Broderies autour de l’anis de Flavigny (article 5)

Peu à peu, nous suivons le fil de la variété des couvercles de jolies boites de bons bonbons à l’anis de Flavigny.

Aujourd’hui la 10° broderie et sa jonchée de roses brodées. C’est sûr que la brodeuse de fleurs que je suis ai eu grand bonheur à en broder autant sur un tissu inspiré d’un ancien:

Roses brodées en relief et roses différentes.
Quelques boutons et toujours des roses brodées …

La beauté est un accélérateur d’émotions, de vibrations et d’élévation de l’âme. Elle nous environne; le tout est de savoir la voir et lui redonner vie avec notre propre regard. La beauté est nécessaire car elle nous permet de croire que tout est encore possible si nous aimons.

J’ai même eu envie de broder des points de reprise afin de mettre en valeur le détail des fleurs imprimées. Jouer, Créer!

Quelques boutons de bois peint pour ponctuer l’ensemble. Et, bien sûr, un couvercle de boite d’anis de Flavigny!

Et voilà le bloc 10 terminé, jonché de roses brodées:

Offrande d’un extrait à propos de Louise Bourgeois (Moi, Eugénie Grandet)

 » La lenteur et la résignation sont transformées en exercice spirituels, ces petits tableaux sont des mandalas, des prières, les heures sont des perles, elle s’égrènent comme les boules d’un chapelet »…

11° broderie et boite d’anis de Flavigny à l’eucalyptus. Détails d’abord, et, pour commencer, zoom sur un rosier arbustif taillé:

“Merci pour les roses. Merci pour les épines”. ( J. d’Ormesson)

Un oiseau, une suspension, un tissu un peu doré pour la lumière sur un jardin textile…

Ces photos ne sont pas pâles sur mon portable; ici, oui. Dommage! Voilà la 11° ème boite terminée. (rappel: J’en fais 16 pour CE projet et quelques -unes en plus pour un 2° projet)

Un jardin fleuri, romantique, de plus….et photo bien trop claire……C’est bien dommage!


Ces parenthèses brodées et fleuries sont des bulles de rêve, comme celle que je fis un jour autour d’enveloppes de physallis; retour en arrière…Parfois, on peut remonter le temps. Ou l’accélérer, peut- être en saurez vous plus au prochain article….

Dans ma bulle de pétales, de plume, de gaze….

Commentaire

Broderies autour de l’anis de Flavigny (article 5) — 16 commentaires

  1. …Le point de reprise ….il fallait y penser bravo l’artis’Anne …roses en boutons brodèes et boutons peints de roses super décor pour ce flavigny aux roses…pas de soucis pour le flavigny a l’eucalyptus on distingue bien les couleurs des fleurs et du tissus vert teint maison ….mais peut être que c’est le tissu de fond qui ne permet pas un contraste assez franc …vaporeuse évasion ..plaisir des yeux avec ces delicates enveloppes de fleurs de physallis mises en bulle

  2. Oh Gigi, le tissu de fond est beige doré avec un beau motif, c’est contrasté en fait, mais ma photo ne rend pas les contrastes, elle n’est pas bonne; je l’ai vu en la prenant, mais pas le temps d’en refaire. Les suivantes sont TRES différents; il faut de tout…Qui rime avec Bisous!

  3. Comme ces roses sont jolies ! Et les boutons en bois s’accordent à merveille avec ce décor !
    J’admire aussi les petits oiseaux avec la suspension… Quand on connaît la taille d’une boîte de ces bonbons, on admire d’autant plus la finesse de tous ces détails ! Un plaisir pour les yeux… Bisous

  4. A nouveau je suis enchantée par ce que tu as fait. Je voudrais pouvoir créer des roses aussi belles qui sont sûrement très chronophage. Merci Anne. Je reviens bien sûr comme souvent, pour admirer une seconde fois ton travail et ta créativité. Gisèle

  5. Oui, tu as raison, Marie- Laure, il faut mesurer la taille, mais en fait, c’est plus facile de broder une rose petite que très grande. Tout simplement à cause de la taille d’un seul point de broderie. Mille pensées!

  6. Ca oui, au long cours, en prenant le temps. Mais guère en prenant le temps de rédiger un article….Ca, cela devient de plus en plus fastidieux!

  7. Coucou madame la brodeuse !
    « La beauté est un accélérateur d’émotions » que j’aime cette phrase !!!

    La soi-disant pâleur des photos pourquoi dommage, c’est affaire de goût, je les trouve exposées en couleurs délicate, un doux ravissement pour les regards !
    Joyeuses pensées, à bientôt,
    Michèle

  8. Merci Gisèle de lire, de ne pas contenter de sauter d’une image à l’autre. Gardons- nous de céder au consummérisme des images; les mots, toi, tu les connais. Bises amicales.

  9. Merci, Michèle, la neige tombe dehors, je suis enveloppée de silence et tes mots arrivent ouatés………A bientôt chez toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.