Une robe couleur du temps, robe de Peau d’Anne

Recette d’une robe originale avec cyanotype : Peau d’Anne

Quelle expérience !!! Ca parait simple comme ça./ Que nenni !!!robe cyanotype 1

Rappel: toutes les photos peuvent être agrandies en cliquant dessus, tout simplement!

N.B. le collier résulte d’un échange avec Géraldine du temps qu’elle avait un blog:

https://www.alittlemarket.com/boutique/pas_de_nuages_sur_la_lune-33362.html

Je vais donc donner ma recette de la robe couleur de ciel et de nuages, robe couleur du temps, robe baptisée évidemment Peau d’Anne.

N.B.Une fois encore, j’intercalerai des extraits d’un grand poème de l’indien Rabindranah Tagore parce qu’il me convient si bien !

Recette d’une robe Peau d’Anne,  robe couleur du temps….

Prenez une robe ample : celle de Peau d’âne est double ( superposition de deux parties), et imaginez-la passée au bleu du ciel………..

Celle, juste dessous, est la 1°, toute bête, sans âme, sans Anne…

Réfléchissez bien aux différentes étapes. Surtout n’ayez pas peur de ce qui vous attend !

C’est nous-même qui sèmerons ce que nous planterons sur la robe, nous qui en ferons un bouquet…Métaphore de la vie !

« Si j’avais eu la conscience suffisamment claire et les mots suffisamment nuancés pour l’exprimer,j’aurais aimé te dire que nous sommes là pour explorer, découvrir et partager ce qu’il y a de meilleur en nous. Chacun possède un trésor. Sois conscient et généreux de ton trésor et, en même temps, reste ouvert, attentif à recevoir le trésor des autres, disposé à apprendre et à te remettre en question.

Préparez votre mélange des 2 solutions pour cyanotype, étalez la robe au sol (en le protégeant) MAIS ATTENTION il est impossible de faire les 2 côtés du bas ensemble ; il faut donc intercaler du journal en couche épaisse………Et il faut pour faire une robe couleur du temps, la robe de  Peau d’âne 4 jours de soleil : un jour, je badigeonne un côté de la robe, le 2°, je fais au soleil mon cyanotype ; le 3° jour, j’étale mon mélange dans une pièce noire ; le 4°, je remets la robe au soleil (sans oublier d’éparpiller mes bouquets !) Attention au grand rinçage…………robe cyanotype 2

La voilà avant, et après cyanotype !!

robe 4 par grand vent« robe 5Cherche la beauté, la vérité, l’excellence en accueillant aussi ta fragilité, ta vulnérabilité et ton ombre, de sorte d’être à même d’accueillir celles des autres. Occupe joyeusement ta place : il y a de la place pour chacun, sinon ni toi ni moi ne serions là. Pense que ta place que tu n’occupes pas pour ne pas déranger reste vide à jamais et réjouis-toi que chacun occupe la sienne autour de toi. »

Détails du cyanotype sur la robe de Peau d’Anne;; au dos: les monnaies du pape, toutes fraîches cueillies:Robe 6: cyanotypes sur tissu

Robe 7: détails du cyanotype sur tissuSéchez la robe dehors, à l’ombre, au grand vent…..Rbe au cyanotype sur tissu

J’aurais pu la  broder  comme je l’ai fait pour les cyanotypes du Causse

http://www.artisanne-textile.fr/page/2/

mais cela m’a semblé inutile; j’aime cette légèreté… Tout est possible. Toujours ! Mais il faut savoir arrêter, garder la finesse, l’élégance…Robe de Peau d'âne, peau d'Anne, couleur du temps

Dans le dos, la sur-robe descend très bas:Robe, cyanotype sur tissu

Robe au cyanotypeCertaines penseront que la robe Peau d’Anne n’est portable que par une excentrique, un poète….peu importe : ma robe n’est pas d’abord utilitaire, elle ne cherche pas à m’habiller (je ne suis pas nue !) c’est une pièce de bravoure pour artiste du cyanotype ; c’est une ŒUVRE, je le revendique, c’est une œuvre comme le serait un tableau ; je l’ai accrochée comme telle, pour le moment et quand je ne la porte pas, à l’espagnolette de la fenêtre d’une chambre en toile de Jouy bleue, bleue,  bleue…………Je retiens l’été. A jamais, je le porte en moi, sur moi. Comme un étendard !

