Mandala textile du yogi 6/8

mandala du yogi, ohmEn vue de l’exposition en Italie (photo en fin d’article), et peut-être même 2 ou 3 expositions ailleurs, création d’un 6° mandala textile: le mandala du yogi.

Les mandalas textiles de l’artisane textile se suivent et ne se ressemblent pas:

« Nous sommes condamnés à nous inventer,

nous sommes condamnés à INNOVER ou à mourir. »

Rabbi Nahman de Bratslav

Les mandalas textiles sont tous différents par leur motif central, mais avec des constantes : la broderie main, les tissus teints de façon artisanales, teintures végétales…

Techniques et points de broderie utilisés

-Sur le médaillon central du mandala, piqué libre pour le yogi, rehaussé par des points cousus à la main, points kantha, points devant relacés (par exemple, en rouge sur le lotus qui est derrière le yogi), points de chaînette (le Ohm, par exemple), points de feston, points de deuil, points indiens (indian edge stitching, par exemple en turquoise et violet autour.

Inutile de préciser que j’ai passé un très long temps à broder ce mandala textile du yogi. Mais ce temps-là était celui du bonheur et de la méditation. Rare et précieux.détail 1 du mandala textile du yogi

-Tissus utilisés pour le mandala textile:  le fond du mandala lui-même est constitué de tissus teints- maison: teintures à la rouille, à l’avocat, à la grenade.

-Tressages de bandes sur le fonddétail 2 du mandala textile du yogi

“  Le sage ne se préoccupe que de ce qui se trouve derrière l’apparence. De même que l’abeille vole d’une fleur à une autre, en quête de l’ »Essence » (les sens!) de chacune, le sage ne recherche que l’essence de ceux qu’il rencontre. Le sage connaît et comprend l’âme. Il est au-delà des sensations, il est au-delà du temps, il est au-delà de la peur. Il voit l’unité, pas la division. 

Katha UpanishadMandala textile du yogi 1

Les différents tissus teints utilisés par patchwork permettent un jeu d’ombres.

Après les détails, un peu plus:mandala du yogi en entier 1

mandala textile du yogiPlus encore:mandala yogi (2)

mandala textile du yogi, broderieToutes ces photos semblent semblables…mais non!

Ohm! Prenons le temps de méditer, mais aussi celui de voir et savourer ….A bientôt!mandala du yogi 2

PS: la prochaine fois, j’interromps un peu les mandalas textiles; ce sera un panneau particulier. Réalisé aussi, longuement, pour l’exposition de 3 mois, en Ombrie. Arriverderci!


Commentaire

Mandala textile du yogi 6/8 — 16 commentaires

  1. Oui Anne broder est un vrai bonheur ..j’aime le point kantha je l’emploie souvent ..il est facile et permet de laisser vagabonder nos pensées …bravo pour ce mandala au yogi…petite question ..pourquoi ces ajouts de bandes de tissus colorées ..que veulent ils nous dire….quel lien avec le yogi …

  2. Bonjour Gigi, très vaste question au sujet des couleurs. dans le yoga, on dit même que le choix du tapis est révélateur. Comme le remarque Mamaz tout est symbolique et en relation avec les chakras. Les couleurs ont une influence sur le corps, l’esprit, le mental, donc le yoga, ses postures et la méditation. D’autre part, un fond tout à fait uni est monotone, là, ces couleurs qui apparaissent et disparaissent (tressage) structurent le fond. Au départ, j’étais brodeuse et tisserande et j’aime cette association, surtout faite avec des tissus teints- maison.

  3. Ciel bleu ..ciel gris …oui lumière et couleurs ont une influence sur notre mental je sais Anne …mais pour moi qui ne pratique pas le yoga et ne suis pas adepte du bouddhisme Je ne peux deviner le côté symbolique de tes mandalas ….mais peu importe je suis toujours intéressée par tous ces points de broderie que tu me fais découvrir et je pense que les italiens apprécieront aussi ce beau travail aux petits points …

  4. C’est bizarre, les bandes rectangulaires me perturbent. Mais si je focalise mon regard sur le mandala, je les intègre facilement. Intéressant! Bises

  5. Le yoga, n’a rien à voir avec le bouddhisme mais a trait originellement à l’hindouisme; d’ailleurs, je n’en fais pas. Parfois, même quand on n’y connait rien, on peut apprendre à déchiffrer ou tenter; comme avec une peinture abstraite qu’on doit LIRE.
    Ce mandala est réservé par une association; s’il ne part pas en Italie, il ira dans un centre de yoga, justement.
    Je suis désolée: On ne peut pas plaire tout le temps et à tout le monde; je ne cherche pas ça, mais à suivre MA voie qui n’est pas le chemin d’un ou d’une autre. En fait, la création du mandala est vraiment le fruit d’un cheminement personnel qui doit « rencontrer », parler à d’autres éventuellement, éveiller un écho parfois; c’est un cheminement, une création qui traduit un esprit; c’est une réflexion; et une œuvre personnelle d’où l’utilisation du point kantha qi est patiente….

  6. Bonjour Annie, si tu regardes bien, le yogi est en position très droite et tiré vers le haut (élevé, au sens propre) Les bandes bleues sont de la couleur du yogi(bleu de Shiva)et introduisent la notion de verticalité.
    Je te remercie de ta visite; bonne semaine!

  7. Effectivement, on aperçoit un vrai jeu d’ombres et de lumière dans ce mandala. Belle réussite ! Et j’aime beaucoup cette silhouette esquissée au centre, entre ombre et lumière elle aussi… Un beau travail d’artiste ! Bisous

  8. Chère amie, tu m’épateras toujours! Ce mandala est magnifique. Le jeu d’ombres et de lumière est superbement réussi. En le regardant attentivement, je suis devenue un peu étourdie et on aurait dit que deux autres silhouettes voulaient sortir de ton mandala et ensuite y retourner. Ouf! La consommation du cannabis est depuis peu légale au Canada, mais je t’assure…je ne consomme pas. :+))) Bravo l’artiste!

  9. Bonjour Anne. Ton mandala est de toute beauté. Que de patience et de talent ! J’ai lu aussi ton article avec les enfants de la chorale qui font les pitres sur les photos comme les autres. Les broderies sur feuilles de laurier sont très jolies. Bonne journée

  10. Chère France, je t’ai répondu en privé.
    Ces deux silhouettes qui veulent sortir? Je réfléchis là- dessus; ce que ça dit et ne dit pas, m’intéresse!

  11. Merci Brigitte, ils sont comme les autres, mais plus impatients de vivre , de sortir de leur bourgeon, avides de vie, curieux. Merci pour tout. A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.