Cartes de voeux à la « gelli-plate ». Et, à jamais, l’Inde d’où je reviens (difficilement!)…

Avant tout, laisser revivre l’Inde, la partager avec vous; quelques images parlantes:vélo chargé

Les vélos sont chargés (ça va, le Chattirsgarrh est plutôt plat!),mais les motos, c’est dingue; on en a vu deux d’ailleurs s’accrocher dramatiquement: sur l’une 3 personnes dont un enfant, sur l’autre 4 personnes -sans compter les cabas, corbeilles, etc……………Mais je crois que le pire a été évité, tous mes mouchoirs en papier y sont passé, nettoyant les visages, les lèvres………Je n’oublierai jamais cette femme au visage rougi et gonflé qui au lieu de s’occuper d’elle, tentait désespérement de rattraper le contenu du sac de riz qui s’épanchait sur la route…………C’était si important!!!moto chargée

 Je pourrais raconter que j’ai vu une moto chargée d’oeufs, …je n’ai pas eu le temps de sortir l’APN, mais les oeufs dans ce coin végétarien semble être importants:marchand d'oeufs

Je me sens bête à montrer mes bricoles après ces couleurs….

Avec un feutre en relief pour bougies: (j’en ai fait beaucoup plus, y compris avec une petite bricoleuse!)DSCN7038Carte de voeux juste avec un feutre argent:DSCN7035

Sur des fonds  peints avec la gelli-plate, des paillettes, des mini-décos, du découpage, du bidouillage, 3 cartes……..gelli4

« La créativité,

c’est PERCER LE BANAL pour trouver le merveilleux. « 

BILL MOYERSgelli2gelli3

Enfin, un fond tout en courbes sur la gelli-plate (« peinture au peigne »), de la broderie, des fils, des paillettes, des pompons, des perles en papier, de l’abstraction (j’adore tout ce que ça peut suggérer..):

Et, en, fait, malgré l’impossibilité de rendre ses couleurs en photo,  bien aussi que ce ne soit pas très dans l’esprit noël, c’est ma préférée!DSCN7244

On dirait une partition………..DSCN7245

 A mercredi!


Commentaire

Cartes de voeux à la « gelli-plate ». Et, à jamais, l’Inde d’où je reviens (difficilement!)… — 28 commentaires

  1. Les vélos et les mobylettes sont en fait assimilables à nos camions de déménagements, de camionnettes de livraisons… J’ai vu la même chose au Vietnam et au Cambodge l’an dernier, le plus extraordinaire (comme toi je n’ai pas eu le temps de dégainer l’APN ) un cochon vivant pendu la tête en bas qui voyageait à l’arrière d’une mobylette sur laquelle étaient juchées trois personnes ! Je ne parle pas des poules et des coqs vivants eux aussi que l’on transportait au marché de la même façon….
    De merveilleux souvenirs de voyage en tous cas que nous partageons volontiers.
    Bises et bonne semaine, j’espère que les nouvelles sont meilleures…

  2. Mijane, je t’ai répondu, puis bêtement tout effacé; je reprends; parfois ça finit par un accident, et on est si triste pour eux. Pourtant, quelles leçons ils nous donnent ces gens courageux qui se battent quand nous, on est assistés de A à Z……………Ils font avec humilité et avec ce qu’ils ont, sans selaisser abattre! Gros bisous, voyager nous rend sages!

  3. Eh oui Anne il y a un tas de vies différentes sur notre planéte !!!!!!!! Tes cartes( facon classique de chez nous) avec sapins verts et cerfs étoilés feront plaisir a ceux pour qui tu les a réalisées ..mais les deux dernieres meme si elles ne sont pas a l’image que l’on se fait d’une carte de Noel je dois dire que je les aime …le coté original ethnique avec tous ces petits rouleaux que l’on aimerait dérouler pour y découvrir souhaits et mots d’amitié ont ma préférence …

  4. Merci Anne , oui, prendre le temps d’un clic un instant, le dérober au temps, c’est un acte qui n’est en rien anodin………..Merci! Bonne semaine!

