La collagraphie: techniques et résultats…1/2

La folie est de se comporter toujours de la même manière

et de s’attendre à des résultats différents. ”(Einstein)

Vu qu’ en  deux articles, j’ai beaucoup de photos à passer, je vais faire un texte aussi court que possible; je pense qu’il y en aura d’autres (après les 2 premiers), à la Saint- Glinglin…un saint qui me visite souvent…

Un jour, chez patchacha http://blogapatch.over-blog.com/ (qui, elle, a obtenu des choses géniales à voir sur son blog) j’ai découvert ce qu’elle faisait avec la collagraphie; ça m’a tentée et je m’y suis mise après achat  et la lecture (en anglais)du livre de Val Holmes;

Print With Collage and Stitch: Techniques for … Depuis, j’en ai  feuilleté un meilleur (en anglais) mais je n’ai pas retrouvé son nom exact….peu importe, voilà en résumé comment on fait! A qui on dit « merci » de vous éviter de prendre votre dico d’anglais et de faire tomber  ce faisant, tous les bouquins qui ne servent jamais?

TECHNIQUE : Les malignes auront noté que dans « collagraphie », il  y a le mot colle: donc, on prend un morceau de carton ou autre base, on COLLE des choses dessus, on peut broder, ensuite sur ce fond  « ‘(plate en anglais)on passe du gesso ou de la colle. quand  c’est sec, on peint; aussitôt,  on pose le papier ou le tissu lavé  (et sec!) dessus et on appuie (pour ma part, j’ai une presse façon herboristerie de la taille d’une feuille A4) Mais si ça vous dit, vous pouvez rouler dessus en voiture….A essayer…On essuie la « plaque » et on recommence avec d’autres couleurs, une autre feuille de papier, etc…Bien entendu, ces « plaques » peuvent servir beaucoup de fois…en voilà de ma collection et réalisation personnelle: (avec du tissu plissé, des « couchures » et autres volutes, des appliqués -collés de tissu et dentelle: Base 1 :plate 1

Base 2:

plate2

Base 3: (jai perdu la 4……..;)plate3

Voilà des résultats bruts, non rebrodés comme vous en verrez dans l’article qui suivra;: ce n’est qu’une partie pour aperçu:DSCN0471

Au -dessus résultat avec plaque 2 sur tissu noir; et, au -dessous, avec  la plaque 2 et un papier aquarelle peint auparavant:

 

DSCN0469enfin, dessous , toujours la plaque deux sur des Canson  de couleur:DSCN0468

enfin, l’incendie, avec la plaque 3:DSCN0470 - Copie

Ensuite, il faut laisser l’image nous inspirer; la prochaine fois, je vous montrerai 1 chose ratée ,  1 autre qui l’est moins; en tout cas, la collagraphie, c’est sympa à faire, on se constitue un stock de papier ou tissu à rebroder, retravailler…Et si, selon les mots de Voltaire:

« L’enthousiasme est une maladie qui se gagne. »

Voltaire

Vous aurez envie de tenter la technique; sinon, c’est que je n’aurais pas su traduire mon ressenti…

A vendredi pour la suite….La semaine prochaine, vous retrouverez ici un cahier textile, et une femme dont on parle beaucoup, surtout sur ce blog…


Commentaire

La collagraphie: techniques et résultats…1/2 — 45 commentaires

  1. Anne je viens juste de terminer la mise en scene d’un couvercle Flavigny et voilà que tu nous entraines dans la collagraphie …..j’aimerai essayer ce procédé qui donne de beaux résultats sur tissus et papiers …le plus difficile sera de trouver du temps pour !!!!…oh la la tu nous dis que l’enthousiasme est une maladie qui se gagne alors j’ai bien peur d’être déjà contaminée

  2. C’est drôle Anne, je suis moi aussi en plein dans la collagraphie: avec une copine la semaine dernière et de nouveau avec d’autres amies ces jours prochains. Merci de nous montrer tes bases et tes essais.
    Je remarque que ce n’est pas la première fois que nous faisons les mêmes choses au même moment!

  3. Oui, Régine, c’est une technique sympa, mais si j’en ai fait beaucoup, j’ai peu travaillé tous les fonds qui restent………attends de voir la suite!!! C’est assez simple, en tout cas!

  4. Coucou Anne, est-ce pour la raison du prénom commun, mais il arrive que en effet, nous soyons au diapason; je l’ai été, mais le suis moins faute de temps: je te trouve bien plus innovante dans tes essais techniques!

  5. Bon, j’ai pas tout compris, mais il est vrai qu’il me faut plusieurs heures le matin pour rebrancher tous mes neurones! Passer en voiture dessus me parait intéressant comme technique, ça laisserait les traces de pneu en plus et celles de la terre, comme elle est bien détrempée en ce moment???!!!! LOL
    A voir!
    Gros bisous

  6. Bon, ben Joëlle, pour comprendre, regarder sur la toile (liens) ou le livre; je n’ai pas fait un tuto parce qu’on en trouve partout, mais tu vas voir ce qu’on fait avec, la prochaine fois……………………C’est sympa, amusant……Bisous!!

  7. J’attends la suite avec impatience j’aime beaucoup c’est prometteur comme technique
    Mais que va-t elle nous faire ?

  8. Je reste une curieuse alors, même si je n’en ai pas le temps en ce moment, merci de ton partage intéressant qui donne envie d’essayer….(quand? je n’en sais rien!) et qui permet de rêver qu’on pourrait le faire!

  9. Fabuleuse technique !!! Ton enthousiasme va sûrement entraîner l’une ou l’autre…
    Tes papiers sont beaux, et tu as raison, ensuite il suffit de laisser l’image nous guider !!!
    J’ai hâte de voir la suite de tes travaux, et hâte aussi d’avoir un peu de temps pour m’y remettre… et faire des choses « géniales » ???? Quel compliment ! Tout n’est pas toujours extraordinaire chez moi, mais la collagraphie est « addictive », et finalement, rien n’est jamais raté puisque tout peut être retravaillé ! Bizz

  10. Oui, tu sais, Régine, j’ai beaucoup attendu aussi avant d’essayer; je monterai la suite, mais pour continuer moi-même je ne sais pas quand…

  11. coucou Patchacha, ma marraine en la matière; enthousiaste, je suis par nature; et puis, c’est amusant; maintenant, à part ce que je montrerai demain en fin d’article, rien de concluant. Et encore a -t-il fallu que je retravaille beaucoup!

  12. Cà tombe à pic tes essais , j’aime beaucoup les résultats … je sens que la maladie pourrait bien me gagner aussi !

  13. oui j’avais vu çà chez elle^^
    je découvre chez toi…affaire à suivre mais tu galopes, tu galopes, je vais te surnommer « va comme le vent »;moi je viens à peine de comprendre le principe de base (de base, dis je!) du stumpwork…lentement je vais…et parfois n’arrive nulle part alors je repars….et je finis toujours par passer chez toi!
    bise du soir

  14. une jolie découverte cette collagraphie !!je ne connaissais pas mais çà donne envie d’avancer un peu plus loin enfin d’en apprendre un peu plus et pourquoi pas de s’y essayer !!!
    belle soirée à toi

  15. Jo, merci de ce commentaire. Avant d’essayer, attends de voir cde que j’en ai fait…….Bof!!! en tout cas, c’est SYM-PA!

  16. Mamazerty, j’ai me te lire, tu me fais toujours sourire; c’est EXTRA ce que tu fais et ton enthousiasme; j’ai un truc en stumpwork à montrer, mais je ne sais pas ce que j’ai fait des photos…………alors, bon, y’a autre chose…………Bises (fraîches comme la ..;bise, justement!)

  17. Merci Françoise; oui, pour faire des fonds, c’est PAR-FAIT!!
    Tu me montreras tes prochaines cartes finies? Ca rime avec Youpeah!

  18. Encore une nouvelle technique que je ne connaissais pas… J’ai hâte de découvrir la suite de ces débuts bien prometteurs… Bisous

  19. Très intéressante cette technique ! Te voilà bien équipée pour de nouvelles créations !
    Il me tarde de voir le résultat.
    Bises
    Coco

  20. Merci Françoise; oui, pour faire des fonds, c’est PAR-FAIT!!
    Tu me montreras tes prochaines cartes finies? Ca rime avec Youpeah!

  21. qh Lilou, dans tous les domaines, les techniques sont innombrables!!!Et le bonheur de tester!!!!Bises à toi!

  22. Oh le résultat, corinne……………..Bah, tu verras bien…..Mais ne t’attends à rien d’exceptionnel!

  23. plus accro aux tissus qu’aux papiers , je n’en ai pas moins hâte de voir ce que tu en auras fait et selon le résultat ,peut être me laissais tenter. belle journée . bises

  24. J’aime cette technique d’impression, mais j’hésiterais à passer sur les supports avec ma voiture. Je serais incapable de viser juste et mes voisins me prendraient pour une folle :o))
    Par contre j’essaierais bien, pour des plus petits formats, la machine à pâtes. Qu’en penses-tu?

  25. flo, la collagraphie peut se faire sur tissu; d’ailleurs mes fonds ici sont en tissu!!! ET dans le papier, il y a du tissu…..Tout est dans tout 🙂 Qui rime avec bisous!

  26. coucou qui rime avec myricoud; de rien, c’était un plaisir, je reviendrai qui rime avec Bonne journée!!!

  27. Isa-Josèpehe, avec la machine à pâtes? je ne comprends pas, ça va être tout haché menu, non 🙂 Les femmes ont une imagination!!!!!

  28. Très intéressante cette technique , j’ai vu chez Patchacha aussi 😉
    J’adore les effets de ta plaque n°2.
    Biz

  29. Bon, alors, Greenye, on revient pour la suie et (presque) fin? Je dis presque, parce que jamais fini d’explorer…….

  30. coucou Odile, merci de ta visite; oui, il faut fouiller, explorer, ce n’est jamais fini………….. »C’est vers l’intérieur que va le chemin mystérieux. » (Novalis)

  31. Merci pour tes explications. Je connaissais cette technique mais je ne l’ai encore jamais testé. Il me faudrait des journées plus longues…
    J’aime beaucoup ta seconde plaque, très esthétique.
    Bon week-end

  32. coucou Laurence, on cherche toutes du temps, et du temps, et du temps; et il y a tant de techniques à essayer; alors chacune tente, donne envie…………….Bon week-end et bonne fête des mères!

  33. Merci pour le commentaire sur mon blog. J’ai déjà fait du collagraphe sur papier et tissu. Il y a d’autres photos. J’ai lu le livre de Val Holmes. Il est très bien expliqué. Il faut humidifier le papier pour avoir une empreinte, pour le tissu, c’est idem. Il ne faut pas oublier que la collagraphie, est une question de presse. Plus on presse, meilleure sera l’empreinte.

  34. Ah Miclep ,j’ai le livre, j’en ai donné le lien, mais j’ai oublié cette étape d’humidification, ceci dit, je crains les bavures, non? Ma presse est bonne, lourde et avec clefs! je réussis ça mieux que la « gelli plate » ; pour le moment….(je n’ai pas dit mon dernier mot!)Bises!

  35. moi aussi je suis son blog je la trouve géniale, un grand BRAVO à toutes les deux, pour vos idées et talents d’artistes, vous êtes vraiment douées, superbes créations , TIFFANY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.