Cartes- livres dans un sac- livre…ou est- ce un livre -sac?

Je vous invite à vous  reporter à l’article précédent: sac-livre

« Plus tard peut-être, la lassitude la prendrait; pour l’instant , elle demeurait éblouie, stupéfaite, comme si une comète continuait de tournoyer en elle. »(Maurice Druon)

Aucune lassitude. Jamais! Donc,  j’ai continué ma série de 3 cartes- silhouettes, papier ; tissu et machine à coudre… Car, qu’y a-t-il dans ce sac- livre (ou ce livre- sac?) Des cartes! Qui sont aussi des couvertures de livres:qu'y a-t-il ds ce livre - Copie

Voici  pour Isa (http://cahierjosephine.canalblog.com/) Félicie: robe de dentelle couleur chair et cheveux blonds Hollywood, elle danse; cet auteur ne vous dira rien; mais à moi il me remonte en mémoire tout un passé; ma thèse de doctorat portait sur Albert Londres, son père, journaliste et poète; cela m’a menée jusqu’à la rencontre inoubliable du président    du prix Albert Londres de l’époque: Le lion, Kessel!7felicie1 (2)

Tout cela même m’a menée jusqu’en Guyane, car Albert Londres avait contribué à fermer le bagne de Cayenne….Là, j’ai rencontré un ancien bagnard;  il m’a inspirée l’écriture d’un roman…Oui!!! Bref, de fil en aiguilles…………………De filles en aiguilles…Comme l’écrit  à propos des souvenirs, L’incomparable Haruki Murakami

 » De temps en temps, j’ai l’impression d’être devenu un gardien de musée. D’un musée vide, que personne ne visite et que je garde pour moi. »

Rajoutons-en une couche sur le passé, la mémoire, voilà, pour Nadine (http://www.journaltextile.fr/), les fiançailles et deux jeunes demoiselles décontractées et en vacances: pantalon rayé, petit sac, short  et chapeau pointu, TURLUTUTU!collage5

 Et puis, voilà deux élégantes aux rayures très Haute-couture, à la robe fleurie, au bibi assorti, rose de Bratislava; elles finissent la série, fières et joyeuses, espérant la bien terminer, en beauté… »Elles en mouraient d’envie », dit-on…silhouette 4

 J’écris pour partager, pour dire la joie de faire se rencontrer  des livres et du tissu, envoyer des cartes, jouer à faire des cahiers, transmettre… »J’écris pour que l’on sache comme l’air et le plaisir m’ont plu, et que mon livre porte à la foule future comme j’aimais la vie et l’heureuse nature. » (Anna de Noailles)

                  Ainsi finit la comédie de mes cartes -livres; j’espère qu’elle vous a plu!

D’ici la fin juin, vous verrez  (j’espère!) deux journaux textiles, c’est en cours…( pour cause d’absence -encore!- je ne regarderai pas vos  blogs et ne pourrai peut-être pas publier normalement dimanche soir, mais faites comme moi, gardez espoir! Qui sait?…affiche DTM

 

 

 


Commentaire

Cartes- livres dans un sac- livre…ou est- ce un livre -sac? — 31 commentaires

  1. moi je ne peux qu’être admirative …..je ne m’habille jamais haute couture …mais de Bradislava ou d’ailleurs les roses je les aime …et cette carte me parle un peu ..beaucoup ..infiniment……….

  2. on a regardé tes détournements , Fiston et moi, aussi babas l’un que l’autre…Evidemment il m’a posé des questions sur le comment moi qui me contente (pas restrictif du tout) d e dire OOOOOOOOOOOOOOOOH et d e m’émerveiller!!!!!

  3. J’aime cette technique de broderie machine, que je ne maîtrise absolument pas.. Alors j’admire beaucoup ! Et même si je n’ai jamais lu ce livre, j’aime beaucoup la 1ère carte, avec son petit côté année 20.

  4. Très originales ces cartes, très haute-couture ! Je suis sûre qu’elles plairaient à quelque grand couturier… et bien sûr à nous… Merci pour ce plaisir des yeux ! bisous
    Et un livre ??? Publié ?

  5. comment ne pas aimer le contenu de ce livre sac ou ce sac livre ,les cartes en sont une suite logique et bien pensée, comment ne pas aimer les cartes de L’Artis-Anne, toujours si originales ,celles ci n’échappent pas à la règle et ont dû faire des heureuses . bon weekend Anne la voyageuse . bises

  6. les petites silhouettes me font penser
    aux personnages de  » Claire Bretecher » Agrippine
    toutes prêtes pour aller au festival de Cannes
    bon weekend
    tendresse
    edith