Ajout de dernière minute: j’ai le désir de faire un chemiser de soie et une robe jaune et verte, à partir de cyanotype et de cette expérience; si certaines sont intéressées pour une commande (en 38) faites-le savoir.

La robe de Peau d’Anne claque au vent de ma mémoire cyanotypée, mais sans bleus à l’âme…Robe au cyanotype :Peau d'Anne

Je vous dis donc A BIENTOT! MERCI aussi, car sans vous, aucun échange ne serait possible et je ne désire pas écrire un long monologue!

 

 

 


Commentaire

Une robe couleur du temps, robe de Peau d’Anne — 14 commentaires

  1. J’aime ton originalité, ta finesse ma chère Anne, et tous ces mots sur ce feuillet me parlent tant… je comprends en double lecture ce qui est écrit… et ce que l’on peut découvrir sous chaque chose, chacune de nos actions… ta robe t’habille joliment, elle est une belle oeuvre, car à jamais et pour toujours « tu retiens l’été et le porte en toi, sur toi comme un étendard » et c’est ce qui constitue ta force que l’on admire.

    Voilà ce que m’a inspiré tôt ce mât-teint ton billet…

    Je t’en brasse encoeur’ Anne pour ton élégance innée, « qui occupe joyeusement sa place ».

    Den

  2. Jolie tenue d’été.. un style jeune que tu portes superbement bien….. les superpositions sont tres et le contraste du blanc immaculé sur ce bleu cyanope fleuri attire l’oeil et fait toute la différence avec ce que l’on trouve dans les boutiques..une robe unique signée du savoir – faire d’une artis’Anne.. robe au style épuré portable pour qui est élancée comme toi ! je ne la trouve pas exentrique mais chic dans sa sobriété …le collier ajoute une petite note de fantaisie et ton sourire rayonne de bonheur ….bravo a la longue dame blonde aujourd’hui amoureuse du bleu mais qui nous promet d’ajouter d’autres couleurs sur sa palette !!! du vert du jaune soleil c’est que l’été n’est pas terminé et que d’autres cyanotypes sont a réaliser…….

  3. Une très belle réalisation encore une fois… Belle idée de transposer le cyanotype sur une robe, de créer de belles décorations champêtres, et d’emporter un peu d’été avec soi 🙂
    La robe te va bien, et tu vas pouvoir décliner cette technique à des tuniques ou autres… Un bel horizon de créativité t’attend 🙂 Bisous

  4. Que d’élégance et de poésie dans cette robe!
    Les silhouettes lumineuses créés à partir de l’ombre me rappellent aussi la légèreté des nuages dans lesquels une âme enfantine cherche des formes familières.

  5. Tu as du talent, Den, pour lire entre les lignes, jouer avec les mots, magicienne du Verbe. J’aime oui me dire que je mets l’été en conserve, m’en n ourrir aux jours froids…………Merci!!

  6. ah oui, Gigi, elle est unique, j’aime ce jupon blanc retroussé sur le bleu du ciel. tout inversé, tout poétique!! Et oui, portée, elle est chic; mes sandales à lacets ne vont pas, mais j’ai essayé avec des sandales noires, et des talons blancs, ça allait. Tu en verras d’autres, et d’autres couleurs, tout est toujours possible!! Bises!

  7. Oui, Marie- Laure, tu as en partie deviné. La créativité est en nous, mais le temps joue plutôt contre nous, j’essaie de faire avec au lieu de me battre!

  8. En me voyant en photo, tu as dû mieux te rappeler. Je t’ai écrit en privé, j’espère que l’adresse est bonne!! Amitiés!

  9. Le sourire me va, Anne? C’et le mien, spontané; celui de satisfaction que connait toute créatrice!! Amitiés!

  10. Cécile, en ce domaine, je te dois beaucoup. Tu as mis mon doigt dans cette passion bleue, et je t’en serai toujours reconnaissante. Tu as été un déclic……Bises, bon dimanche!

Répondre à lilou25 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.