De papier et de roses semées : livre- coffret, livre altéré, robe de soirée…

Toutes les femmes sont uniques, toutes des princesses aux longues robes froufroutantes, roses…

« Falbalas, belladone, ombelle, floréal…

Combien de mots encore, ont des ROBES DE BAL? « 

(Fernand Montel)

Une carte, un corset, une robe, du rose pour raconter une histoire de femme, une histoire enclose dans un livre fermé d’un lien de dentelles:DSCN1920

Pour l’illustrer, un extrait de Clarissa Pinkola Estes (femmes qui courent avec les loups)DSCN1909

« …chaque fois que l’on raconte un conte de fée, la nuit
s’installe. Quels que soient le lieu, l’heure, la saison, la narration d’un
conte fait toujours se déployer au dessus de ceux qui l’écoutent un ciel
constellé d’étoiles où vient luire une lune blanche.(…)

La rose d’organza , je l’ai faite en brulant les bords des cercles de tailles dégradées. La rose, c’est la femme, c’est une robe aux pétales multiples. Le ruban de dentelle  (de la robe) est dénoué. Le théâtre apparait!

Le livre -comme une porte- s’est ouvert sur une robe; sur la page de gauche, une clef, du texte, des pétales de papier, un miroir  pour la princesse dont la robe s’apprête:DSCN1910

Quand l’histoire tire à sa fin, la pièce est parfois emplie des LUEURS de l’aube, à moins qu’il n’y demeure un ECLAT D’ETOILES ou une effilochée de nuages issue d’un ciel d’orage. Et ce qui est ainsi laissé derrière, c’est LE DON, LE DON  qui va être utilisé, LE DON QUI VA SERVIR A FAIRE DE L’AME « .

DSCN1911

Dans une niche creusée dans le livre, comme un cabinet secret, une penderie de jeune fille bien née: un buste en papier mâché, pétales, robe longue, semis de pétales, robe de marquise, robe de reine,  rêve de princesse qui voudrait danser au bal et rencontrer le prince charmant…Belle  à la robe dormante, en attente…DSCN1912

« Avec du temps et de la patience, les feuilles de mûrier se transforment en  ROBE DE SOIE ! « 

(Canu)

Le tout, pour Céline, Sarmacande, https://www.flickr.com/photos/124967165@N04 qui a fait la photo ci-dessusLe livre envoyé

Vous aussi, êtes des princesses, vous êtes ailées et aimées! A mercredi!…Attention, un article peut en cacher un autre et il y en a un 2° sous celui-ci!!


Commentaire

De papier et de roses semées : livre- coffret, livre altéré, robe de soirée… — 16 commentaires

  1. Que c’est bon de rêver aux princesses en regardant et lisant ton article 🙂 Tu foisonnes d’idées, tu m’impressionne encore et toujours. Bisous du soir.

  2. Merci Annie, tu es toi, franchement sympa, en plus d’être douée. Pour moi, comme pour toi, le seul bonheur est le bonheur qu’on donne!

  3. Ce n’est pas un livre de la bibliotheque rose ..mais un livre a la rose et a la robe de fée ..un livre qui fait rever d’une belle nuit étoilée ,d’un prince charmant, d’un joli conte ..une belle histoire qu’on se plait a imaginer une fois le joli ruban de dentelle dénoué …il est magnifique Anne ce livre coffret ..belle surprise pour celle qui l’a recu …mais j’ai aussi un livre a la demoiselle que je garde précieusement ….t’en souviens tu ?

  4. Moi, t’impressionner? Tu sais Annie, nos inspirations se croisent, s’enrichissent de ce qu’on voit; on ne crée pas seul ni pour soi. Je t’embrasse avec amitié!

  5. Oui, Régine, on peut imaginer toutes sortes d’histoires sur ce support; l’imagination s’en empare. Et ensuite, advienne que pourra………..C’est romantique, mais pas mièvre. Gros bisous!

  6. Les roses, je sais les faire en pâte à sucre, et ça me paraît nettement moins compliqué que cette magnifique rose d’organza ! Le résultat est magnifique !
    Et cette petite penderie cachée, la robe est telle celle de Cendrillon… Un vrai conte de fées que tu nous racontes là… j’aime, j’admire, j’adore…

  7. Pour la rose, il y a quelque temps, Marie- Laure, j’ai expliqué comment faire, c’est assez facile quand on a le matériau. En barrette, en broche, très bien, mais cacher dans un livre, un théâtre c’est encore (doublement) poétique! Ta main va bien?

  8. C’est un plaisir de se promener à travers ton site, rempli de poésie et de rêves. Bravo autant pour les photos que les textes et citations.
    Bises

  9. Merci Nicole, j’ai reçu des mails, photos etc….des membres du groupe, mais pas si un si gentil commentaire, tu reviens quand tu veux. Sauf pause, je publie à peu près 2 fois par semaine!Gros bisous!

  10. Oui, Maïté, il y a de ça: l’éclosion; cela me rappelle ces lignes-ci:
    Une fois la stabilité intérieure établie, tu peux aller n’importe où, n’importe quand et faire n’importe quoi. Une fois qu’un papillon a émergé de sa chrysalide, il n’y a pas de retour possible, mais un déploiement continu dans le nouveau ». Eileen Caddy
    Je te les offre et me déploie……………..en t’embrassant!

  11. j’adore les livres altérés….et les faire aussi….celui ci est si féminin….de toute beauté….Anne, je vais voir l’article dessous mais….

  12. Dis donc, Mamaz, tu rattrapes ton retard; les livres altérés, ça me plaît bien aussi, et j’en ai d’autres en projet……….Gros bisous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.