Lettres médiévales brodées: le J comme JOIE de broder, créer…(1)

Pour un projet de très longue haleine, j’ai commencé de broder des lettres inspirées des alphabets du moyen -âge.

J comme jadis, comme JOIE aussi, comme jardin, comme JEU, comme Jonas, comme Jean, comme Joli peut-être….

Mes dessins sont inspirés de U is for unicorn d’Eileen Campbell (1998). Photo34Seulement:

1- dans ce livre, les dessins sont appliqués et plus petits, donc l’ensemble est assez vite fait; disons plus vite réalisé que ce à quoi je m’attaque.

2- Les dessins correspondent à un alphabet anglo-saxon, donc le U s’accompagne par exemple,  d’une licorne (-Unicorn), le R de lapin (-Rabbit)…………..Pour ma part, il ne s’agit pas d’un alphabet, les dessins ne correspondent que par l’esprit médiéval à la lettre ornée.

L’auteur a fait de longues recherches par exemple sur la Dame à la licorne (musée de Cluny); j’ai aimé les reproduire,  non pas en les appliquant, mais en les brodant. Seule ma lettre à l’imprimé fileté d’or est appliquée machine  puis cernée de points brodés en chaînette torse dans le cas de cette 1° lettre.

« Nous marchons sur des joyaux sans les remarquer.

Les sens nous restituent le sens. Quand l’instant lâche sa sève, la VIE est toujours au rendez-vous. »Christiane Singer

Voilà le J de Joie, de jardin, de jasmin, de jonquille, de Je t’aime, de jouet, de jubilation….

DSCN3841

Détails de la broderie/ points employés: Points de chausson, points de feuille, point de tige, point de bouclette, point de reprise (coeur des fleurs) point de chaînette torse, point de deuil (oiseau) point de chaînette relacé, points  lancés, point bhanjari (le treillis de l’aile de l’oiseau), point roumain (feuille  vert tendre à droite), points de feston…Le tour de 2 tons de vert est aux points de chaussons entrelacés.

Je peux le dire, cela se voit d’ailleurs: je n’ai pas compté mon temps!DSCN3840

J’ai organisé mes dessins comme je l’entendais, mêlant ceux de plusieurs pages par exemple, sur le feuillage de la lettre J.

« C’est toujours au moment où on ne s’inquiète plus du résultat que l’inspiration vient [ c’est le lâcher-prise ]. Créer n’a rien de personnel, c’est l’oeuvre de l’univers. La CREATION vient d’un profond respect de cela.  »    Jean Bouchart d’OrvalDSCN3839

A vendredi soir! 


Commentaire

Lettres médiévales brodées: le J comme JOIE de broder, créer…(1) — 26 commentaires

  1. comme JOIE comme J’AIME ce bel oiseau brodé cette lettre appliquée aux couleurs qui s’harmonisent tellement bien avec celles de la broderie..Oui c’est là un travail de longue haleine Anne mais au final cela donnera un superbe alphabet…je pense qu’inconsciemment ou pas l’inspiration nous vient souvent de ce qui a déjà été créé mais on peut dire que sans vouloir copier on crée ou recrée avec sa personnalité dans la continuité..

  2. Non, non, Gigi, je ne ferai pas tout l’alphabet, mon projet n’est pas celui-là, sinon,j’aurai commencé -malgré ma fantaisie congénitale- par le A de Anne…Voilà, c’est ça, je mets ma pointe de sel à tout assaisonnement tout prêt……………Tout ça, parce que je conteste, je conteste le tout-pêt à penser, le tout prêt à consommer, je dois le faire mien, le triturer, le digérer………….

  3. bonjour Nansou, le fait -main, le « qui demande du temps » peut vite être « somptueux » comme tu le dis, mais c’est un peu- beaucoup exagéré en ce qui concerne mon J…………..Le problème, c’et que sur ce projet-là, rien, n’est encore prêt………….Amitiés!

