Ciel, un cheveu dans mon thé! (la robe mémorielle 13)

Certaines m’ont demandé quand je publiais, cela semblait un peu aléatoire…C’est 3 fois par semaine, (plutôt le dimanche soir, le mercredi, le vendredi soir ou samedi matin…………..Argh…………….je suis coincée! Mais, déjà,  je déroge à la règle, aujourd’hui, nous sommes jeudi…..Je suis un peu, beaucoup, passionnément, fantaisiste! La preuve ci-dessous:

J’ai peu de rites qui me sont indispensables, peu de choses dont j’ai réellement besoin, sauf un thé, le Tarry souchong, ce  thé de chine très fumé dont je bois 1/2 litre chaque matin avant de démarrer la journée. C’est mon moment « zen », l’instant où je médite ou lis (les japonais ne disent-ils pas qu’ « un bain rafraichit le corps, une tasse de thé l’esprit. « ?) Mon surnom de grand- mère, c’est M’Anne, la contraction de « maman » et Anne, Mam’Anne; c’est devenu, si on veut bien m’en accorder le mérite: Superm’Anne  (idée de mon gendre qui, déjà avait eu l’idée d’Ana-chroniques)). J’ai écrit ces prénoms en volutes de fumée et parmi celles-ci appliquée (point de couchure) une mèche de cheveux volée à ma fille. Pendant très longtemps, on a brodé, tressé des cheveux, j’en ai dans un médaillon qui devaient être à l’arrière grand-mère de mon mari. La tasse est brodée, elle « repose » sur un ruban tissé à mes initiales.

Au  Japon (puisque j’ai déjà cité ces amateurs de thé dont la cérémonie est un art) » Si une homme n’a pas le thé en lui, il est incapable de comprendre la vérité et la beauté.  » C’est ma véri-THE , l’outil de ma créativi-THE.

Bonne journée avec un T comme tranquille,ou un thé …comme Tarry souchong!

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.