Broderies autour de l’anis de Flavigny (6°)

On n’arrête pas une artisane textile dans ses passions et son élan!! La ronde se poursuit…

6 ° article autour de mes broderies, elles- mêmes autour des boites d’anis de Flavigny 12° et 13°boite…Beaucoup de photos, donc, vite, zappons le texte…

Pour celles qui en ont raté, reportez vous aux 5 précédents articles!

La 12 °boite; les broderies ont été réalisées sur un tissu vintage superbe (que j’ai déjà utilisé et déjà montré)

Granitos , point sur aiguille, lancé, points de sable
Granitos, points de poste et boite classique d’anis de Flavigny
Brodé avant Noël, donc avec branches de sapins et boules rouges…
Des roses en hiver. Juponnées!
Un monde irréel, univers de rêve romantique sur fond grenat et tissu vintage.

« Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue
Et dans le soir, tu m’es en riant apparue
Et j’ai cru voir la fée au chapeau de clarté
Qui jadis sur mes beaux sommeils d’enfant gâté
Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
Neiger de blancs bouquets d’étoiles parfumées « .(Mallarmé
)

La photo aurait mérité d’être plus grande…

13 ° boite qui comme la précédente, fut longue et délicieuse à broder. Toujours en relief, des roses aux pétales ourlés, sur un tissu à rayures de roses que j’ai depuis longtemps, infiniment romantique et d’inspiration XVIII°:

De la dentelle grenat et beaucoup de points en relief
Invention, création, des détails qui seront perdus dans ‘ensemble, mais j’aime leur présence, les réaliser, prendre le temps…
Tissu romantique aux rayures de roses et roses brodées en relief épanouies, opulentes…

“ Ce qu’il faut chercher et trouver, c’est la douceur sereine d’une inébranlable paix. ” (Alexandra David-Neel) Cette sérénité, cette douceur, cette paix trouvées en brodant en ce qui me concerne!

Boite d’anis de Flavigny à la mandarine, très Grand siècle comme les broderies et la dentelle!
Menuet, révérences et galanterie!

Boite 14, en cours…Je cours et donc je fais court!!! A bientôt!!


Commentaire

Broderies autour de l’anis de Flavigny (6°) — 20 commentaires

  1. Broderies qui m’ont inspiré l’envie d’écrire en les contemplant que je pensais au 18ème siècle avant même de l’avoir lu. En outre, facile de l’agrandir, tu penses, j’ai l’habitude!Et c’est rudement beau car je ne m’en suis pas privée. Bonne journée, Gisèle

  2. Elle court ..elle court l’aiguille de l’artis’Anne pour nous offrir tous ces bouquets qui viennent fleurir les petites boites de Flavigny ..on les aime et on ne se lasse pas de les dècouvrir..bravo a la brodeuse!!!

  3. Merci Brigitte, il y en aura d’autres, différentes; j’ai une expo prévue et un projet avec ces broderies et ces boites!!

  4. Merci Gisèle, tu me fais toujours sourire, tu es primesautière , toujours prête à t’émerveiller, jeune quoi!! Merci pour tes sourires!

  5. je les aime aussi ces petites boites mais difficile a trouver pres de chez moi …cet aprem j’ai déniché celle a l’anis bio ..bon je n’irai pas jusqu’a 16 ….mais besoin encore de qq unes pour peut être un album …va savoir où notre imaginaire nous conduit ..projet en devenir !!! encore bravo a toi ….

  6. Superbes,…. Anne. Tes broderies, tes boîtes d’anis, le tout habillé par les citations de Mallarmé et Alexandra David-Neel et son inébranlable paix.
    La citation de Mallarmé ornerait bien mon dernier billet chanté, que je découvre…
    j’aime ton « tissu romantique aux rayures de roses et roses brodées en relief épanouies, opulentes… »

    Merci pour toutes ces beautés.
    Bisous.
    Et meilleurs voeux encoeur’ pour 2023, comme tu la souhaiteras.

  7. Je suis allé voir toutes les précédentes, que de merveilles ! Je suis toujours autant époustouflée par tes broderies, que c’est beau et original ce travail autour des anis de Flavigny. J’aimerai connaître autant de points de broderie que toi, j’en suis toujours aux plus élémentaires !
    Je te souhaite un bon week-end et une belle année toujours aussi créative.

  8. Merci « anonyme », non, vraiment on trouve ces boites, dans certains tabacs, certaines stations de métro ou d’autoroute, dans les magasins de produits fins. Quant à faire un album, c’est peut-être mon 2° projet. A suivre….

  9. Ce « meilleurs vœux encœur » ne cesse de me plaire. Merci Den. Je dois avancer mes projets pour une expo où je suis conviée, mais je vais repartir (à peine rentrée!) et je ne vois pas comment…ET je ne m’étonne pas que tu lises les citations. Den, je t’embrasse!!

  10. Merci Giny, je ne suis plus informée par bloglovin piraté, et je rate des endroits où j’aime me promener. Pardon. Pour ce qui est des points de broderie, je n’en connais et n’en essaie jamais autant, de mon salon rayonnant vers le monde entier (et je reprends une longue route et une absence d’un mois), mais on peut très bien broder avec des points simples; je suis disons, une collectionneuse avide!!! Mille vœux et amitiés!

  11. Ces broderies doivent être un vrai plaisir à créer et un moment de détente assuré… Quel beau jardin encore une fois. J’adore ces fleurs en relief que tu crées. J’ai hâte de voir l’ensemble ! Bisous

  12. Merci Marie- Laure, oui, je n’aime plus trop « broder plat »; sans faire vraiment du stumpwork, diffcile ensuite à nettoyer, j’aime ajouter du relief!!
    Et envoyer des bisous aux amies, comme toi!!!

  13. Magnifique phrase d’Alexandra David Neel, elle est en harmonie avec ton travail, c’est merveilleux. Douce journée – studieuse ? – Anne, bises du jeudi. brigitte

  14. Coucou Marie !
    A mes regards ravis,
    1 ) Le talent de l’artiste s’expose à l’envie…
    2 ) J’adore le poème de Mallarmé qui s’harmonise si bien avec tes créations !
    3 ) Il me semble que tu sois détentrice d’une magnifique collection de boites à bonbons ?

    En ce temps de blanche froidure, chaleureuses et douillettes pensées :-))
    A bientôt, Michèle

  15. Brigitte, merci. Oui, Alexandra David- Neel, une sacrée bonhomme femme, très actuelle; Sa paix n’était pas forcément la nôtre, mais elle l’a gagnée en escaladant des territoires inhabituels et en atteignant un âge certain; la Paix, l’idée de la paix, c’et personnel!

  16. Michèle merci; j’ai souri, tu m’appelles Marie (une de ms petites filles!!) je choisis des textes en harmonie bien sûr, mais celui de Mallarmé me tient à cœur, je suis heureuse d’en partager le goût avec toi.

  17. Dans mon enfance…
    Une MARIE, une adorable tante couturière m’a initiée à l’art de tenir une aiguille à coudre, une autre pour broder, même des aiguilles à tricoter!
    En assemblant des chutes de toutes sortes, en tricotant au gré de ma fantaisie, des moments de paix et de sérénité dans un univers enfantin très torturé…
    Merci à toi Anne……..
    joyeux week-end,
    Michèle

  18. Merci Michèle, parfois les souvenirs si lointains semblent douloureux au regard de notre vie; cette tante t’a offert le moyen de raccommoder ce qui était si « torturé »; j’essaie pour ma part de ne pas tomber dans la nostalgie; on ne peut pas le revivre ni « rentrer à reculons dans sa propre vie ». Très bon week-end à toi.
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.