Un rideau, des dentelles anciennes, toute une histoire…

Avant de vous montrer une de mes créations, je rappelle que vous pouvez voir beaucoup de choses dans mes albums flickr  https://www.flickr.com/photos/artisanne_textile/Si vous allez directement dans les albums, regardez ce que je reçois de mes amies; les dernières en dates: Régine qui illustre une de mes nouvelles et l’histoire slave d’une brodeuse illustrée par Stéphanie:http://chroniquesdelaprairie.blogspot.fr/ …….Une balade de vacances et des albums bien pleins….

Précaution 1°: pour prendre de meilleures photos de ce qui suit, j’aurais dû être sur un échafaudage au 1° étage de ma maison très haute; les images prises de l’intérieur sont peu claires, d’autant  plus qu’il s’agit de blanc…

Il y a très longtemps, une jeune fille lisait Cent idées, ce magazine qui a donné envie à 2 générations de se mettre à l’ouvrage! La jeune fille un jour, vit un sublime rideau qui n’était qu’un drap ancien  sur lequel des napperons de dentelle s’étaient posés et filtraient la lumière…Un peu comme des vitraux blancs puisque le drap est découpé derrière la dentelle. Le temps passa, un jour la jeune femme et son mari achetèrent à la campagne une grande maison; un des premiers rideaux accrochés fut celui vu dans Cent idées et qu’à son tour, elle avait réalisé  ! C’était il y a près de 30 ans!

La pièce a été refaite plusieurs fois, mais le rideau y est toujours!! Les gens en passant sur la roue le voient et continuent d’apporter des dentelles …………il fait près de 3 mètres de haut et la largeur d’un drap de 2 places! Il raconte toute une histoire…

Tenez cet accoudoir de dentelle a été donné par un passant:DSCN1943

« Je crois en la SIMPLICITE. Il est aussi étonnant qu’affligeant de constater que même l’homme le plus avisé croit pouvoir accomplir plusieurs tâches triviales en un seul jour, et négliger la plus importante. Quand le mathématicien doit résoudre un problème difficile, il libère d’abord l’équation de tout ce qui l’encombre et la réduit à ses termes les plus simples. Aussi, simplifiez le problème de la vie, distinguez entre le nécessaire et le réel. Sondez la terre pour voir où plongent vos racines. ”(Henry David Thoreau – La moelle de la vie, Aphorisme 81)

Cette très belle dentelle au filet avec des amours, des bêtes de la forêt a été donnée par une passante-amie:DSCN1939

Ce rond vient de mitaines tricotées finement à l’aiguille par mon arrière grand-mère pour sa filleDSCN1941

Un simple napperon donné par ma maman qui le tenait de je ne sais qui:DSCN1945

« Et dans la tempête et le bruit – la CLARTE reparaît grandie »…

Victor Hugo dans Ruy Blas

Un des 2 noeuds de dentelle qui suivent était sur la robe de mariée d’une de mes tantes:DSCN1938

 DSCN1942

 

Et tant d’autres pièces de dentelle récupérées…

 

Voilà le rideau:DSCN1937

« L’artiste, c’est l’éternité qui pénètre d’en haut les jours »
Rainer-Maria Rilke

Les 2 carrés du bas, à gauche et à droite sont en broderie anglaise et réalisés par ma grand-mère . Je partage avec vous ce livre ouvert de mes souvenirs de famille; vous pourriez dire que c’est sans intérêt, moche, vieillot, le rideau resterait en place: toute ma famille l’aime  tous ceux qui l’ont vu en vrai l’ont cru ancien et l’ont adoré, une amie en a fait un plus petit…..DSCN1944

Comme disait Michel Audiard et comme le fait mon rideau

« Bienheureux les fêlés car ils laissent passer la LUMIERE »

Vous en faites tout autant les amies-ailées ! A lundi matin, les fidèles!!!


Commentaire

Un rideau, des dentelles anciennes, toute une histoire… — 50 commentaires

  1. C’est une riche idée que d’avoir réalisé ce rideau avec des morceaux de vie de ces femmes …de tes racines ….ce rideau n’a pas de prix ou plutot si ..il a une très grande valeur affective ….je t’envie l’artis ‘Anne d’avoir recu ou récupéré toutes ces dentelles qui font parties de ton histoire et dans ce coin de campagne du périgord ta maison riche de souvenirs… j’aime beaucoup …..

  2. quel superbe morceau de dentelles rempli de souvenirs
    j’aime beaucoup cette expression « Bienheureux les fêlés car ils laissent passer la LUMIERE »
    voila un billet plein de tendresse et de partage
    j’aime aussi dire que tel objet vient de là , vient d’ici ::::::::
    c’est notre mémoire , qui se rappel à un souvenir ( famille _ ami(e)s )
    bonne journée
    tendresse
    edith ( iris)

  3. Une super idée ce rideau de dentelle, qui laisse passer la lumière des Amies et des souvenirs… Une histoire riche d’anecdotes accroché à ce pan de mur…
    J’aime l’idée et j’aime la réalisation…
    Bises ensoleillées

  4. j’adore toutes ces passations, ces passages, ces chemins qui d’une vie à l’autre font apparaitre la clarté et la beauté silencieuse de liens créés et recréés…je n’imagine même pas le travail que ce fut de couper le tissu derrière en suivant les motifs des broderies!!!! merci pour c e superbe partage…Bisous Anne

    • Ah, les gens, remarquent ce rideau, bien plus beau vu dans ce sens…………………Plusieurs du coup, m’ont donné des dentelles………………..Merci!!! Bisous et bon week-end!

  5. et je repasse, je viens d e comprendre que tu as « troué » le tissu pour y coudre les dentelles et non cousu les dentelles puis tout redécoupé ensuite….des fois, je t’assure, y’a du grippage dans les rouages, chez moi!
    bon cette fois je te laisse^^

  6. j’ai très envie depuis un moment de faire un rideau dans cette idée. Je trouve génial que les passants en voyant ton rideau te donnent des dentelles et broderies. J’aime le côté spontané et varié dans ton rideau! Bises

  7. Hello
    Superbe rideau! J’ai un ancien dessus de lit entièrement en dentelle qu’une de mes anciennes élèves m’avait donné, et que je voudrais aussi utiliser en rideau mais pour l’instant, je ne sas pas où le mettre car ici, le soleil brule tous les rideaux que je mets aux fenêtres. En fait j’airais voulu l’utiliser comme un ciel de lit plutôt. Mais bon, comme des tas d’autres choses en train, et tant que je ne peux pas rester assise à ma machine, pas possible de coudre!
    Bisous

    • Joêlle, j’ai aussi un dessus de lit en dentelle fait par ma grand-mère et les taies d’oreiller assorties; il a longtemps été sur un fond grenat sur mon lit…Mais on ne peut tout utiliser…………En revanche, ce rideau de drap anicn a permis d’utiliser des bouts disparates.bon week-end à toi!

  8. Moi aussi Amie j’aime ton rideau et cette idée reprise plusieurs fois aussi chez moi.
    J’aime t’endendre dire que les admirateurs de ton travail sont généreux et te confient leurs dentelles cela décuple la valeur du drap-rideau

  9. C’est vrai qu’il est magnifique ton rideau et chargé d’histoires en plus, ce qui lui donne encore plus de charme … Moi, j’avais fait un vide poche pour exposer de belles dentelles très anciennes, et je ne regrette pas parce que j’en profite plus que si elles étaient rangées dans une boîte.
    C’est des petits bouts de dentelle qui te rappelle des êtres chers, des souvenirs ou des moments de vie … Bravo pour cette belle idée !
    Bises

  10. Un rideau aérien et pourtant chargé d’histoire(s) ..Celle des membres de ta famille, de personnes qui ont comptés pour toi, des proches et des passants …un beau rideau dans tous les sens du terme .. et on te reconnait bien dans la patience, et attachement aux racines familiales dans cet ouvrage …

  11. J’aime ces ouvrages « passeurs de temps » qui racontent une histoire et lient le passé à l’avenir …
    Nous sommes en Baie de Somme dans une petite maison toute en baies vitrées , ouverte sur la nature et les oiseaux , c’est très apaisant.
    Je t’embrasse

    • Proftie bien de ce temps hors de chez toi, Sandrine………………Pour moi, pas de vacances et elles seront loin, avant 6 mois……………..Au contraire, j’accueille…………..Mais ce n’est pas désagréable non plus!!!Bisous, bonnes vacances!

  12. Comme il est beau ton rideau!!!! J’aime toute l’histoire qui s’y rattache!
    Ah oui!!! Le « cent idées » comme je l’ai aimé ce journal!!!!!!!….. Ah! Ma Nounette tu réveilles de vieux souvenirs…
    Merci de partager tout cela!!!!
    Plein de gros bisous

  13. Ah tu m’as coupé l’herbe sous le pied : « Bienheureux les fêlés… » C’est exactement ce à quoi j’ai pensé en voyant ces trésors, ces souvenirs danser sur ton rideau. c’est beau, c’est émouvant.
    Cent idées… Ce magazine m’a aussi accompagnée dans mes années de jeune fille, de jeune femme. Je m’en suis très souvent inspirée et je m’en inspire encore puisqu’il m’en reste quelques-uns.

  14. Bonjour,
    Je viens de chez Evelyne et combien je suis admirative tant de l’idée que des réalisations!
    Pouvoir faire « revivre « des dentelles qui ont une histoire, j’en ai des frissons!
    Bravo c’est génial
    amitiés
    Janou

    • Oh Janine, mon rideau a plus de 20 ans, mais la pièce refaite, je l’ai remis en place car je l’aime beaucoup aussi; je n’ai pas vu celui d’µEvelyne, je vais le faire dès que possible.
      Je serai heureuse de vous lire à nouveau!
      Merci de votre visite!
      Anne

    • Oh Janine, mon rideau a plus de 20 ans, mais la pièce refaite, je l’ai remis en place car je l’aime beaucoup aussi; je n’ai pas vu celui d’Evelyne, je vais le faire dès que possible.
      Je serai heureuse de vous lire à nouveau!
      Merci de votre visite!
      Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *