Teintures -maison à l’oignon

Teintures à l’oignon, ce n’est pas exact; c’est une  teinture à la pelure d’oignons; j’ai déjà fait un, deux ou 3  articles là-dessus; donc, comme j’ai beaucoup de photos, je mettrai peu de textes! Ca m’évitera des redites et vous,  à l’époque où l’on zappe comme des fous (tss…), la peine de me lire…Il vaut mieux le montrer maintenant, car j’ai déjà utilisé et montré certains des tissus obtenus: par exemple le 28 décembre dernier…

Même les citations seront courtes, mais ô combien éclairantes!

Petits secrets de teinture: les photos sont plus claires qu’en réalité.

-Plusieurs jours de teinture se sont succédé pour arriver à ces résultats. Car il faut laver, plier, teindre, rincer, sécher, repasser… J’en prépare une autre avec quelque chose que je n’ai jamais utilisé en teinture mais dont j’abuse chaque jour. On verra ça plus tard!

Teinture oignon 1Dès le 1° bouillon, une belle teinte rouge -jaune apparaît, mais au fil des fournées, j’ai dû rajouter des pelures, car vous le voyez dessous, après différents bains, celui- ci s’estompe:gamme des tons après bains de teintureDifférents pliages (vive les cuillères en bois!)Teinture oignons pliageZ torsade (1)

-Les pliages sont ceux des techniques de teintures du tie -and- dye et du shibori ; en -dessous le NEMAKI (pliage avec des boutons) élastiqués; le plus long n’est pas de les mettre, mais de les enlever après teinture! En revanche, résultats magnifiques!technique shibori avec boutons

« Pénètre dans la voie de la VISION INTUITUVE »

Asanga Samadhati

1° photo en -dessous, teinture avec pliage nemaki, les boutons sont encore là, mais les élastiques enlevésteinture oignon nemakiTeinture oignon boutons enlevés:, regardez sous la forme, on voit déjà très bien, la zone élastique restée blanche:Teinture hand -dye à l'oignon avec pliages

teinture oignon DIY

Teinture à l’oignon avec curcuma; entre chaque pli une petite rondelle de CURCUMA FRAIS (indien, bien sûr!) Pliage dit « à la rose »roses avec curcuma

Résultats des 3 fournées de teinture -maison à l’oignon

-Les photos sont décevantes et ne rendent pas leur gloire à ces tons fauves! En cliquant dessus , vous pouvez les agrandir. J’en profite pour rappeler qu’elles sont publiées aussi sur ma galerie (et les albums) Flickr avec d’autres:https://www.flickr.com/photos/artisanne_textile/

résultats fournée de teinture oignon 1Cela semble fade, mais ne l’est pas; le résultat au-dessus est vraiment subtil!Teinture oignon et pliage nemaki

« C’est la couleur que je veux constituer

en tant que présence »

Fabienne Verdier

RESULTATS DELA TEINTURE  avec pliage torsadé en Z (voir plus haut) 80 cms sur 80 cms tout de même:teinture oignon pliage en Z torsadé

teinture à l'oignon torsadée en Zteinture DIY oignon et curcuma

Enfin (vous êtes toujours là?) les pliages des teintures en forme de rose avec curcuma. Au choix, vous verrez un feu d’artifice ou …un œuf au plat 🙂 Sur la photo dessous, un mandala que vous avez pu voir rebrodé …Teinture à l'oignon suitesur teinture à l'oignon

Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça me donne des idées de panneaux textiles, de broderies, de créations. Tel était bien le but!

Et puis, le processus est MA-GI-QUE! en tout cas, pour l’alchimiste et ses chaudrons. Un autre jour, une autre teinture assez inédite…A très bientôt…sans doute pour le rendez- vous annuel de l’Etoile de Martin!q!!


Commentaire

Teintures -maison à l’oignon — 20 commentaires

  1. Un petit coucou en passant ma chère Anne…. et j’aperçois plein de belles idées colorées, parfumées…une douce fin de soirée dominicale.Merci à toi.
    Bisou, bisou.
    Den

    • Coucou Den, merci beaucoup de ton passage et commentaire; débordée, je n’arrive pas à faire tout ce que je voudrais……………Y arrive-t-on jamais? Gros bisous, ma belle!!

