Un jour, faut-il bien retrouver le fil d’Ari-Anne………..

 

« Mais voici, blanche et diaphane, -la mémoire, au bord du chemin- qui me remet comme Ariane, son peloton de fil en main ».(T.Gautier)

 
 
 

Délabyrinthez vos sentiments!

J’ai, mes amies, décidé de cesser de me disperser; j’abandonne pour un temps, « le fourre-tout des petits riens » celui des  » pas grand-chose »; j’attaque plus consistant, je garde un fil ou deux, je lâche les autres. Telle Ari-Anne, je quitte le labyrtinthe et   suis ma pelote; un peu de suivi ne fera pas de mal à toutes les égarées  dont je suis, me dispersant, m’emballant pour tout et son contraire!

 

 

Vous en verrez de toutes les couleurs, de toutes les formes!

J’ai deux passions: la broderie et la fabrication de corbeilles textiles; non, j’en ai d’autres, mais je dois me canaliser; cantonnons-nous donc à deux pour le moment. Un peu de sagesse et de raison ne nuit pas. Je vais donc alterner  un jour les broderies du patch ailé, un autre jour des corbeilles (et m’autoriser des incursions sur d’autres sujets); ainsi vous n’aurez pas à crainde de lassitude pour l’un ou l’autre genre. Et moi, itou!!!  L’artis-Anne est verseau et versatile!!Il y en aura pour tous les goûts! Et puis, celles qui me demandent de lever le voile sur la technique des corbeilles seront contentes, je l’espère.

Donnons des ailes à nos créations!

Les deux mosaïques peu à peu prendront des couleurs………………..

A la prochaine fois donc……..!

Surtout …ne perdez pas le fil!

« Mais la dormeuse file une laine isolée ;
Mystérieusement l’ombre frêle se tresse
Au fil de ses doigts longs et qui dorment, filée. »(
Valéry)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.