M comme Marguerite, le quilt brodé suite 4/5

Je vous l’ai montré dans un article précédent, il y avait déjà un petit M brodé, mais il en fallait un grand; je l’ai trouvé et brodé (issu d’un livre dont je vous ai souvent parlé puisque j’en ai  brodé le J, le B, le S, le A, etc… L’abécédaire botanique) Bien sûr, je l’ai modifié, je l’ai fait mien, incapable que je suis de suivre un chemin tout tracé! Surtout, j’y ai ajouté des insectes, de la VIE (ce dont -seul défaut-, il manque!)

Parlant de l’âme, le poète Supervielle que j’aime infiniment écrivait ceci :

« Puisqu’elle  tient parfois dans le bruit de la mer
Ou passe librement par le trou d’une AIGUILLE

Aussi bien qu’elle couvre une haute montagne

Avec son TISSU clair »….Mherbier.jpg2

Points employés (pour ces 3 blocs): chaînette, tige, noeuds, passé, chausson, sable treillis, poste,…(Les 2 dessins suivant viennent de la Toile et ont été trouvés dans des albums de coloriage!)

 « Il y a des êtres qui font d’un SOLEIL

une simple tache jaune,

mais il y en a aussi qui font d’une simple tache jaune

un véritable SOLEIL. »

                     Picasso

Aussi , vêtues de pétales de Marguerites, les demoiselles sur la pointe des pieds,  font-elles des rondes  et le monde peut-il nous enchanter avec ses prairies constellées de points blancs frissonnant dans la brise légère de juillet…marg7.jpg1

 

«Une fleur est écrite au bout de chaque doigt

et le bout du chemin est une fleur

qui marche avec toi. »

Tristan Tzara 

 

Les fées aussi enfilent des tutus- pétales, elles nous ouvrent les bras, les ailes et ramassent des fleurettes à offrir, pour tresser des guirlandes sur lesquelles, funambules, elles iront marcher dans la rosée des petits matins…marg6.jpg1

Jean-Loup Dabadie (pour Serge Reggiani): 

« Je sais aussi que mon père disait :
Le temps c’est comme ton pain…
Gardes-en pour demain…

J’ai encore du pain….
J’ai encore du pain
Encore du temps, mais combien ? »

Il nous reste  donc du pain: ….A vendredi soir !….En attendant, effeuillons la marguerite: je vous aime un peu, beaucoup!


Commentaire

M comme Marguerite, le quilt brodé suite 4/5 — 24 commentaires

  1. Une fleur est écrite au bout de chaque doigt de la fée brodeuse….avec ce- M- fleuri …une marguerite nous offre un lumineux soleil… qui brillera aussi dans le coeur une petite fille…..

  2. que de jolies marguerites et fées marguerite pour cette petite Marguerite ,tu m’apprends à aimer cette fleur dont je n’avais retenu de mon enfance que sa vilaine odeur , les phrases qui accompagnent ce bouquet fraîchement cueilli lui font un bel emballage mieux que le cellophane (rires) . bises ensoleillées

  3. Merci à toi, flo; pour moi, les bouquets de Marguerites, c’est le mois de juillet, et ma maman- aimée! Mais on peut modifier les souvenirs, les embellir………………..Bisous à toi!

  4. je t’aime , un peu , beaucoup ,à la folie , pas du tout ♥♥♥
    toujours une histoire de coeur avec les fleurs !
    alors tu as vu ton oeuvre sur mon blog!
    il est superbe , je suis super contente et en plus j’ai moins mal aux genoux !
    OUF ::::
    bisous
    edith

  5. J’apprécie d’autant que je cogite un livre sur les insectes … alors je visite ton blog et celui des amies brodeuses et je trouve des petits poèmes et des mots délicieux
    Pour dessiner des insectes il faut cotoyer beaucoup de fleurs … bises amie Abeille

  6. De magnifiques citations qui se marient si bien avec tes merveilleuses broderies !
    Tes marguerites , ta douce petite fée… tout est ravissant et plein de légèreté
    Bisous Anne

  7. Iris, si tu as moins mal aux genoux, c’est l’effet pavot……………….Ca endort la douleur, et ça me fait plaisir!!!Gros bisous!

  8. Ta dernière phrase Nadine m’emballe……………………..J’ai fait des insectes, mais ne les ai pas utilisés, je t’envoie ça par mail privé………bisous!

  9. quelle est belle cette série brodée !!toutes ces marguerites brodées avec amour sont à cueillir !!
    ta ruche continue à bourdonner ..je me suis un peu « pausée » , butinant quand même mais en silence ..mais un murmure semble se faire de nouveau entendre ..
    passe une très belle journée à l’ombre !!!
    à tout bientôt !!!

  10. A l’ombre, fleur de lis, je ne sais, j’aime le soleil…..Et l’eau, ce sera piscine avec mes petites filles!!bisous, merci de ton commentaire!

  11. c’est féérique et léger,j’aime énormément,on dirait un rêve…bisous rapides , le Petiot est réveillé,la journée commence au 1/4 d e tour

  12. coucou Evelyne, je sais ce que c’est, je peux comprendre, mais Merci d’être venue me voir au petit matin!!!

  13. Encore une très jolie lettre… et ces petites fées sont toujours aussi légères et insaisissables… Allons-nous bientôt avoir l’oeuvre finale ? (j’ai hâte !)

  14. Un « M » joliment fleuri et si poétique.Et ses fée légères , reines des prés , à la fois si simples et raffinées , comment est ce possible?
    Avec du fil et une aiguille , tout est permis et possible.
    Je t’embrasse

  15. Sandrine, merci j’aime cette alliance effectivement du simple et du raffiné qu’on peut atteindre avec la broderie; ton commentaire m’intéresse et me plaît bien: merci ! Bonne semaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.