  2. J’aime toujours autant te lire, citations longues ou pas ! Et admirer tes belles teintures. De quoi réaliser de nombreux panneaux, tu es toujours inspirée !
    Aujourd’hui, j’ai mangé de l’avocat… Cela m’a donné envie de replonger dans mes marmites, et ton post a le même effet ! bizz

    • Merci Sylviane, je n’ai plus beaucoup de teintures à l’avocat, mais j’aime tellement mieux ces tissus que les trucs mièvres ou imprimés du commerce………….Je sais: je prêche une convaincue. La prochaine teinture est faite, article non écrit….Mais quelque chose de très intéressant, une vraie aventure!

  3. Le panneau ‘liste de mes souhaits’ est une pure merveille.
    Pour les teintures aux pelures d’oignon, je suis une inconditionnelle des pelures d’oignon rouge. Je suis toujours en admiration de cette couleur bronze doré qui est rendue. Mais l’oignon jaune donne d’autres résultats exploitables, la preuve!

    • Bonjour Elena, les petits tissus mièvres et impersonnels du commerce me lassent; ça, malgré ces mauvais photos, c’est fort et s’accommode tellement bien de la broderie!!! Bisous à toi! Contente de te lire!

  4. Beau voyage au travers de ton processus de teinture. En photo, les couleurs sont très belles. Alors, si elles le sont encore plus en réalité, tu es comblée! Merci de nous montrer tout ça, je me suis régalée. Bises

  5. Oui on aime ces couleurs chaudes ces fauves.ces teintures..pelures d’oignons rouges ou jaunes.. curcuma ..thé etc..ces degrades ces nuances ces empreintes qui conduisent a la creation ..mais .j’ajoute que marier ces tissus teints maison avec d’autres imprimes du commerce peut aussi donner naissance a de belles images.. tout est favorable a la creation..et la broderie a parfois cette falculte magique de transformer deux oeufs sur le plat en un soleil rayonnant …c’est beau Anne et c’est un plaisir partagé encore bravo et merci…

    • En fait, Gigi, pas de recette, pas d’ayatollah, pas de règles; la liberté et l’inspiration sont INDIVIDUELLES; c’est encore et tant mieux!- un espace de liberté et d’expression. Pour qui veut marier les teintures végétales et les imprimés, parfait, pour les autres aussi, parfait! On fait comme on l’entend. Le tout c’est le bonheur créatif. Youpeah! Ca vient d em’arriver encore, mariant rouille et tissu teint- maison, alors je pense à ces mots d’un grand monsieur que je respecte et surtout une de ses élèves:
      « Il y a des instants où nous nous sentons soulevés hors de la réalité familière. Ce que nous éprouvons alors semble ne pas être de ce monde. Il s’agit de moments singuliers, empreints d’un merveilleux qui nous touche soudain. Tout ce que nous vivons est imprégné d’une qualité particulière. Une sorte d’enchantement nous rend à la fois étranger et tout à fait nous même, totalement protégé par quelque chose de familier ». Graf Dürckheim

  6. Ces couleurs végétales sont un pied de nez à la banalité. Les tons roses de obtenus avec de l’oignon me ravissent (est ce avec des oignons rouges?) .
    Est-ce que tu fixes tes teintures à la fin? Bises

    • Salut princesse, merci de ton passage; il y a des pelures d’oignon rouge dans beaucoup de jaune. Cette teinture, pour la fixation, je ne sais plus, mais il y a toujours un rinçage au vinaigre (blanc 🙂 Soigne- toi et reviens à Paris pour lire ma carte 🙂

  7. J’ai TOUT lu et regardé jusqu’au bout du bout.
    Le résultat du patchwork est très émouvant et beau ; les teintures intéressantes, toujours avec cette subtile part d’inconnu au milieu de la technique.
    Ta citation me plaît aussi beaucoup.
    Bisessssssssss

    • Fée, enchanteresse…Comme tu y vas! Les teintures- maisons, comme les cyanotypes, oui, ça tient de l’alchimie. ET j’utilise tout, même les résultats décevants peuvent servir, être embellis……….A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *