Libérons l’amour en cage!

Monogramme ou chiffre?

That’s the question! Je vous laisse trancher l’épineuse question, …… Ma réponse sera brodée ou pas. Je fais souvent des « A », le A de l’artis- Anne, celui d’Alix (vous en entendrez parler de nouveau) celui d’Aurélie et Anaïs, mes 2 filles, d’Amélie ma grand-mère (voir la robe de mémoire) celui d’amour, celui d’amitié, etc…………..Et celui de la 1° photo de l’article m’est très habituel. Vous en verrez d’autres du même style, mais toujours différents parce que je ne m’imite pas, ma fantaisie congénitale m’en empêche!! Je dessine la lettre ou je m’inspire d’une lettre vue ailleurs, ensuite, je brode, inventant mes fleurs au fur et à mesure, m’aidant de mes croquis, de mes notes, de photos, de mes souvenirs, et surtout variant les points……(Si vous avez des questions au sujet de ceux-ci, j’y répondrai, je ne les note pas tous, impossible; pour moi, ce sont des « samplers » de points.) quand j’ai fait la partie florale, j’ajoute des petits animaux, pour la vie qu’ils apportent à la broderie: araignée, chenille, escargot, grenouille, papillons, abeilles………Ce 2° A a été brodé sur un pochon pour une petite Augustine; il vient de Embroidered alphabets de Di Van Niekerk; il est petit et il n’est pas fait comme le 1° qui ressemble plutôt à une guirlande de fleurs .On peut croire que je brode surtout celles-ci quand je fais des lettres, mais justement, il m’arrive de déroger à ces habitudes trop lassantes  et inventer autre chose. Par exemple,les 2 L brodés dessous. J’ai préparé le dessin de la lettre laissant un espace pour insérer une fleur;les 2 ci-dessous viennent de dessins de la grandissime Helen M’Stevens. Ensuite, je me lance (sans filet!) La fleur du 1° L est brodée au passé empiétant (mais pas selon la techique habituelle, selon la méthode de la brodeuse que je viens de citer, moins contraignante et plus ludique) La lettre L est brodée au point de rosette. 

 

 

 

 

 

 

Dans ce 2° L, vous reconnaitrez une lettre brodée au point portugais  et un alkékenge (ou physallis ou amour en cage) au passé empiétant et  » honey comb stitch »,  point d’Helen M’Stevens à qui j’ai d’ailleurs emprunté le dessin. C’est un point très particulier  facile à pratiquer, quand on en a compris le principe (lisez les livres de M’Stevens, bon sang!! Quel talent de desinatrice et brodeuse!) Ne me faites pas de compliment, je ne lui arrive pas à la cheville, je suis juste une « groupie »……….Ne me demandez pas que livre acheter d’elle, ils sont tous excellents, j’ai mes préférés, mais  je suis moi et vous, vous…Décidemment, c’est un festival- hommage à la Grande M’Stevens, je termine par un autre amour en cage que j’ai brodé, inspirée par un de ses dessins………Je préfère citer mes sources que piller une artiste que je respecte, contrairement à certaines  qui, de toutes façons, ne fréquentent pas mon blog, se pensant tellement plus haut que ça et surtout faisant  commerce de leur pillage...Et zou, un coup de pied de la mule!!! Rien que pour ma satisfaction perso, mais j’en ai assez de voir certaines pratiques plus que douteuses de la blogosphère! Stop à la langue de bois, oui à une éthique!

Comment ça, un article sans poème, sans citation, sans extrait de texte? Anne, tu baisses sur ce coup, tu t’assèches, tu nous désoles, tu nous laisses sur notre faim……..Ben, si justement:  l’amour en cage me fait penser à Lord Byron: »L’amour commande aux champs, au bocage, à la cour;

Car l’amour est le ciel et le ciel est l’amour »

Non, mais regardez-moi ce chiasme! Et c’est sur ce coup de théâtre-là que nous nous quitterons. SVP libérez l’amour en cage. Qu’il chante dans nos jardins, qu’ il s’épanouisse ainsi que sa soeur l’amitié!

 

En 2008 (voir sur ce site), j’avais déjà réalisé un panneau -sur jute et comportant un jardin secret- nommé « Libérez les amours en cage« . ce n’est toujours pas fait. Mais qu’est-ce qu’on attend!  Que fait le FLAC (Front de Libération des Amours en Cages) « Ouvrez, ouvrez la cage………… »!

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.