  5. vies différentes, bien sûr, Gigi, mais vies qui nous renvoient à la nôtre, nous font réfélchir à ce vers quoi le consummérisme nous pousse, c’est ça l’enrichissement!! rien ne remplace le voyage sur le terrain. Merci pour ce que tu écris à propos de la dernière carte, je l’iame infiniment, elle est unique et m’a procuré un vrai plaisir de « faire ».

  6. Photos toujours étonnantes de l’Inde qui me fait rêver…
    Tes cartes sont superbes, et comme toi, petite préférence pour la dernière, avec cet effet vague : j’aime beaucoup ! Quant à l’idée des bougies, c’est tout bête, mais il fallait y penser ! 🙂 Bisous

  7. hello
    yes , moi aussi je me suis mise aux cartes scrap
    j’en ai fait 4
    dés que j’en ai un peu plus , tu en recevra une
    les tiennes sont pleines de couleurs
    si tu veux voir mes cartes elles sont sur mon dernier billet
    dont une qui est sur mon autre blog
    http://irissousmonarbre.blogspot.com
    en hommage à Jane Austen ( née le 16 decembre 1775 )
    gros bisous
    j’espère que le moral revient :::::::
    edith (iris)

  8. super impressionnants les chargements sur les vélos, c’est sûr que le retour doit être durdur, bisess TIFFANY

  9. Les bougies, Marie-Laure, c’et avec des stylos de cire liquide, c’et facile, facile!! Ma dernière carte, j’ai essayé de la mettre en valeur, mais en vain…Dommage!!!Merci, bons baisers!

  10. Merci de ton passage Edith, à dire vrai, je ne suis pas tant « scrap » que mixed medias.Acheter du matériel pour faire des cartes, ce n’est pas trop mon truc, mais faire mes fonds, imaginer, inventer, oui!!!’

  11. Mon commentaire sur la surconsommation s’est envolée Anne …n’est restée que la conclusion …mais il y aurait tant a dire Anne …………..

  12. Elena, je crois qu’il faut atteindre un certain âge et beaucoup d’expérience (du voyage surtout) pour ne plus être englués dans ces impératifs de nos sociétés de consommation, mais qui dit consommation, dit tout le reste, tout ce que proposent les marchands de tout, y compris: fils, tissus, nouveaux outils, matériels de scrap, etc……….Se détacher, n’est pas si évident:

  13. La créativité c’est peut être donner vie à ses rêves……

    Je suis en ce moment un reportage au Burkina Fasso. Je pense que là aussi il ne faut rien perdre. Cultiver chaque petit morceau de terre fertile pour assurer la survie. Les choses les plus simples de la vie ont toute leur importance. Et les gens sont beaux parce que vrais.

  14. La créativité c’est peut être donner vie à ses rêves……

    Je suis en ce moment un reportage au Burkina Fasso. Je pense que là aussi il ne faut rien perdre. Cultiver chaque petit morceau de terre fertile pour assurer la survie. Les choses les plus simples de la vie ont toute leur importance. Et les gens sont beaux parce que vrais.

  15. amansie, je retiens ceci: les gens sont beaux parce que vrais; on a des leçons à recevoir, alors qu’on se juge aptes à donner des leçons à la terre entière; plus je voyage, moins je regarde les français avec bienveillance; heureusement, il ya des filles comem vous toutes!!!

  16. Tu es revenue,toujours aussi émue par tes voyages … Absente par mes messages sur ton site mais toujours présente par la pensée , je ne t’ai pas oubliée . très émue par la carte reçue début octobre (le jour de mon anniversaire sans que tu le saches) et promis , après les fêtes , je vais te voir , s’il n’y a pas de neige … Profites bien de la famille et des vacances des petits si tu les as !! Pour nous , ce sera rempli de rires de 6 petits garçons gâtés par un bonhomme en rouge et avec l’insouciance de l’enfance qui ne voit pas encore ce que vit le Monde autour de lui !!
    grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.