  7. De ce sac-livre en toute liberté sortent des merveilles. parfois certaines d’entre elles s’échappent et tissent un fil de funambule de la couture à la haute couture, de la littérature à la peinture.
    Donc, en voyant toutes ces merveilles, je ne peux être qu’admirative, comblée.
    Comblée aussi par cette citation d’Anna de Noailles qui te va si bien:
    J’écris pour partager, pour dire la joie de faire se rencontrer des livres et du tissu, envoyer des cartes, jouer à faire des cahiers, transmettre… »J’écris pour que l’on sache comme l’air et le plaisir m’ont plu, et que mon livre porte à la foule future comme j’aimais la vie et l’heureuse nature. »
    Il y a aussi le bonheur de venir à la source intarissable de tes réalisations.
    Pour tout et particulièrement pour la carte qui est celle qui me touche le plus dans toutes ces beautés, un grand merci.
    Je t’embrasse.
    Maïté

  8. Evidemment, je ne suis pas étonnée de lire ton parcours sur le chemin du doctorat. Ces expériences uniques et provoquées par une personnalité hors du commun telle que la tienne sont passionnantes à imaginer.Un jour, peut-être, tu nous en diras encore plus.

  9. J’adore, carrément ! Dès qu’il s’agit de fringues, ‘ouvre l’oeil… Et quand elles sont vraiment classe, je craque !

  10. Coucou Belle Dame,

    Je me régale de voir toutes tes créations. Chaque citation y apporte sa broderie finale.
    J’espère que tu vas bien. je t’embrasse affectueusement.

  11. Tu me surprends et me ravis à chaque passage chez toi !!quelle jolie série ces livres cartes textiles silhouettes qui mêlent art, littérature, couture, tissus, papiers… et techniques diverses et variées…j’aime tout dans ces cartes réinventées …
    bon weekend voyageur à toi …

  12. Régine, merci de ton passage; Après les roses dont tu parles, voici les coquelicots de l’article que je publie. Je te les envoie avec mes amitiés!

  13. Mamazerty, je suis très loin de mes bases, heureuse de voir à des centaines de kms que toi, tu restes là, ça évite d’être destabilisée. Bises à toi!!!

  14. Elena, merci de ton passage, je ne suis pas du tout une pro du piqué libre, c’est juste une bonne occasion d’entretenir mon (faible) niveau…….de m’amuser, et de partager!

  15. Lilou, merci de ton gentil passage, moi aussi, j’admire tes créas, justement parce que je ne sais pas en faire autant…………Pourtant, je suis gourmande! Amitiés à toi.

  16. Emma, et bien, je suis justement dans le Nord…………………….C’est amsusant! Bisous, bon séjour à toi!

  17. Merci flo, qui eût dit qu’une gitane puisse être une point d’ancrage pour une autre gitane? Je suis loin, mais contente de te lire!!Anne avec un A comme amitiés

  18. Merci Edith, oui, il y a du festival de Cannes, là-dedans, un certain défilé haut en couleurs et en cinémascope!

  19. Merci Maïté pour ces lignes superbes, j’ai lu ton mail, suis très loin de mes bases, j’y répondrai dès que possible.Bises du nord vers mon sud-ouest……………….

  20. Petit à petit, Maîté, j’en ai dit, un peu; toute vie est un puzzle et mille morceaux à ré-assembler…Bisous

  21. Merci patchacha, les cartes que je viens de publier sont bien plus classiques, mais brodées-main si lentement…

  22. Merci Alice, je susi très loin vers le nord, mais si contente de te lire; tes silences n’ont pas provoqué mon oubli, je pense tellement à toi………… Bisous

  23. Merci fleur de lis. Qu’est-ce que j’ai comme chance d’avoir des lectrices qui écrivent si bien, avec tant de gentillesse et ne se contentant pas d’un « c’est joli » de circonstance: merci, merci!

  24. Que du bonheur ! le bonheur des fleurs , la beauté des vêtements , Aaahhhh la haute couture ! mon rêve j’aurais tant aimé y travailler , si un jour je gagne au lot ( hi, hi hi je ne joue pas) non je ne changerai pas de voiture mais j’irai m’acheter un vêtement de haute couture , des tissus somptueux, des finitions parfaites…..
    Et la lecture , un sujet de rédaction en classe dont je me souviendrais toujours : commentez cette phrase de Valéry Larbaud  » ce rêve impuni la lecture » je fus la seule de ma classe à être follement inspirée par le sujet , et comme j’aime que tu cites Aruki Murakami, je me suis plongée dans ses livres l’an dernier , un monde si étrange qui fait réfléchir sur soi même.
    Ce que je préfère ce sont toujours tes écrits , ils étayent ton travail et lui donne toute sa légitimité.
    Mille bises M Claude

  25. Merci Marie- Claude, je viens de passer chez toi!!! Haruki Murakami, j’ai commencé il y a 3 ans, depuis, je n’ai plus arrêté…..
    Et puis, merci de lire mes textes, certaines ne viennent que pour les créas, mais pour moi, les 2 sont indispensables à l’autre!!! bonne reprise, bisous!!

  26. Un petit passage en coup de vent de mon lieu de vacances pour te remercier de ta dédicace et te renouveler mon émerveillement pour ces personnages de tissu.
    Je suis ravie de savoir qu’un journal textile est en préparation et suis impatiente de l’admirer.
    Bisous

Répondre à thyflo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.