Cassis -menthe

Ses couleurs préférées, ce sont le violet et le vert, la menthe et le cassis. Association de parfums évoquées par les herbes sauvages de Maupassant: »Je fus noyé dans un souffle chaud et parfumé d’aromates sauvages plein  de la senteur violente des myrtes, des menthes, des citronnelles, des immortelles, des  lentisques, des lavandes, des thyms »…

Sur une banquettte de piano ancienne,   recouverte d’un satin d’ameublement que j’ai brodé il y a longtemps déjà, là voilà posée, romantique:

Ce qui me surprendra toujours, c’est que parfois les tissus aux imprimés difficiles sont ceux qui font le plus d’effet, roulés, piqués, méconnaissables:

Des petits noeuds vert foncé pour le relief (voir le site de Gédane qui apprend comment en faire de tout-petits), la touche féminine, la finition:

Appliqué au fond de la corbeille,  comme abandonné, juste un bouton de rose…Un petit ange veille: celui de la créativité? J’apprends tellement de vous, de vos demandes; elles me poussent hors de moi vers des aventures que je trouve belles.On lit un article court, on pense à tort que la corbeille a  été réalisée vite.  C’est vrai qu’elle est simple, comme un humble moment de bonheur; ses couleurs sont douces. J’en suis contente et, dans les yeux de celle qui la reçut, brillaient des étoiles………..Soyez remerciées, amies -ailées, pour votre visite. A vendredi dans ma ruche! Ce sera l’Inde……….


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.