  4. Ce J est particulièrement séduisant !
    La palette de couleurs choisies et la finesse des broderies n’y sont pas étrangères .Une superbe enluminure dorée au fil , j’adore.
    Je t’embrasse

  5. Finesse, gaieté, Joie de vivre se dégagent de cette broderie… Et Jubilation pour celui qui la regarde. Un travail vraiment exceptionnel ! Je suis fan ! Que va devenir cette belle lettre ? Tu as une idée ?
    Bises et belle soirée

  6. Le plus difficile au fond, Sandrine, c’est la composition; car si j’ai le motif, il n’est pas ainsi composé; mais c’est bien de tenter soi-même l’organisation! Bisous!

  7. coucou Marie- Laure, bien sûr, j’ai une idée, je ne pars jamais à l’aveuglette; une idée, un projet,mais c’est tout; je n’avance pas sur ce coup, trop passionnée par la broderie Phulkary (mon prochain article)

  8. enfin je peux de nouveau visualiser ton blog ..problème de livebox!j’aime énormément ce patch en log cabin au fil de ton inspiration,couleurs douces et thème que tu affectionnes
    Bizz..janik

  9. Cette lettre est sublime ! Si j’ai bien tout compris, tu as redessiné l’ensemble, c’est bien ça ?
    En tout cas bravo, car le rendu est vraiment top ! Tu as toujours le chic pour marier les points à merveille.

  10. Jubilatoire en effet. Prendre des éléments séparés , les réorganiser à son goût… partager l’effet obtenu… c’est de la Joie que tu brodes. Je t’embrasse.

  11. Jubilatoire!! car Joli n’est pas assez fort 🙂 J’aime beaucoup la citation du Jean Bouchart d’Orval. Je m’y reconnais bien! Bisous

  12. Un J bien orné, bien entouré, un J qui apporte de la Joie, à celle qui crée et à celle qui l’admire …Encore une sublime broderie à ton actif..Ne serait ce pas le début du prénom Jean?
    Belle journée à toi Anne

  13. Bonjour janik, contente de te lire; je suis passée sur ton blog, mais sans laisser de messages. Le thème en question, je n’ai pas fini de l’explorer, celui-ci est à peine achevé que j’ai une peite idée encore en ce qui concerne l’Inde…………….Bons baisers!

  14. Oui Elena, c’est un alphabet anglais, comme nos lettres ne correspondent pas, j’ai agrandi à la main, déplacé les éléements, les ai recomposé; surtout dans le livre, la majeure partie plus petite est en appliqué; moi j’ai brodé, comme tu le dis, j’adoe broder à MA manière, varier les points, m’amuser quoi……..Gtros bisous!

  15. Bonjour Françoise, et bien voilà, c’est ça, tu as tout compris jusqu’à la joie brodée, mais ce serait le M ou le P, ce serait tout autant la joie 🙂 On est loin du début de la fin!!!Amitiés!

  16. Annie, tu as raison, d’autant que « joli » n’est pas un terme que j’emploie beaucoup, un peu vague; le pire étant « mignon »….Ah, prendre le temps de laisser courir le fil et l’émotion…………….Bons baisers!

  17. Bonjour Blandine-fine mouche, si avant de naître, j’y pensais, car mon fils (papa de Jean)a beaucoup écrit et fait de calligraphie gothique, mais le projet est si vague que je n’y pense pas encore…………. ET puis, chez moi, il y a Jonas, le cousin, alors on verra; ce qui compte, c’est le présent et le plaisir du verbe « faire ».amitiés!

  18. Mapie, je me promène au petit matin dans ton jardin, ça fait du bien, j’aimerais que chacune d’entre nous bâtisse ainsi, comme nous le faisons, son « petit pré carré  » tout plein de soi, des autres et de beauté! c’est là que se fontels rencontres!

  19. Oui bien sur ! ! Chacun est acteur de sa vie, mais aussi de la marche du monde….. si on pouvait juste intégrer totalement cette notion…. Il tournerait plus joyeusement Monsieur le Monde….
    Doux week-end et mille douceurs à Jean……

  20. Oui, Mapie, on doit travailler chacun de notre côté mais ensemble! Maintenant, il faut aussi essayer de ne pas trop voir ce qui ne tourne pas trop rond, car alors,nous aussi, on ne tournerait plus rond…:-) soyons carré, je t’embrasse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.