Des bougainvilliers brodés pour dire l’absence

           Attention, dernier article avant absence d’un mois…

Voilà:  le 4  janvier au matin, un peu -beaucoup Git’ Anne, je pars, je vous laisse les clefs de mon blog jusqu’au début février; merci à vous de ne pas laisser de messages (le 3 au soir, ils seront bloqués!). Lorsque vous preniez des vacances, je profitais du soleil inondant mon jardin; maintenant que le temps est à la grisaille, je vais chercher le soleil, en Inde. 3° voyage dans ce pays fantastique  et inspirant que j’adore …Je sais ma chance, je la cueille avec enthousiasme, félicité, gratitude…

Mais je vous aime, alors,  outre un article que j’ai voulu riche en photos et en citations sur la vie, je vous laisse un bouquet de fleurs: les bougainvilliers me rappellent l’Afrique où je suis née, le jardin de ma maman; cette fleur rapportée d’Amérique du sud par L.A. de Bougainville pousse aussi en Inde; souvent dans la rue, au bout d’une belle tresse noire, on voit se balancer un rameau violine de bougainvillier…Les miens, brodés,  ornent une boite et se cachent à l’intérieur:

Le bougainvillier qui orne la boite est bordé de laiton, mais non brodé, il est en organza.

« Ne te demande pas ce dont le monde a besoin, demande-toi ce qui te fait vibrer, et ensuite vas-y et fais-le. Parce que ce dont le monde a besoin, c’est de personnes qui vibrent avec la vie ». (H.T.Whitman)

 

 « Voir, entendre, aimer. La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin, au réveil. » (C. Bobin)

« La vraie sagesse de la vie consiste à voir l’extraordinaire dans l’ordinaire. » (Pearl Buck)Avant de m’envoler, bien sûr, j’ai relu Siddharta, l’incontournable livre de Herman Hesse:

« Il est en toi une tranquillité, un sanctuaire où tu peux te retirer en tout temps et être toi-même. »

Même si j’emporte un peu de chacune d’entre vous,  restez vous -mêmes; je serai heureuses de vous retrouver telles que vous étiez, vous serez mon point d’ancrage   dans ce lieu immatériel de nos échanges bien réels.

                                Au revoir, RV début février!

                                            signé: la git’Anne !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *