitations aux parents. Plein de bonheur après l’émotion de cette arrivée peu commune.Il a déjà un carnet de santé joliment couvert, et plus tard une superbe couverture/décor mural. Belles journées à toi.

  35. bon, Françoise, le quilt n’est pas pour Jean, mais son cousin Jonas………….Et j’en ai 2 de retard……………Et j’aurai d’autres petits-enfants! Enfin, c’est plus d ela joie qu’une préoccupation créative 🙂 Bisous!!

  36. Bonjour nanouanne, j’ai aimé faire ce patchwork, j’y ai mis le temps; c’est un cadeau d’amour; c’eeet ça sans doiute qui l’embellit!!! GROS bisous!

  37. Quelle richesse , c’est majestueux .J’aime ton choix de couleurs et d’imprimés .L’ensemble est à la fois harmonieux et « foisonnant  » .Il s’en dégage un parfum de vie .
    Je t’embrasse

  38. Merci sandrine, j’aime l’idée du parfum de vie qui se respirerait, se voirait…………Mais non, ce n’est pas Jean qui en est l’origine ni le destinataire!

  39. Merci sandrine, j’aime l’idée du parfum de vie qui se respirereait, se voirait…………Mais non, ce n’est pas Jean qui en est l’origine ni le destinataire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.